Revue de presse : Quantum Break, entre jeu et série

Oh bravo !
Revue de presse : Quantum Break, entre jeu et série

Dans quelques jours, la Xbox One profitera d'une nouvelle exclusivité, quelle devra partager avec les PC sous Windows 10 : Quantum Break.  Développé par le studio à l'origine de Max Payne, il ne s'agit pas uniquement d'un jeu, mais aussi d'une série télévisée.

Cela fait quelques années que Quantum Break est en gestation au sein de Remedy Entertainment, le studio à qui nous devons la série Max Payne et Alan Wake. Cette fois-ci, il s'est essayé à un projet d'encore plus haute volée, mettant principalement l'accent sur son scénario.

Un jeu, une série, un tout

Pour la plupart de nos confrères, le premier atout de Quantum Break est en effet sa mise en scène. Le titre est pensé comme un programme télévisé. Son déroulement est découpé en actes, eux-mêmes divisés en plusieurs chapitres entrecoupés par des morceaux de série.

Régulièrement, le jeu proposera des missions dites de « jonction ». On y incarne alors un personnage différent qui au cours de sa mission devra faire un choix. Celui-ci influe directement sur le déroulement de la série, mais également du jeu, laissant ainsi entrevoir de nombreux embranchements différents pour le scénario. De quoi se motiver à refaire plusieurs fois les 8 à 10 heures de jeu réclamés par la campagne, même si la fin semble en avoir déçu plus d'un.

Un gameplay qui reste nerveux

Côté gameplay, Remedy semble avoir su garder ce qui faisait le sel de ses créations précédentes. Un peu comme dans Max Payne, le « bullet time » et autres pouvoirs permettent de figer un ennemi dans une sorte de stase, le temps de lui farcir quelques balles.

Seul reproche récurrent, la mécanique de couverture automatique dont le fonctionnement semble plutôt erratique. Régulièrement, le héros se cache quand il ne faut pas, alors que l'on cherche à rentrer dans le tas. Un problème plutôt gênant sur un jeu de ce calibre. 

Quoi qu'il en soit, le charme semble opérer chez une majorité de nos confrères, même si quelques uns ont été très déçus par la narration alors qu'il devait s'agir du point fort du titre. Quantum Break sera disponible à partir du 5 avril sur PC (Windows 10 uniquement) et Xbox One, mais avant de passer à la caisse, voici de quoi vous forger votre propre opinion.

En français :

En anglais :

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !