Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Nolife prépare son redressement judiciaire et de nouveaux projets

Être une chaîne libérée, tu sais, c'est pas si facile
Internet 3 min
Nolife prépare son redressement judiciaire et de nouveaux projets

Nolife aperçoit le bout du tunnel. La chaîne entrera bientôt en redressement judiciaire, en espérant se relancer par elle-même. Elle a aussi attiré de nouveaux partenaires et projets, pour améliorer les perspectives de l'entreprise, notamment grâce à sa plateforme de vidéo à la demande Noco.

L'avenir s'éclaircit un peu pour Nolife. Lundi, le président de la chaîne, Sébastien Ruchet, annonçait dans un « point sur Nolife » que l'entreprise entrera bientôt en redressement judiciaire, le temps de retrouver du souffle et d'enclencher certains projets proposés ces dernières semaines.

Il faut dire que la situation n'est pas rose pour la chaîne, comme nous l'expliquions en octobre. Après une baisse « dramatique » des revenus publicitaires en 2015, elle n'est plus en mesure de payer ses factures et a dû se séparer d'une partie de son équipe. Elle s'est lancée dans un baroud d'honneur cette fin d'année, avec une dernière demi-saison pleine de nouveautés. Le pronostic vital est engagé, après plus de huit ans d'activité.

Un redressement judiciaire pour rester indépendants

Le redressement judiciaire, généralement déclenché en cas de cessation de paiement, doit donc laisser du temps à Nolife d'élaborer son plan pour s'en sortir, et non vivoter. Si cette procédure est souvent synonyme de reprise par un autre acteur, ce ne sera pas le cas ici. « On a un dossier qui est pas mal pour un redressement par nous-mêmes. On a atteint l'équilibre, on a réduit les dépenses » nous explique Sébastien Ruchet. La chaîne s'est entourée d'avocats spécialisés pour mettre toutes les chances de son côté et remonter la pente. Dans le cas contraire, la liquidation judiciaire guette.

L'entreprise a donc atteint l'équilibre financier, après avoir réduit ses dépenses d'un tiers depuis 2013, au prix de lourds sacrifices. Sans le redressement, « on allait s'arrêter, parce que si on a réussi à baisser les dépenses, ça a été trop lentement par rapport à la baisse des rentrées » explique Ruchet.

Il s'agit donc de se relancer. L'appel lancé à la rentrée a aussi provoqué un sursaut chez les spectateurs, qui se sont pour certains réabonnés au service de vidéo à la demande Noco, sans que Nolife le demande.

Après cet appel à la rentrée, certains acteurs se sont manifestés, une partie pour des rachats. « On a discuté avec beaucoup de gens, dont certains avaient des démarches pas forcément très clean. On a aussi eu des offres de rachat, mais on a préféré l'option où on reste indépendants » détaille Sébastien Ruchet.

Des projets pour relancer Nolife

Mais rester indépendants ne veut pas dire avancer seuls. « On ne se sentait pas d'y aller tous seuls, sans rien derrière. Ça  fait huit ans et demi qu'on cravache avec de gros sacrifices... On est moins jeunes qu'avant ! » poursuit le patron de Nolife. L'entreprise a donc trouvé des partenaires avec lesquels avancer, sur des projets qui seront annoncés en début d'année prochaine. Ces projets, « en train d'être mis en place, ou au moins discutés », resteront secrets tant qu'il ne seront pas assurés.

« On annoncera des projets au fur et à mesure... On a de quoi être occupés pendant longtemps ! On essaiera déjà de faire les choses une à une » explique Nolife.

Seule piste, certains de ces projets pourront concerner la plateforme de vidéo à la demande par abonnement Noco. Elle fait la fierté de la chaîne mais n'a pas suffi à sa rentabilité, notamment par manque de catalogues tiers et de promotion en dehors des spectateurs de la chaîne. En octobre, certains éditeurs étaient tout de même en négociation, notamment Dybex, l'un des mastodontes francophones de l'animation japonaise.

L'avenir n'est pas encore assuré

Malgré ces perspectives encourageantes, rien n'est joué. « La contrepartie d'être indépendants, tant qu'on ne s'est pas envolés (ce qui est difficile en télé), c'est qu'on n'est jamais assurés » explique Sébastien Ruchet, qui prévoit une nouvelle année publicitaire difficile. L'aventure peut donc encore s'arrêter rapidement en cas de problème.

« Nous sommes soutenus, nous avons eu beaucoup de réactions positives. L'échange de codes entre Gamekult et Noco s'est bien passé. On reste fragiles, rien n'est gagné. On a pour l'instant des étoiles dans les yeux et on aimerait proposer de belles choses l'an prochain » espère Sébastien Ruchet.

67 commentaires
Avatar de gnujeremie INpactien
Avatar de gnujeremiegnujeremie- 16/12/15 à 16:51:45

On ne peut que leur souhaiter bonne chance, ça doit vraiment pas être simple pour eux, qui ont cette épée de Damoclès depuis quasiment les débuts de la chaîne.

Avatar de Karl Moonferon Abonné
Avatar de Karl MoonferonKarl Moonferon- 16/12/15 à 16:57:25

Bonne chance a eux, mais depuis le début de la chaîne ils n'ont jamais été rentable, et avoir une chaîne de qualité en étant totalement indépendant c'est difficilement rentable, on le voit bien : ils ont du encore plus réduire leurs coûts, et a moins que la pub ne remonte (ce qui parait peu probable) ils vont devoir rester comme ça et ça risque d'être bien dur de proposer des nouveautés...
Malheureusement entre temps Youtube et l'essor des Youtubeurs n'a pas aidé Nolife je pense.

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 16/12/15 à 17:06:33

A noter que maintenant Nolife Mugen qui était un spinoff "jeux video only" de la chaine sur Twitch est aussi diffusé sur Youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=ZjDLOEfKJE0

Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 16/12/15 à 17:16:04

Bonne chance à l'équipe... et soyons nombreux à les soutenir !

Avatar de romainsromain Abonné
Avatar de romainsromainromainsromain- 16/12/15 à 17:17:29

Honnêtement vu le public visé, ils pourraient rester sur twitch, youtube et surtout Noco ... Et un moment oui c'est malheureux, mais il faut faire du pognon pour survivre ... et j'espère qu'ils s'en remettront ...

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 16/12/15 à 17:21:16

Le lien est dans l'article, mais je t'invite à lire notre papier précédent sur le sujet qui apportera sans doute une réponse à ce que tu évoques ;)

http://www.nextinpact.com/news/96842-en-difficulte-nolife-cherche-solutions-et-m...

Avatar de m1k4 Abonné
Avatar de m1k4m1k4- 16/12/15 à 17:25:33

Je ne suis pas forcément spectateur de la chaine, mais des passionnés indépendants qui se sortent les doigts pour arriver à fournir quelque chose (peu importe le domaine) qui dure depuis 8 ans, perso je trouve que ca force le respect.

Je songe à m'abonner à noco pour les soutenir à mon humble niveau (ce que j'avais fait il ya qqs années pour nolife online).

Bon courage à eux

Avatar de kluster INpactien
Avatar de klusterkluster- 16/12/15 à 18:02:33

Je dois avouer que j'étais au bord des larmes lundi soir quand j'ai vu Sebastien Ruchet apparaitre à l'écran. Savoir que la chaine va pouvoir continuer après le 31/12 fut un grand soulagement.
Nolife à apporter à l'audiovisuel français ce que NextInpact et Gamekult ont apporté à leurs presses spécialisées respectives, un regards neuf et indépendant, plus mature, qui met tout en oeuvre pour aller au fond des choses ainsi qu'une vision personnelle loin des clichés et des stéréotypes.
C'est désespérant de constater que ces acteurs doivent se battre jour après jour pour survivre quand d'autres nous servent du pré-macher, prêt-à-penser et à consommer sans gout ni texture.
J'espère sincèrement que Nolife va pouvoir s'en sortir et que, d'ici quelques temps, ils pourront consacrer toute leur énergie à nous fournir ce qu'ils font de mieux plutôt que la dépenser en combats pour leur survie.
d'ici là, je resterais un téléspectateur fidèle et un soutien à la hauteur de mes moyens comme pour Next et GK par ailleurs.

Avatar de ludo0851 INpactien
Avatar de ludo0851ludo0851- 16/12/15 à 18:20:38

Ça y est les pleureuses de Nolife fait encore faire du chantage à la mort imminente :troll:

Plus sérieusement, sur ce coup on peut croire qu'ils ont vraiment eu très très chaud.
Quand on voit la liste des départs de personnes de qualité, y'avait vraiment de quoi s'inquiéter.

Quand la chaîne a lancé tout un tas d'émissions depuis la rentrée et s'est mise au direct, j'ai plus vu un baroud d'honneur (comme l'explique Seb) que un signe d'une meilleure situation de la chaîne.

Je leur souhaite de s'en sortir en espérant que les nouveaux partenariats se concrétiseront très vite

m1k4 a écrit :

Je ne suis pas forcément spectateur de la chaine,(...)
Je songe à m'abonner à noco pour les soutenir à mon humble niveau (ce que j'avais fait il ya qqs années pour nolife online).

Bon courage à eux

Tu peux déjà aller sur leur canal Twitch "Nolife Mugen" (garanti sans Jpop :transpi:).
Twitch oblige, tu retrouves toutes la partie JV en parallèle de la diff TV et quand y'a de la musique sur NL, y'a des émissions JV sur NLM.

Sinon Noco est vraiment bien, pour 5€ par mois j'ai remplacé à 99% le matage de NL par le matage de Noco.

Edit : BBQed pour NLM, dispo aussi sur YT? Bonne nouvelle!

Édité par ludo0851 le 16/12/2015 à 18:22
Avatar de macadoum INpactien
Avatar de macadoummacadoum- 16/12/15 à 18:32:06

Je n'ai jamais trouvé le moindre intérêt à Nolife. Il peuvent bien disparaître, ça ne me fera ni chaud ni froid.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7