La FCC valide le rachat de SuddenLink par Altice, qui vante ses investissements en France

Remettre la fille à papa dans le droit chemin, ça a du bon
Economie 3 min
La FCC valide le rachat de SuddenLink par Altice, qui vante ses investissements en France
Crédits : DS011/iStock/Thinkstock

La Federal Communications Commission (FCC) a rendu son avis au sujet du rachat du câblo-opérateur SuddenLink par Altice. Elle estime que cette transaction devrait profiter aux consommateurs et donne donc son feu vert. Quelques zones d'ombre planent cependant encore sur le dossier.

Dans le secteur des télécoms, l'année 2015 aura été marquée par l'incursion d'Altice, le principal actionnaire de Numericable-SFR sur le marché américain. En l'espace de quelques mois, l'opérateur basé aux Pays-Bas s'est lancé dans deux offres de rachat.

La première concerne SuddenLink, un des dix plus gros câblo-opérateurs américains, fort d'un portefeuille de 1,4 million de clients, dont Altice cherche a racheter 70 % du capital pour 9 milliards de dollars. La deuxième est encore plus importante, puisque la société de Patrick Drahi tente de s'offrir Cablevision et ses 3,17 millions d'abonnés pour la coquette somme de 17,7 milliards de dollars. Ces deux opérations étaient bien évidemment soumises à l'accord des autorités américaines.

Feu vert de la FCC

La FCC, l'équivalent américain de l'ARCEP, est donc chargée de valider ces deux transactions. Pour ce qui est du rachat de SuddenLink, son avis a été délivré la semaine dernière et il est positif, Altice pouvant donc poursuivre tranquillement ses démarches et commencer à intégrer sa dernière acquisition dans son organigramme. 

Les autorités américaines ont en effet estimé que « la transaction n'a que peu de chance d'avoir des effets négatifs sur la concurrence », Altice n'ayant jusqu'ici aucune activité aux États-Unis. L'opérateur a également promis à la FCC que son entrée sur le marché se traduirait par une augmentation des investissements dans le réseau, et l'autorité affirme que cela « pourrait être avantageux pour le public ».

Altice vante une montée en débit fulgurante en France

Pour séduire la FCC, Altice a mis en avant quelques exemples de ses investissements dans les réseaux câblés. L'opérateur a ainsi fait savoir aux autorités « qu'après avoir acquis le contrôle de Numericable, un câblo-opérateur européen, en 2013, le réseau en France a été amélioré afin de passer d'un débit de 1 Mbps en 2013 à 100-200 Mbps aujourd'hui ». En l'espace de deux ans, Altice a bien réalisé des investissements significatifs dans son réseau câblé, mais probablement pas dans les proportions annoncées à la Federal Communications Commission.

Au 31 mars 2013, l'ARCEP relevait dans son observatoire du Haut et Très Haut Débit que 8,46 millions de logements étaient éligibles à un raccordement sur « un réseau à terminaison en câble coaxial ». Parmi eux, 3,58 millions n'étaient éligibles qu'à des offres à 30 Mbps. Au 30 septembre 2015, le nombre de logements raccordables est passé à 8,94 millions (+ 473 000 prises), mais 2,08 millions de foyers ne restent éligibles qu'à des offres à 30 Mbps, soit 23,3 % du total.

Une hausse significative, mais pas si fulgurante

Ces poches de réseau à 30 Mbps ne se trouvent d'ailleurs pas seulement dans les petites agglomérations de province, les grandes villes sont également concernées. À Nice, la plupart du territoire n'est couvert qu'en 30 Mbps. À Lyon, où l'opérateur vante son réseau à 400 Mbps, plusieurs arrondissements n'ont pas le droit à ce débit, tandis qu'à Marseille, le réseau 800 Mbps cohabite avec celui à 30 Mbps.

Par contre, nulle trace de la moindre offre avec un débit de 1 Mbps sur le réseau câblé de l'opérateur. Numericable proposait bien en 2011 une offre « sociale » à 4 euros par mois avec un débit de 2 Mbps et une ligne téléphonique restreinte, et il est aujourd'hui question de 5 Mbps.

Nous avons contacté la direction d'Altice afin de savoir sur quels éléments le groupe s'est basé pour faire ces déclarations aux autorités américaines, et attendons leur réaction.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !