Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Les revenus de BlackBerry rebondissent enfin

Ça commençait à devenir urgent non ?
Economie 3 min
Les revenus de BlackBerry rebondissent enfin

Pour la première fois depuis bien longtemps, BlackBerry retrouve un peu de sa forme et affiche un chiffre d'affaires en hausse d'un trimestre sur l'autre. Les ventes de terminaux n'y sont pas pour grand-chose, le constructeur canadien devant son salut à ses logiciels.

BlackBerry commence enfin à retrouver le sourire. Après une longue traversée du désert qui aura duré quelques années, et le lancement de terminaux bien moins populaires que par le passé, le constructeur commence à récolter les fruits de ses restructurations successives. Celles-ci ont pour rappel fait passer les effectifs de la société de 20 000 personnes en 2011 à moins de 8 000 aujourd'hui.

Des revenus enfin à la hausse 

Au dernier trimestre, l'ambiance semblait bien meilleure, et cela se vérifie avec quelques chiffres. BlackBerry a réalisé sur les trois derniers mois un chiffre d'affaires de 548 millions de dollars, contre 490 millions un trimestre plus tôt. Cela faisait plus de deux ans que l'entreprise n'avait pas affiché la moindre croissance de ce côté-là, il s'agit donc d'une excellente nouvelle. 

Cette croissance, BlackBerry ne la doit pas vraiment à ses terminaux. Malgré le lancement récent du PRIV dans quatre pays, les revenus issus de sa branche « Hardware » n'ont connu qu'une croissance très modeste, en passant de 201 millions de dollars au 2e trimestre à 214 millions de dollars ces trois derniers mois.

La bonne nouvelle provient donc de la branche « Software and Services » qui a vu ses revenus doubler en l'espace de trois mois, passant de 73 millions de dollars au 2e trimestre à 154 millions de dollars. Cependant, cela ne suffit pas à faire passer BlackBerry dans le vert, avec des pertes nettes de 89 millions de dollars au dernier trimestre, qui annulent une bonne partie des gains enregistrés lors des six premiers mois de l'année. Sur les neuf premiers mois de l'exercice en cours, BlackBerry a réalisé un bénéfice net de 30 millions de dollars, contre 332 millions de pertes l'an passé sur la même période.

Des acquisitions pour faire gonfler les parts de marché

Dans un billet publié sur le blog officiel de la société, John Chen, le PDG de BlackBerry dévoile une partie de sa stratégie. L'entreprise compte sur ses dernières acquisitions, notamment celle de Good Technology, pour accroître ses parts de marché dans le domaine de la gestion de la mobilité en entreprise. Avec ses 25 000 clients, le constructeur disposerait d'environ 19 % de ce marché.

L'autre objectif pour John Chen, est de parvenir à un équilibre financier avec la vente de terminaux, ce qui n'est pas encore le cas. « Cela devrait probablement nous demander encore un ou deux trimestres », assure le dirigeant. Cela passera notamment par la distribution de ce smartphone dans 31 pays au lieu de seulement 4, d'ici la fin du mois de février. 

Les investisseurs semblent faire confiance à John Chen et ont félicité ces résultats ainsi que les déclarations du PDG avec un gros rebond de l'action BlackBerry en bourse. Lors de la dernière séance, elle a grimpé de 10,4 %, de quoi valoriser l'entreprise à hauteur de 4,5 milliards de dollars.

21 commentaires
Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 21/12/15 à 08:46:20

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Oui, un très bon trimestre après un long passage à vide.

A noter que BB ne compte comme vendus que les terminaux dans les mains des utilisateurs depuis 15 jours, que le Priv n'a été mis en vente que le 6 Nov pour une fin de trimestre le 30; autrement dit une semaine de vente grosso modo. Et souvent en rupture de stock qui plus est...

L'ouverture des autres marchés (et la fin de l'exclusivité d'AT&T aux USA) est prometteuse.

On peut également remarquer que le prix moyen de vente de smartphones est passé de 240 à 315$.

Sur les services, +2700 entreprises en 3 mois; et 70% du revenu récurrent.

On est clairement sur la bonne voie; mais il le faut pas oublier que 30% du revenu provient toujours des abonnement BIS, et que ceux ci sont en voie d'extinction progressive; encore du boulot donc.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 21/12/15 à 09:10:16

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Croisons les doigts qu'ils ne bazardent pas leur OS QNX pour des raisons de rentabilité  

Édité par yvan le 21/12/2015 à 09:10
Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 21/12/15 à 09:13:30

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je ne vois pas pourquoi ils feraient ça; d'ailleurs QNX ne génère pas de perte que je sache.

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 21/12/15 à 09:38:07

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

S'ils devaient cesser de faire des terminaux QNX serait sur la sellette déjà.

Et il a déjà été évoqué que le retour à la rentabilité sur les terminaux implique l'arrêt de l'emploi de QNX au profit d'un android durci...

Donc si il y a des raisons pour ça. Pour le fait que ça génère ou non des pertes je ne connais pas assez BB.

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 21/12/15 à 09:51:40

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

QNX est dans 60% des voitures, dans des centrales nucléaires, des aspirateurs robots, des locomotives, etc... le poids des smartphones là dedans est minuscule.

Avatar de tic tac INpactien
Avatar de tic tactic tac- 21/12/15 à 10:01:11

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Dans l' immédiat, BB OS10 continue d' être maintenu, la version 10.3.3 est toujours annoncée pour début 2016.

Après, cela va dépendre de plusieurs facteurs mais effectivement la question peut se poser.

Aucun nouveau terminal sous BB10 ne semble attendu pour l' année prochaine là où, au moins un (Vienna) sous Android semble être prévu.

Sur le longt terme peu de constructeurs ont réussit à maintenir 2 OS différents sur leur gamme de smartphones avec le même succès.
Tôt ou tard, l' un des OS est généralement mit de côté.

La question du maintien de OS10 se pose donc de manière légitime surtout si le Priv et ses descendants sous Android arrive à percer là où les Q et autres Z n' ont jamais pu faire leur place.

J' espère que leur patron répondra et clarifiera cette question sur l' avenir de leur OS sur leurs terminaux (car en embarqué QNX est loin d' être mort et est même leur produit le plus rentable et prometteur).

Avant de changer mon Q10 moi, perso, j' hésite soit à passer à Android avec le Priv soit, à rester sur BB10 que j' aime beaucoup avec le Passport (dont le prix commence tout doucement à baisser).

La pérennité du suivi de OS10 est donc un élément qui demande rapidement des éclaircissements dans la future stratégie de Blackberry et pour l' instant, rien n' est moins sûre.

Avatar de Fiilou INpactien
Avatar de FiilouFiilou- 21/12/15 à 10:45:50

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

tic tac a écrit :

Avant de changer mon Q10 moi, perso, j' hésite soit à passer à Android avec le Priv soit, à rester sur BB10 que j' aime beaucoup avec le Passport (dont le prix commence tout doucement à baisser).

Je viens de changer mon Q10 pour le PP Silver mi novembre... Et bah le Silver est .

Si tu as besoin d'applications prends le PRIV, mais franchement le Silver est juste TOP.

Avatar de tic tac INpactien
Avatar de tic tactic tac- 21/12/15 à 11:15:14

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Pour un pur et dur BlackBerry ^^, le Priv présente quelques lacunes: lag mais qui apparemment peuvent et vont (?) se corriger avec des MAJ, autonomie pas si aussi prometteuse que annoncée, DTEK qui n' est juste qu' un audit global de sécurité du smartphone mais qui ne peut empêcher les apps (et avec le store Android la tentation d' en installer plein est grande) de communiquer et avoir un accès aux données si ont veut que l' app fonctionne mais surtout, une intégration du HUB pas aussi pratique et poussée que sur BB10.

Du coup, par curiosité j' attend quand même les premiers vrais tests et retour pour me décider car si le passage à Android est attendu par beaucoup et permettra de faire migrer peut être certains moi, j' ai quand même l' impression que le seul vrai dernier Blackberry pour l' instant reste le Passport: 100% orienté communication (format écran et clavier conçu pour le frappe et la lecture, fluidité, HUB, etc) et non pour le multimédia (film, photo, appli jeux, etc).

Même si la "facilité" de trouver toute mes applis sur le store Android est un vrai plus par rapport à la triplette BlackBerry World - Amazon Market - Snap, suis quand même pas prêt à renoncer à tout ce que j' aimais chez OS10 pour quelques apps en plus dont je me suis jusqu'à maintenant bien passé ... juste mon avis bien sûr.

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 21/12/15 à 11:28:58

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'ai un Passport première édition et je ne peux pas m'en passer. 

Et maintenant que les muscles de mes pouces ont mémorisé le clavier, je sens que je vais avoir du mal à passer à autre chose

Avatar de bompi INpactien
Avatar de bompibompi- 21/12/15 à 11:50:50

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Le Passport est vraiment très bien en effet. Disons que pour moi LE plus est le Hub, qui est stable, efficace, simple d'utilisation. Je n'ai jamais eu de solution aussi agréable pour tout ce qui est message.
Comme au niveau communication il est très bon, ça en fait un très bon téléphone.

Pour le reste, il est évidemment un peu gros et un peu lourd et mon iPhone a aussi ses agréments...

Reste que l'optique de Chen semble être Android pour les particuliers et BBOS pour les professionnels. Et si Android cartonne, il remplacera BBOS rapidement. S'ils ne sortent pas de nouveaux modèles de téléphone BBOS en 2016, c'est certainement l'heure de la pré-retraite pour lui.

L'ennui est que le PRIV me paraît cher et que les applications BB n'y sont pas encore à leur top (le Hub n'est pas aussi performant semble-t-il et il lui manque des fonctionnalités). Cependant l'important sera la politique de mise à jour du système : LE problème exaspérant d'Android et des vendeurs de smartphones et la consolidation de l'OS. Mais peut-on vraiment sécuriser (pour l'utilisateur) un système de Google ??

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3