Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le navigateur Vivaldi fait le plein de nouveautés pour sa bêta 2

La version finale pour début 2016
Logiciel 3 min
Le navigateur Vivaldi fait le plein de nouveautés pour sa bêta 2

Le navigateur Vivaldi est désormais disponible en bêta 2. Les améliorations depuis la première préversion sont nombreuses et importantes, dont la compatibilité avec Netflix, la coupure du son sur les onglets, le support des notifications HTML5, une compatibilité améliorée avec les extensions de Chrome ou encore l’apparition d’une corbeille pour les favoris.

Vivaldi est un navigateur créé par des anciens d’Opera qui n’ont pas apprécié la direction prise par ce dernier lors de la grande bascule vers Blink. Opera avait en effet osé un choix radical en se débarrassant de son propre moteur de rendu presto et en récupérant le fork de Webkit réalisé par Google. Au passage, un nombre impressionnant de fonctionnalités avaient disparu, créant une frustration chez une partie des utilisateurs, habitués à pouvoir tout faire depuis une interface unique.

Mot-clé de cette bêta 2 : compatibilité

La bêta 1 de Vivaldi présentait donc le nouveau navigateur pour ce qu’il était : un digne héritage d’Opera dans la philosophie qu’il arborait jusqu’à sa version 12.X, soit un produit conçu avant tout pour les « power users ». La bêta 2, sortie récemment, apporte une foule d’améliorations. Et même si certaines constituent un rattrapage sur l’existant, elles font de Vivaldi une alternative plus crédible face à la concurrence.

Cette bêta 2 apporte par exemple la compatibilité avec Netflix (que nous avons effectivement pu vérifier), tout en renforçant celle avec les extensions de Chrome. La base technique étant pratiquement la même, cette reprise des extensions était un argument intéressant, mais certaines ne passaient pas. L’écart est donc réduit et les utilisateurs devraient moins rencontrer de problèmes. Ajoutons la prise en charge des notifications HTML5 et la possibilité de déplacer des onglets d’une fenêtre à une autre.

vivaldi

Fermer des onglets à la chaîne est plus simple

La bêta 2 apporte également une modification bienvenue du comportement de la barre des onglets. Jusqu’à présent, en fermer un redimensionnait automatiquement les autres pour qu’ils remplissent toute la largeur disponible. Problème, fermer les onglets les uns à la suite des autres en utilisant la croix ou le clic molette obligeait l’utilisateur à déplacer la souris pour suivre ce redimensionnement. Désormais, tant que le curseur ne sort pas de la zone, les onglets garderont leur taille d’origine au fur et à mesure des clics, facilitant largement les fermetures en série.

Parmi les autres nouveautés présentes, signalons l’apparition d’une corbeille dans les favoris, une fonctionnalité pas si courante finalement. Le principe est simple : on peut y récupérer les favoris supprimés par erreur. Autre fonctionnalité bienvenue, très courante celle-là désormais : l’identification des onglets bruyants par une petite icône de haut-parleur, et la possibilité de cliquer dessus pour en couper le son.

La version finale arrivera début 2016, sans client email

La version finale de Vivaldi est attendue pour le début de l’année 2016, potentiellement donc en janvier. D’après le billet d’annonce de l’équipe de développement, il ne devrait pas y avoir d’autres bêtas, le travail se concentrant désormais sur la finalisation du code, la résolution des problèmes et les optimisations.

Il est clair en tout cas qu’un navigateur pensé pour les utilisateurs avancés a une vraie carte à jouer, surtout s’il reprend déjà un moteur de rendu presque considéré comme une référence (pas de surprise sur l’affichage des pages web donc) et qu’il reprend les extensions du navigateur le plus utilisé actuellement. Pour autant, Vivaldi 1.0 ne contiendra pas toutes les fonctionnalités. L’équipe avait par exemple annoncé que le client mail intégré, l’un des points forts des anciennes versions d’Opera, ne serait pas prêt à temps. Idem pour la synchronisation entre plusieurs machines.

