Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Data Privacy Day : Facebook annonce un bénéfice record, grâce à vos données

Ironique, n'est-ce pas ?
Economie 5 min
Data Privacy Day : Facebook annonce un bénéfice record, grâce à vos données
Crédits : dolphfyn/iStock/Thinkstock

Le hasard faisant souvent bien les choses, Facebook a annoncé ses résultats financiers au moment où débutait en Europe la Journée mondiale de la protection des données. Et l'on y apprend que le réseau social monétise mieux que jamais les données de ses utilisateurs.

Le 28 janvier, se tient chaque année depuis 2007 le « Data Privacy Day », que l'on pourrait traduire par la Journée mondiale de la protection des données. L'évènement est organisé par la National Cyber Security Alliance et soutenu par d'autres organisations de renom, comme l'EFF, et commémore la signature à Strasbourg en 1981 de la « Convention 108 », le premier traité international juridiquement contraignant concernant la protection des données. Alors que les acteurs d'Internet commençaient à célébrer l'évènement hier soir, Facebook a divulgué ses derniers résultats financiers.

Les données personnelles, ça rapporte

Et le réseau social, qui fait son beurre grâce aux énormes quantités de données personnelles que lui livrent ses utilisateurs, se porte mieux que jamais. Le quatrième trimestre est historiquement le moment de l'année le plus lucratif pour l'entreprise, et elle a effectivement battu tous ses records sur les trois derniers mois. Son chiffre d'affaires a ainsi atteint 5,84 milliards de dollars, soit une hausse de 52 % par rapport à l'an passé, tandis que le résultat net de l'entreprise a fait plus que doubler pour atteindre 1,56 milliard de dollars. Un record absolu pour la société.

Facebook Q4 15Facebook Q4 15

Sur l'ensemble de l'année, la hausse des revenus reste impressionnante, passant de 12,47 milliards de dollars en 2014 à 17,93 milliards de dollars sur 2015, en progression de 44 %. Le bénéfice net suit la même courbe, passant de 2,94 milliards de dollars lors de l'exercice précédent à 3,69 milliards l'an passé, soit une hausse de 25 % environ.

Une audience toujours plus nombreuse et dépendante du mobile

Si Facebook parvient à faire croitre ses revenus, c'est en partie grâce à l'accroissement de sa base d'utilisateurs. 1,04 milliard de personnes utilisent les services de Facebook sur une base quotidienne (DAU), un chiffre en hausse de 17 % sur un an, et 1,59 milliard de personnes sur une base mensuelle, en progression de 14 % sur l'année.

Facebook Q4 15Facebook Q4 15Facebook Q4 15

Sur le quatrième trimestre, comme sur le reste de l'année, la croissance du nombre d'utilisateurs est surtout due au marché de l'Asie-Pacifique (+11 millions de DAU) et du « Reste du monde » (+9 millions de DAU). L'Europe a connu un petit sursaut lors du dernier trimestre (+ 7 millions de DAU) tandis que les marchés du Canada et des États-Unis stagnent, avec seulement 2 millions de DAU supplémentaires.

L'autre fait notable de ces résultats concerne la part des utilisateurs accédant au service via mobile. Sur le dernier trimestre, ils étaient ainsi 1,44 milliard à se connecter au moins une fois par mois au réseau social via un terminal mobile (soit 90,6 % du total) et même 823 millions (51,8 %) à n'y accéder uniquement via leur mobile. Une tendance qui n'est pas seulement visible dans les marchés émergents, mais aussi dans l'ensemble des marchés où Facebook est présent, obligeant le réseau social à s'adapter à ces nouveaux usages.

Les revenus par utilisateur battent des records

Si le chiffre d'affaires de Facebook et son audience ont explosé grâce aux fêtes de fin d'année, tous les utilisateurs du réseau social n'ont pas la même valeur aux yeux des annonceurs. On rappellera en effet que plus de 95 % des revenus de Facebook sont tirés de la publicité, la firme de Mark Zuckerberg proposant aux marques de cibler très précisément les utilisateurs de son service, moyennant parfois de fortes sommes d'argent.

Ainsi, un utilisateur vivant au Canada ou aux États-Unis a en moyenne rapporté 13,54 dollars à Facebook, dont 12,89 dollars via la publicité, le reste correspondant aux prestations de paiement que propose le réseau social. Un profil européen n'aura rapporté en moyenne que 4,50 dollars sur le dernier trimestre. La moyenne mondiale se situe à 3,73 dollars, celle-ci étant tirée vers le bas par les utilisateurs d'Asie-Pacifique (1,59 dollar) et du reste du monde, qui pour la première fois passent la barre du dollar avec 1,22 dollar.

Facebook Q4 15Facebook Q4 15

Par conséquent, les 219 millions d'utilisateurs mensuels de Facebook au Canada et aux États-Unis comptent pour 13,7 % de l'audience, mais pour 50,5 % des revenus de l'entreprise, soit 2,951 milliards de dollars au dernier trimestre. L'Europe est le deuxième marché en termes de chiffre d'affaires avec 1,43 milliard de dollars, un chiffre en hausse de près de 40 % en un an. La progression dépasse par contre les 50 % pour le « reste du monde », à 610 millions de dollars.

Chères taxes

Enfin, on notera qu'il est souvent reproché à l'entreprise de Mark Zuckerberg de vouloir esquiver les taxes dans les divers pays dans lesquels elle est implantée. Pourtant, son taux d'imposition reste globalement très élevé comparativement à celui d'autres géants de l'internet ou des nouvelles technologies.

Apple, par exemple, annonçait lors du dernier trimestre un taux d'imposition de l'ordre de 25,5 %. Pour Facebook, il oscille depuis début 2014 entre 37 et 45 % selon les trimestres. Sur ses bénéfices avant impôts de 2,557 milliards de dollars de ce trimestre, Facebook reversera ainsi 995 millions de dollars aux autorités fiscales du monde entier.

31 commentaires
Avatar de coucou_lo_coucou_paloma INpactien
Avatar de coucou_lo_coucou_palomacoucou_lo_coucou_paloma- 28/01/16 à 09:59:38

Quand on voit ce que les clickbaits peuvent rapporter...

Avatar de Guyom_P INpactien
Avatar de Guyom_PGuyom_P- 28/01/16 à 10:14:26

On devrait avoir des primes d'intéressements et de participations pour tout ce qu'on rapporte à l'entreprise.
Ce qui me fait halluciner c'est quand même le nombre d'utilisateurs de produits qui l'utilisent.
Ca représente quasi 1/3 de la population mondiale. Aucune entreprise n'a une telle base d'utilisateur et aucune entreprise du web n'a réussit à devenir aussi présente et à écraser tout le reste du web (forum en perte de fréquentation voir fermé, blog en voie d'extinction....). Aujourd'hui quasi tout passe par chez eux et les irréductibles dans certaines assos ou hobby se retrouvent complètement mis à l'écart.
Exemple de mon club photo qui n'a pour le moment qu'une page Facebook et fait toute sa com aux membres par là.

Il y a encore quelques années on pouvait se dire un jour Facebook tombera comme les autres avant lui. Un autre émergera et le bouffera comme par le passé mais là c'est difficile d'imaginer qui peut lui rouler dessus maintenant.

Avatar de MacGuiPro INpactien
Avatar de MacGuiProMacGuiPro- 28/01/16 à 10:16:26

Comme autre entreprise du Web je mettrais Google dans le même panier que Facebook. 2/3 des recherches mondiales passent par Google, et je ne parle pas de la proportion de téléphones qui tournent sous Android...

Avatar de gavroche69 Abonné
Avatar de gavroche69gavroche69- 28/01/16 à 10:17:52

Pas de problème puisque les gens y vont volontairement et en toutes connaissances de cause (en principe).

Et oui, on ne veut surtout pas de pub mais on veut bien être vendu comme une vulgaire marchandise, c'est comme ça... :D

On ne veut surtout rien payer mais on veut bien être vendu...
Internet est sûrement un des domaines où il existe les plus grandes contradictions entre les paroles et les actes...

Édité par gavroche69 le 28/01/2016 à 10:20
Avatar de malock Abonné
Avatar de malockmalock- 28/01/16 à 10:25:52

Bof. Grâce à quoi d'autre que nos données Facebook peut-il annoncer un bénéfice record de toute façon ?

Avatar de chichillus Abonné
Avatar de chichilluschichillus- 28/01/16 à 10:31:16

gavroche69 a écrit :

Internet est sûrement un des domaines où il existe les plus grandes contradictions entre les paroles et les actes...

Pas sûr, à mon avis, c'est un vieille habitude humaine... La plupart des guerres sont menées au nom de la paix, la plupart des meurtres au nom de l'amour (crime passionnel = première justification des meurtres en France), [mode gauchiste]on baisse les salaires pour accroître la prospérité, on simplifie les licenciements pour réduire le chômage[/mode gauchiste], etc.

Ça a même été théorisé il me semble (mais je sais plus par qui). Plus un truc manque dans les actes, plus on le met dans les paroles.

Avatar de Vilainkrauko Abonné
Avatar de VilainkraukoVilainkrauko- 28/01/16 à 10:36:39

Espérons juste que l'inscription sur ce site ne devienne pas obligatoire ... :roll:

Signé : Furax une personne pas sur fesse chèvre :D

Avatar de gavroche69 Abonné
Avatar de gavroche69gavroche69- 28/01/16 à 10:36:53

chichillus a écrit :

Pas sûr, à mon avis, c'est un vieille habitude humaine... La plupart des guerres sont menées au nom de la paix, la plupart des meurtres au nom de l'amour (crime passionnel = première justification des meurtres en France), [mode gauchistemode hollande]on baisse les salaires pour accroître la prospérité, on simplifie les licenciements pour réduire le chômage[/mode gauchistemode hollande], etc.

Ça a même été théorisé il me semble (mais je sais plus par qui). Plus un truc manque dans les actes, plus on le met dans les paroles.

:cap:

Pour le reste c'est pas faux...

Édité par gavroche69 le 28/01/2016 à 10:37
Avatar de MuadJC INpactien
Avatar de MuadJCMuadJC- 28/01/16 à 10:56:02

Ah oui quand même, entre un tiers et la moitié d'imposés... si ça pouvait calmer 2-3 trolls!

Avatar de MacGuiPro INpactien
Avatar de MacGuiProMacGuiPro- 28/01/16 à 11:00:10

C'est clair pour pour une boîte qui fait que du virtuel, ils pourraient mieux se débrouiller et créer une filière dans les îles Caïman ou un truc du genre. :craint:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4