Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le solde de points du permis accessible via France Connect dès 2016

Solde out
Internet 3 min
Le solde de points du permis accessible via France Connect dès 2016
Crédits : Ryan McVay/PhotoDisc/ThinkStock

Afin de faciliter la vie des automobilistes souhaitant savoir combien de points il leur reste, l’accès au site Télépoints pourra bientôt se faire grâce à France Connect. Aucun déplacement en préfecture ne sera alors nécessaire.

Télépoints complètement raccordé à France Connect en cours d’année

Connaître le solde de points de son permis de conduire ne relève que rarement de la promenade de santé. En principe, un déplacement à la préfecture est obligatoire pour obtenir le code qui permet d’accéder au site Télépoints. Cette contrainte liée à des impératifs de sécurité a d'ailleurs fait l’objet de nombreux débats au Parlement ces dernières années, certains sénateurs prônant plus de simplicité.

Mais plutôt que de refondre l’ensemble du dispositif, les pouvoirs publics ont misé sur une solution de compromis. Comment ? En raccordant le site Télépoints à France Connect, le dispositif d’authentification développé depuis 2014 sous l’égide du Secrétariat général de modernisation de l’action publique (SGMAP). Le principe est assez simple : lorsqu’un internaute souhaite s’identifier auprès d’un site adhérant à ce programme, un bouton « France Connect » lui propose d’accéder à son compte à partir des codes lui ayant été fournis par un autre participant, tel que les impôts notamment.

télépoints france connect

Concrètement, cela signifie qu’il sera possible d’accéder à son solde de points instantanément, sans avoir à aller en préfecture, à partir du moment où l’on peut s’identifier grâce à France Connect. Depuis la fin 2015, les personnes ayant obtenu leur permis après le 1er janvier 2014 peuvent ainsi profiter de ce nouveau système à partir des identifiants et mots de passe utilisés pour le site « impots.gouv.fr », ou via l’Identité numérique de La Poste (ça se passe par ici). Il s’étendra à l'ensemble des conducteurs « en 2016 », promet désormais le SGMAP.

Un second site attendu pour la fin 2016

Si Télépoints ne permet d’avoir connaissance que du nombre de points restants sur son permis de conduire (12, 11, 10...), sachez qu'un second site est en préparation afin qu’il soit possible de suivre en détail l'évolution de son solde. Un décret a effectivement été publié en ce sens le 29 décembre dernier. Il entrera en vigueur le 31 octobre 2016, ce qui laisse à penser que la nouvelle plateforme sera prête d’ici là. Selon le gouvernement, il s’agit de mettre à la disposition des internautes intéressés un « espace personnel » offrant « un accès sécurisé à l’ensemble des lettres de retrait et de restitution de points dans un format téléchargeable et imprimable, [tout en permettant] toujours de connaître le solde de points ».

Avec ce dispositif, l’exécutif espère surtout faire des économies. Les personnes qui créeront un compte sur ce site ne recevront plus de lettre simple en cas de retrait de points (n’entrainant ni l'invalidation du permis pour solde de points nul, ni l'obligation de suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière). L’administration alertera le conducteur par mail, à l’adresse qu’il aura communiquée, chaque fois qu’un document l’informant d’un retrait ou d’une restitution de point(s) aura été mis à sa disposition sur son compte personnel. Passé un délai de 15 jours à compter de la réception du courrier électronique, celle-ci sera tout simplement réputée avoir été portée à sa connaissance.

45 commentaires
Avatar de brice.wernet Abonné
Avatar de brice.wernetbrice.wernet- 11/01/16 à 10:43:32

Cool! Et bientôt ce sera comme dans le 5ème élément: on se fera accueillir dans la voiture par une voix nous annonçant le nombre de points restant sur le permis...

Avatar de fwak INpactien
Avatar de fwakfwak- 11/01/16 à 10:45:41

:yes:

Avatar de Ddrimene INpactien
Avatar de DdrimeneDdrimene- 11/01/16 à 10:47:20

Passé un délai de 15 jours à compter de la réception du courrier électronique, celle-ci sera tout simplement réputée avoir été portée à sa connaissance.

Ça pour le coup je suis plutôt contre..

Avatar de Inodemus Abonné
Avatar de InodemusInodemus- 11/01/16 à 10:54:46

En même temps, il ne s'agit que des lettres t'informant d'une variation du solde sans autre conséquence, qui est actuellement envoyée en lettre simple avec plusieurs mois de retard, et pour laquelle il n'y a aucune conséquence juridique de l'avoir lue ou non.

Et en général, tu es déjà au courant bien avant que tu as perdu ces points par le PV que tu as reçu et payé bien plus tôt. L'utilité d'une preuve de lecture est donc plutôt superflue.

Édité par Inodemus le 11/01/2016 à 10:55
Avatar de wanou2 Abonné
Avatar de wanou2wanou2- 11/01/16 à 10:56:12

Sinon tu demandes ton nouveau permis (celui en plastoc) et d'une pierre deux coups tu as ton bout de plastic et ton code :D

Avatar de Tim-timmy INpactien
Avatar de Tim-timmyTim-timmy- 11/01/16 à 11:00:58

par contre je suis toujours autant étonné par le choix d'un nom anglais pour un truc officiel Français ... Je m'y fais pas à cette grande preuve de cohérence :p

Édité par Tim-timmy le 11/01/2016 à 11:01
Avatar de Vilainkrauko Abonné
Avatar de VilainkraukoVilainkrauko- 11/01/16 à 11:08:32

S'y on s'y inscrit pas, on n'est donc pas "forcément" au courant du nombre de point qu'il nous reste (du style 0 points) ? :D

Ah bon mr l'agent, je n'étais pas eu courant que mon permis était invalidé ! :transpi:

Avatar de inextenza Abonné
Avatar de inextenzainextenza- 11/01/16 à 11:15:45

Vilainkrauko a écrit :

S'y on s'y inscrit pas, on n'est donc pas "forcément" au courant du nombre de point qu'il nous reste (du style 0 points) ? :D

Ah bon mr l'agent, je n'étais pas eu courant que mon permis était invalidé ! :transpi:

Figure-toi que c'est un vice de procédure connu: si tu n'as pas demandé l'accès à ces sites, et que tu n'as jamais reçu ton solde de points en courriers avec A/R, donc, tu n'as pas officiellement connaissance d'une éventuelle perte de points, donc, ton permis est réputé contenir ses 12 points!
Tu devrais même trouver sur le net un courrier type pour faire cette «recharge» ;)

(on nous demande d'être plus que parfait sur la route, du coup, je demande en retour à ce qu'on le soit également pour moi: aucun scrupule d'exploiter ce genre de faille si un jour j'en ai besoin, le respect des lois n'est pas à sens unique!)

Avatar de GérardMansoif Abonné
Avatar de GérardMansoifGérardMansoif- 11/01/16 à 11:15:48

Dans l'article, il y a une formulation imprécise sur France Connect. En effet, il s'agit d'une plateforme d'identification et non d'authentification. Je ne le signale pas comme erreur car c'est un amalgame régulièrement fait par les béotiens. Le jour où France Connect fonctionnera avec des certificats, alors on pourra parler d'authentification, comme en Belgique, Allemagne ou Estonie.
 

wanou2 a écrit :

Sinon tu demandes ton nouveau permis (celui en plastoc) et d'une pierre deux coups tu as ton bout de plastic et ton code :D

Je ne crois pas que ce soit une solution si efficace. C'est 25 euros si on déclare la perte et l'Etat a 30 ans (27 désormais) pour réaliser le remplacement des papiers roses par des cartes. Et le code ne marche que pour les points.

Avatar de fragzepika Abonné
Avatar de fragzepikafragzepika- 11/01/16 à 11:15:59

Pour France Connect ?? Connect peut être vu comme une contraction de "connecter"ou "connecté". Ils auraient pu prendre plus court avec "France connex " pour connexion mais là c'est ambigu avec connexe ... ou bien "France Con" / "France Conne" mais ces propositions ont du être rapidement écartées :transpi:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5