En attendant, ceux qui souhaitent récupérer la bêta 2 peuvent le faire depuis cette page, ou directement de la première bêta.

50 commentaires
Avatar de ginuis INpactien
Avatar de ginuisginuis- 18/12/15 à 09:23:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je le trouve bien ce navigateur, je l'ai installé mais bon sang c'est dur que de changer ses habitudes...

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 18/12/15 à 09:24:50

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Pas encore installé, aussi bien par manque de temps que par flemme, mais ça promet.

Avatar de macadoum INpactien
Avatar de macadoummacadoum- 18/12/15 à 09:36:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'ai déjà 5 navigateurs installés mais je crois bien Vivaldi va s'ajouter à la liste.

Avatar de Oliewan Abonné
Avatar de OliewanOliewan- 18/12/15 à 09:43:00

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ca fait un moment que je le teste, perso je le trouve pas mal. J'attends surtout que le client mail intégré soit finalisé.

Avatar de Mr.Nox INpactien
Avatar de Mr.NoxMr.Nox- 18/12/15 à 09:46:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

C'est a votre demande de figurer dans les favoris out of the box ?

Avatar de eglyn Abonné
Avatar de eglyneglyn- 18/12/15 à 09:48:15

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

je suis en train de le tester, et globalement, il saccade pas mal quand même lors du défilement, comparé à Chrome ou Firefox; 
Par contre, l'idée de mettre par défaut la couleur des onglets en fonction du site est pas terrible, surtout quand l'onglet d'accueil affiche un rouge des plus horribles 

Avatar de Exception INpactien
Avatar de ExceptionException- 18/12/15 à 10:00:48

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Plus il y a de navigateurs et moins c'est une bonne nouvelle pour la compatibilité des sites.

On peut dire ce qu'on voudra, le développement et la compatibilité des sites était meilleurs à l'époque où tout le monde était sous IE. (et vous pouvez me parler des standards, on s'en fout, ce qui compte pour l'utilisateur c'est que le site ait été prévu pour son navigateur).

Avatar de Dji INpactien
Avatar de DjiDji- 18/12/15 à 10:01:00

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Si Vivaldi reprends la philosophie de Opera 12.x, il utilise quand même le moteur de rendu de Chrome ou conserve Presto dans une version améliorée ?

Avatar de Dji INpactien
Avatar de DjiDji- 18/12/15 à 10:12:50

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Exception a écrit :

le développement et la compatibilité des sites était meilleurs à l'époque où tout le monde était sous IE.

D'un, les sites "pour IE" sont une vrai merde à maintenir.
De deux, les Linuxiens et/ou utilisateurs de Firefox et/ou de Chrome ne sont pas des sous-hommes que l'on balaie d'un revers de la main et leur disant "tant pis ils ont qu'à utiliser IE et Windows".
De trois, c'est justement parce que Firefox et Chrome sont apparus (et Netscape avant eux) et étaient un chouïa plus respectueux de la manière d'écrire le HTML que IE s'est un peu amélioré de ce côté-là.
Quand on fait de la merde et qu'on a un minimum de conscience professionnelle, on essaie de s'améliorer. Microsoft a attendu plus de 20 ans pour améliorer le code de son IE et n'a fait que surcouche sur surcouche avant de se remettre en question.

Les devs ont appris (enfin pas tous) à justement se mettre d'accord pour enfin utiliser les standards dans leurs production web, mais c'est pas encore gagné, y'a un lourd passif à rattraper...

Avatar de ra-mon Abonné
Avatar de ra-monra-mon- 18/12/15 à 10:12:53

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Mr.Nox a écrit :

C'est a votre demande de figurer dans les favoris out of the box ? 

 
Non 

 

Dji a écrit :

Si Vivaldi reprends la philosophie de Opera 12.x, il utilise quand même le moteur de rendu de Chrome ou conserve Presto dans une version améliorée ?

Non plus. Il utilise Chromium47 voir dans le menu Aide > À propos...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5