Take-Two : GTA V franchit la barre des 60 millions d'exemplaires

O_O'
Economie 3 min
Take-Two : GTA V franchit la barre des 60 millions d'exemplaires

C'était au tour de Take-Two d'annoncer ses résultats trimestriels hier soir. L'éditeur de Grand Theft Auto assure avoir dépassé ses objectifs sur les trois derniers mois de 2015, notamment grâce à un GTA V en forme olympique.

Take-Two a terminé 2015 d'assez belle manière. L'éditeur américain a en effet revu à la hausse ses objectifs annuels, suite à ses bonnes performances réalisées ces derniers mois. Ses licences phares trouvent toujours leur public et cela lui permet d'avoir un fond de catalogue qui assure presque sans effort des revenus plus que confortables.

60 millions de joueurs pour GTA V

Sur le dernier trimestre, Take-Two a réalisé un chiffre d'affaires de 414,2 millions de dollars, en baisse de plus de 22 % sur un an, mais malgré tout supérieur aux dernières prévisions de l'entreprise. La différence est principalement due au lancement de GTA V l'an dernier sur consoles. Ce score, l'éditeur l'attribue tout de même aux bonnes performances de Grand Theft Auto V, dont les ventes dépassent désormais les 60 millions d'exemplaires sur consoles et PC, mais aussi au reste de son catalogue, dont NBA 2K16, WWE 2K16 et la série Borderlands.

Habituellement saluée, la série Civilization n'a pas été mentionnée cette fois-ci, malgré le lancement en octobre de l'extension Rising Tide pour Civilization Beyond Earth. Celle-ci avait cela dit reçu un accueil assez mitigé de la part des joueurs, avec un score de 5,9/10 sur Metacritic, tout comme le jeu de base, boudé sur Steam avec 48 % d'évaluations négatives et seulement 1,2 million de ventes depuis octobre 2014 selon Steam Spy. Evolve non plus n'a pas été cité, malgré le lancement d'une « Ultimate Edition » sur consoles en novembre.

Fermeture de deux studios en Chine

Malgré ces bons scores de ventes, Take-Two annonce 42,4 millions de dollars de pertes nettes au dernier trimestre, contre un bénéfice de 40,1 million de dollars l'an dernier. Principale raison de ce déficit : une provision de 71,2 millions de dollars pour une « réorganisation des activités ».

Lainie Goldstein, la directrice financière de l'entreprise précise que ces coûts correspondent à la fermeture de deux studios de développement basés en Chine, dont les noms n'ont pas été communiqués. Il est également question de la « réorganisation » d'un autre studio, dont le nom est lui aussi gardé secret. 

Des prévisions optimistes pour la fin d'année

L'éditeur a quoi qu'il en soit profité de ces annonces pour revoir à la hausse ses prévisions pour l'ensemble de son exercice. Sur une base non-GAAP, il s'attend désormais à un chiffre d'affaires de 1.48 à 1,53 milliard de dollars, contre 1,35 milliard au mieux lors de sa précédente estimation. 

Pour parvenir à ce score, l'éditeur compte sur le lancement de XCOM 2, qui profite pour le moment de retours très favorables de la part de la presse, avec un score Metacritic de 91/100. En bourse, les retours sont également très bons, avec une hausse de 8,3 % de l'action de l'entreprise, dans les heures qui ont suivi la clôture de la dernière séance. Cela permet à Take-Two de franchir à la hausse, la barre des 3 milliards de dollars de valorisation.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !