Revue de presse : Dark Souls III, la der des der

Un joli final
Revue de presse : Dark Souls III, la der des der

La trilogie Dark Souls connait maintenant sa fin. La saga créée par Hidetaka Miyazaki vient de voir débarquer son troisième et dernier épisode, et de l'avis général de nos confrères, il conclut la série de la meilleure des façons.

C'est l'heure du clap de fin pour la série Dark Souls. Fort heureusement, il ne s'agit pas d'une triste nouvelle. Alors que de nombreuses franchises tombent dans l'oubli avant de totalement disparaître (coucou Medal of Honor), Bandai Namco et From Software ont eu à cœur de livrer un dernier opus qui restera dans les mémoires des fans du genre. 

Dark Souls, cent pour sang pur jus

Si ce nouvel épisode cherche à la fois à draguer de nouveaux joueurs et à satisfaire les aficionados de la série. Cela se traduit à la fois par des ennemis et des phases de jeu parfois moins permissives, mais aussi par une accélération du rythme des combats, ce qui ne sera pas pour déplaire à certains. Plus besoin de passer les 3/4 de la partie caché derrière un bouclier en espérant que ça passe, les mouvements sont plus vifs, augmentant les possibilités d'esquive.

Ils profitent aussi de quelques ajouts côté gameplay, comme la possibilité de charger ses coups, ce qui selon nos confrères de Gamekult est un bon moyen de surprendre ses adversaires, humains ou informatiques en variant la fréquence des coups que l'on porte. Seul problème, l'intelligence artificielle sait elle aussi tirer profit de cet ajout et l'exploite pleinement.

Un travail soigné sur tous les aspects

Dark Souls III profite également, de l'avis général, d'une réalisation à la hauteur de ce que l'on peut attendre de la série. Outre une direction artistique fidèle aux canons de la saga, la technique est quasi irréprochable, à condition de ne pas trop faire attention à l'interface qui aurait bien mérité un lifting plus approfondi, notamment côté ergonomie.

Quelques confrères regrettent quelques emprunts à Bloodborne dans l'ambiance de certaines zones et des temps de chargement parfois longs. Sur console, quelques petits soucis de framerate sont également à noter, mais ne posent pas particulièrement de problème.

Dark Souls 3 sera disponible dès le 12 avril prochain sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, à partir de 60 euros, en fonction de votre plateforme de prédilection. Avant d'ouvrir votre porte-monnaie, n'hésitez toutefois pas à jeter un coup d'œil à ces quelques tests que nous avons compilés pour vous.

En français : 

En anglais :

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !