Opera 35 revoit sa gestion des téléchargements et débarque officiellement sur Linux

De quoi inspirer la concurrence
Logiciel 3 min
Opera 35 revoit sa gestion des téléchargements et débarque officiellement sur Linux

La nouvelle version d’Opera est désormais disponible. Cette mouture 35 permet, comme pour d'autres navigateurs, de couper le son des onglets. Elle revoit aussi le panneau des téléchargements et propose une vue condensée des principaux réglages.

Opera 35 s’attaque à son tour aux onglets bruyants. La solution retenue est nettement plus simple que celle de Chrome et reprend plutôt la méthode utilisée par Firefox : un petit bouton signalé par un haut-parleur apparait à droite de l’onglet, et il suffit de cliquer dessus pour couper le son. Google a choisi étrangement de passer par un clic droit, une solution qu’Opera, bien que suivant de près les évolutions de Chromium, n’a donc pas choisi de retenir.

Opera va d’ailleurs plus loin et ajoute une possibilité qu’aucun de ses concurrents ne possède : celle de faire taire tous les autres onglets. Depuis l’onglet actif, on effectue un clic droit puis sur Couper le son des autres onglets. Utile par exemple si vous ouvrez une vidéo dans Youtube et que vous ne voulez pas être dérangés par d’autres sites qui pourraient avoir des publicités bruyantes.

Téléchargements : de vraies bonnes idées

Côté téléchargements, Opera 35 se distingue également avec une interface complètement revue et des options que, là encore, on ne retrouve nulle part ailleurs. La liste des fichiers téléchargés est ainsi beaucoup plus complète et détaillée, chacun occupant un espace propre avec une icône pour le type de fichier, le nom, le dossier où il a été enregistré, le statut de téléchargement, l’origine et un bouton pour aller l’afficher dans l’explorateur.

Cette interface se dote en plus d’une colonne latérale présentant divers filtres pour retrouver facilement ce que l’on cherche en cas d’historique très étoffé : téléchargements en cours, terminés ou mis en pause, documents, PDF, images, fichiers audio, vidéos, archives et autres. Une bonne idée qu’on aimerait voir être répercutée chez la concurrence. Signalons enfin un avertissement en cas de fermeture du navigateur alors qu’un téléchargement est en cours.

Opera 35Opera 35

Enfin une version stable pour Linux

Opera 35 propose également une vue « basique » des options réunissant l’ensemble des réglages les plus utilisés. Selon l’éditeur, les fonctionnalités choisies sont une conséquence directe des données statistiques envoyées par les utilisateurs qui les ont acceptées, ainsi qu’une réponse à certaines demandes.

On y retrouve donc le comportement au démarrage, le dossier de téléchargement ou encore la gestion des cookies. Suite à la demande des utilisateurs, le thème de la page de démarrage peut désormais y être modifié, plutôt que de passer par un réglage spécifique.

Enfin, last but not least, Opera 35 est la première version à être officiellement compatible pour Linux, au même rang que les moutures pour OS X et Windows. Le navigateur est donc considéré comme « stable » et il est proposé sous la forme de paquets deb et RPM pour pouvoir être installé facilement sur la très grande majorité des distributions.

Les intéressés pourront soit mettre à jour le navigateur depuis sa page « à propos » ou depuis l’un des liens suivants :

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !