#Replay : du renouveau des énergies à celui du jeu vidéo

Les blocs de Minecraft, une ressource infinie ?
#Replay : du renouveau des énergies à celui du jeu vidéo
Crédits : Leonardo Patrizi/iStock

Cette semaine, la télévision s'est consacrée à l'étude des énergies et de la pollution. Elle a également interrogé la sécurité de nos pièces d'identité, via le passeport européen et est revenue sur les ressorts de Minecraft, le succès inattendu du jeu vidéo mondial.

Chaque semaine, nous vous proposons une sélection manuelle de ce qu'il ne fallait pas manquer dans vos programmes TV. Garantie sans sponsoring et autre tracking de vos habitudes, vous permettant de savoir ce qu'il y a d'intéressant à regarder en replay ce week-end (surtout s'il ne fait pas beau et que votre séance de VTT tombe à l'eau).

Nous utilisons ainsi seulement nos petits bras et éventuellement vos suggestions. Si vous repérez une émission qui mérite selon vous de paraître dans notre sélection, vous avez deux possibilités : 

Notez que la sélection se limite pour le moment aux replays de programmes TV, mais pourra s'étendre à d'autres médias. Nous avons pour le moment quelques idées et ferons sans doute des essais dans les semaines à venir. Mais n'hésitez pas à nous proposer vos idées, cette chronique évoluant pour vous et avec vous, à ciel ouvert ;)

Énergies renouvelables, pollution et post-apo

Grande nouvelle, Il était une fois la vie reviendra en version remasterisée en 2017. En attendant, la pédagogie continue son chemin à la télévision. Cette semaine, Le Dessous des cartes s'est penché sur les nombreuses promesses de la « révolution solaire » en matière de production et de stockage d'énergie, pour comprendre si les promesses ont une chance d'être tenues. L'émission est disponible jusqu'au 6 juillet.

Arte a également diffusé un long documentaire sur l'histoire de Volkswagen, de sa genèse à ses derniers déboires. L'émission explore entre autres le lobbying du groupe automobile en matière de pollution, soutenu par le gouvernement dans certains cas. Fleuron de l'industrie outre-Rhin, l'entreprise aurait ainsi longtemps bénéficié d'un soutien sans faille des autorités, construit au fil des années. Le documentaire est disponible jusqu'au 9 juin.

Côté France Télé, Ce soir (ou jamais) s'est lancé dans un débat sur le traité transatlantique (Tafta ou TTIP), dont les documents de négociation ont été publiés par Greenpeace il y a quelques jours. Ceux-ci révélaient notamment le décalage entre les positions européennes et américaines sur cet accord de libre-échange, négocié en secret. L'émission, disponible jusqu'au 13 mai, essaie entre autres de déterminer si l'accord est aussi déséquilibré qu'on le dit.

Sur un autre sujet, Tout compte fait, le supplément explore les mutations du monde du travail et l'émergence de l'économie collaborative. Le sujet est visionnable jusqu'au 14 mai.

Pendant ce temps, Le Tube de Canal+ continue son tour des réseaux sociaux populaires avec Snapchat. L'équipe se demande pourquoi cette application mobile obsède tant les médias, attirés par la fonction Discover, qui permet de proposer des actualités dans un format qui se veut unique. Enfin, Canal+ Cinéma a diffusé le documentaire Mad Max : un univers brûlant sur la saga cinématographique de George Millier, actuellement président du jury du 69e Festival de Cannes.

Vox Pop sur les failles du passeport européen (jusqu'au 7 juillet)

Vox Pop d'Arte a consacré sa dernière enquête aux failles du passeport européen, de plus en plus décrit comme peu fiable. Cela alors qu'il intègre désormais des données biométriques et qu'il donne accès à plus de 120 pays. L'émission passe en revue l'ensemble des mesures de sécurité liées à l'objet, pour déterminer s'il est (oui ou non) si facilement falsifiable.

En fait, l'enquête met surtout en lumière les insuffisances des contrôles, au-delà des éventuels problèmes du passeport lui-même. Cela alors que plus de cinq millions d'entre eux ont été perdus ou volés en 2015. Un problème important, à l'heure où les institutions européennes préparent le renforcement du contrôle des transports avec le PNR, le registre des données des passagers d'avion.

Le défi de la pollution lumineuse (jusqu'au 4 août)

S'il est connu depuis des décennies, le problème de la pollution lumineuse en ville est toujours un sujet d'actualité. Dans un documentaire qui lui est dédié, Arte rencontre ceux qui tentent de lutter contre cette forme très particulière de pollution nocturne. Au-delà de la quasi-impossibilité de regarder le ciel étoilé à certains endroits, cette situation interroge beaucoup sur notre adaptation à ces lumières artificielles.

L'émission explique l'attrait que nous avons pour cette surabondance de lumière la nuit, y compris ses raisons culturelles. De même, l'équipe s'interroge sur les méfaits écologiques de cette tendance et des solutions en chemin pour réduire la consommation d'énergie qu'elle engendre, voire simplement la quantité de lumière diffusée.

Futuremag : vaccins sans piqûre et papyrus calcinés

Cette semaine, Futuremag propose deux épisodes sur deux sujets très différents. Le premier catalogue les innovations du vaccin, dans le but d'éliminer le besoin de piquer sous la peau. De quoi éliminer les risques de douleur et, donc, l'un des principaux freins psychologiques et tout simplement simplifier les campagnes de vaccination.

Dans son second sujet, Futuremag s'attaque à la lecture de papyrus brûlés, logiquement irrécupérables. Il s'agit de textes grecs enfouis pendant des siècles suite à l'éruption du Vésuve. L'équipe internationale en charge du projet utilise ainsi un synchrotron (un instrument électromagnétique) pour analyser le contenu des objets sans les abimer.

BiTS casse quelques blocs sur Minecraft

De son côté, BiTS dédie son dernier épisode à Minecraft, le grand succès vidéoludique de ces dernières années, presque à la surprise même de son créateur Notch. L'émission explique les ressorts de cette réussite, du gameplay simplifié au maximum aux mécaniques de survie, en passant par le besoin de s'informer en ligne pour comprendre toutes les possibilités du jeu... Donc interagir avec une des communautés les plus actives du domaine, avec ses projets architecturaux fous.

En parallèle à l'émission, l'équipe diffuse des versions plus longues des trois entretiens qui l'alimentent. Le youtubeur Aypierre évoque ainsi en détail la communauté du jeu, de l'architecture répliquée du réel avec l'architecte Philippe Morel et de l'aspect addictif du modèle de jeu avec Frédérick Raynal, le créateur d'Alone In The Dark.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !