MovieSwap : Vodkaster met fin à la campagne Kickstarter de son service d'échange de DVD

MovieSnif
Internet 2 min
MovieSwap : Vodkaster met fin à la campagne Kickstarter de son service d'échange de DVD

La campagne Kickstarter pour MovieSwap s'est terminée abruptement. Vodkaster vient de stopper le financement de son service d'échange de DVD visionnables en ligne. La raison : un attrait insuffisant pour le projet, qui a atteint près de 5 000 financeurs, contre 10 000 attendus par les investisseurs.

Clap de fin pour MovieSwap (voir notre analyse). Lancé le mois dernier sur Kickstarter, le projet de Vodkaster visait à créer une plateforme d'échange de DVD accessibles partout, financée par des abonnements. Envoyés à la société, les DVD devaient être stockés et « numérisés » par celle-ci, pour être lisible depuis un espace personnel en ligne.

Mais plus d'un mois après son lancement, la campagne a été annulée ce midi, pour une raison qui semble avoir étonné une partie des contributeurs.

5 000 contributeurs sur 10 000 espérés

Dans un message, l'entreprise explique ainsi que si la campagne elle-même était bien financée, l'objectif réel n'était pas atteint. En un mois, près de 4 900 personnes ont promis de financer le projet avec plus de 87 000 euros, contre 35 000 officiellement demandés.

Pourtant, cela n'a pas suffi aux investisseurs de Vodkaster, qui sont essentiels pour ce projet. « Nos investisseurs ont considéré qu’à moins de 10 000 backers, signe d’un engouement phénoménal et mondial, le pari était trop risqué » écrit la société. Rappelons que Vodkaster avait clairement indiqué que cette campagne de financement servait bien plus à « créer une adhésion massive autour du projet » qu'à financer le futur service à proprement parler. Le nombre de soutiens à recueillir n'était lui, par contre, pas public.

Ce revirement peut quand même surprendre, dans la mesure où la société maîtrise déjà les aspects techniques du système depuis quelques années. Comme nous l'expliquions longuement, l'entreprise propose déjà un service de mise en ligne et de revente de DVD en ligne, accessibles partout avec leurs bonus. 200 000 DVD sont déjà passés dans leurs mains et de nouveaux canaux d'approvisionnement sont prévus.

Contourner les ayants droit avec le DVD

Le DVD a quelques avantages pour Vodkaster, dont celui de pouvoir être mis en ligne sans accord particulier des ayants droit. Ils ont donc pu construire un catalogue profond sans les ennuis habituels des services de VOD, qui vivent selon les contraintes imposées par les studios (voir notre analyse). La société est d'ailleurs entrée en discussion avec ces derniers pour ouvrir l'accès au Blu-ray et ouvrir quelques facilités logistiques, comme conserver une seule copie pour chaque film.

Avec MovieSwap, elle prévoyait d'ailleurs de lancer SwapStick, une clé HDMI type Chromecast, fournie avec une télécommande pour diffuser et naviguer dans les DVD, ce que ne permet pas l'outil de Google. Il n'est pas encore dit si cette clé deviendra (ou non) disponible en dehors du projet MovieSwap. Contacté, Vodkaster n'a pas encore répondu à nos sollicitations.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !