Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Pocket mise sur la recommandation sociale, mais garde le pouvoir

Good move, bad choices
Internet 6 min
Pocket mise sur la recommandation sociale, mais garde le pouvoir

Après plusieurs mois de silence, l'équipe de Pocket débarque avec une version 6.1 qui propose à chacun de disposer d'un profil et de recommander du contenu. Une bonne stratégie gâchée par une trop grande volonté de garder le contrôle.

Pocket est un outil qui permet de mettre de côté des articles diffusés en ligne pour les lire plus tard. Il propose un mode de lecture permettant d'obtenir une version allégée d'un contenu, accessible hors ligne. Vous avez aussi la possibilité d'envoyer un article à certains de vos amis, de les trier par tag, d'indiquer vos favoris, etc. 

Les services de gestion de contenu renforcent leur dimension sociale

Après avoir mis en place un système d'abonnement Premium l'année dernière et diverses évolutions, l'équipe était devenue bien silencieuse ces derniers mois. Et pour cause, elle préparait une nouvelle mouture qui mise fortement sur la recommandation sociale. Une manière de renforcer sa communauté tout en gagnant en visibilité et en incitant ses utilisateurs à attirer de nouveaux membres.

L'outil avait commencé à aller vers la notion de recommandation cet été avec la version 6.0. Mais celles-ci passaient par des emails envoyés par l'équipe et un nouvel onglet dans l'application. Le tout se basait sur ce qui était largement partagé au niveau global, ce qui coupe la possibilité de se concentrer sur nos propres centres d'intérêt ou même des contenus « locaux ». Il est ainsi exclusivement question d'articles en anglais pour le moment, issus le plus souvent de médias ayant déjà pignon sur rue.

Activez votre profil en recommandant du contenu

Pour tenter de corriger ça, l'équipe a donc décidé d'introduire de nouvelles fonctionnalités. La première prend la forme d'un profil que chaque membre dispose au sein de l'application. Caché par défaut, il sera accessible à tous dès que vous aurez recommandé un contenu. Il est pour le moment impossible de le réserver aux personnes que vous suivez réciproquement, comme sur Twitter par exemple, ou de limiter la portée de vos publications sur Facebook. 

Pocket n'est d'ailleurs pas le seul à aller sur ce terrain, Feedly ayant par exemple récemment introduit ses « Shared Collections » (voir celle de Next INpact). Dans un cas vous partagez des contenus, dans l'autre vous partagez plutôt des collections de flux RSS, l'ensemble se complète ainsi assez bien.

Tout ne semble d'ailleurs pas encore terminé puisque l'on peut seulement modifier le nom et le prénom qui sont affichés via cette page. Pour ce qui est du pseudo, de la bio ou de la photo du profil, il faudra pour le moment passer par l'application Android ou iOS qui viennent de passer en version 6.1. Cette dernière pourra d'ailleurs être récupérée depuis vos réseaux sociaux ou Gravatar, mais pas la bio qui devra être tapée à la main.

Vous pouvez désormais suivre des membres sans en faire vos amis

À l'inverse, vous avez aussi la possibilité de suivre d'autres membres de manière plus simple qu'en indiquant être leur ami, ce qui était la seule possibilité proposée jusqu'à maintenant. Un peu à la manière de ce qu'a introduit Facebook il y a quelques années avec ses abonnements ou de ce que propose Twitter depuis ses débuts.

Comme souvent dans de pareils dispositifs, les utilisateurs de la nouvelle version se verront directement recommander des utilisateurs à suivre par lots de plusieurs dizaines. De quoi constituer une communauté d'influents qui seront reconnaissants à Pocket de cette mise en avant. Et le service pourra au passage en profiter pour mettre en avant leurs chiffres d'abonnements pour vanter son succès.

Pocket 6.1 Recommandations Membres

Vous pourrez aussi directement chercher des personnes de votre entourage, ou même des personnes qui auront partagé leur profil avec vous de différentes manières. Il est ainsi proposé de lier votre compte Pocket à votre compte Facebook et Twitter afin de retrouver vos amis plus facilement.

Notez que vous pourrez aussi suivre certains membres de notre équipe :

Un système de notification vous alertera d'ailleurs des personnes qui commencent à vous suivre.

Pocket reste le maître de ce qui vous est proposé

Reste un problème de fond : lorsque vous accédez à votre flux de contenu recommandé, tout est mélangé. Ce qui est partagé par les personnes que vous suivez et par Pocket. De plus, il est impossible de savoir qui a recommandé quoi ou pourquoi un élément apparaît.

L'équipe précise d'ailleurs dans son annonce que « lorsque vous suivez une personne, vous verrez apparaitre ses recommandations dans votre flux de contenus recommandés. Contrairement aux flux de news traditionnels, les contenus ne sont pas affichés par ordre chronologique, donc vous ne verrez pas toutes les recommandations des personnes que vous suivez. Cela a été pensé comme ça. Votre flux de contenus recommandés contiendra plutôt en priorité des contenus en fonction de votre intérêt basé sur ce que vous sauvegardez, lisez et regardez dans Pocket ».

Dès lors, on a bien du mal à comprendre l'intérêt, puisque l'on ne peut même pas choisir de désactiver les recommandations par défaut du service, qui sont prépondérantes sur le reste. On imagine par exemple assez mal Facebook, Twitter ou même Feedly introduire du contenu non sollicité dans le flux de l'utilisateur sous prétexte qu'il est populaire de manière globale. 

Il sera d'ailleurs intéressant de voir si à terme, Pocket n'en profite pas pour monétiser la mise en avant d'un article dans le flux de ses membres comme le font déjà Facebook et Twitter par exemple.

Pour recommander du contenu sur Pocket, il faut passer par Pocket

La seconde possibilité est donc de recommander des contenus. Par contre, on regrettera là encore que le travail n'ait pas été plus complet. En effet, il est obligatoire de passer par les clients Pocket qui viennent d'être mis à jour sous Android et iOS. Si vous passez par la version web, ce sera pour le moment impossible sauf si vous avez opté pour le canal bêta.

Mais là encore, ça tourne un peu en circuit fermé. Le module de partage web a évolué pour proposer différentes possibilités : avec un ami via son pseudo ou son email comme précédemment, mais aussi via les réseaux sociaux ou Pocket avec un petit message de complément :

Pocket Recommandation

On aurait apprécié de pouvoir faire apparaître un tel module depuis n'importe quelle page web à travers les extensions de Pocket, un bookmarklet ou un partenariat avec des services comme Buffer par exemple.

Dans les applications mobiles, un nouveau bouton avec un cœur a fait son apparition, il est aussi possible de sélectionner du texte puis ensuite d'opter pour la fonction « recommander » qui sera proposée.

Là aussi on aurait tout de même aimé pouvoir aussi exploiter l'outil intégré à Android ou iOS pour partager directement un contenu. Mais ce n'est pas encore le cas et il faudra sans doute attendre quelques semaines pour que de telles possibilités soient proposées aux utilisateurs.

Pocket 6.1 : la preuve que le social n'a d'intérêt que s'il est au centre du dispositif

Au final, le bilan semble mitigé. La possibilité de disposer d'un profil et de partager plus simplement du contenu est intéressante et peut permettre à Pocket de se démarquer de la concurrence en gardant sa place de leader du secteur, en passant à un fonctionnement plus social.

Mais l'ensemble a sans doute été annoncé trop tôt. Le partage n'est accessible sur le web que via le canal bêta, aucun partenariat n'est encore en place et on ne dispose même pas d'outils maison pour faciliter la recommandation depuis l'extérieur.

Mais le pire reste sans doute la façon dont est utilisée toute cette couche de recommandation. Pocket semble vouloir absolument garder la main et pousser à sa guise des contenus selon son algorithme, n'exploitant les recommandations que comme un simple signal parmi d'autres. De quoi limiter très fortement l'intérêt de l'ensemble. Dommage.

7 commentaires
Avatar de Depy1501 INpactien
Avatar de Depy1501Depy1501- 10/12/15 à 12:51:23

Autant j'ai pu adorer son principe comme extension Firefox, autant j'ai été obligé de passer à Pocket intégré à Firefox parce que la MAJ des pages sauvegardées ne s’effectuait plus via l'extension et là, c'est le drame. Je n'ai pas trouvé de moyen d'accéder à ma liste sans aller sur la page web du site ! Avant, tout était très simple... Il n'y avait qu'à cliquer sur le bouton de l'extension pour voir apparaitre sa liste ! La sauvegarde est d'autant plus lourde et lente qu'avant également... Joie !

Entre ça et la dimension sociale qui prend une ampleur quasiment aussi importante que le reste, je commence à me désolidariser du projet petit à petit, tout est moins pratique et simple. Mais pourquoi toujours vouloir ajouter une composante sociale à chaque fois ?!?!

Membres de NXI, vous n'avez pas un moyen, en restant sur Firefox, de reprendre l'extension fonctionnelle ? Ou une alternative sympa qui peut s'utiliser sur Firefox, Android et iOS en temps qu'application ? Pour moi, c'était bien ça la force de Pocket...

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 10/12/15 à 13:03:46

wallabag ?

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 10/12/15 à 13:25:56

Qui vient de passer en 2.0 :love:

Avatar de CM-S INpactien
Avatar de CM-SCM-S- 10/12/15 à 13:54:45

Sur le MacApp Store, ça fonctionne parfaitement, superbe appli.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 10/12/15 à 15:19:00

Seulement en alpha non ?

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 10/12/15 à 15:29:45

Oui... A force de lire toutes les nouveautés, j'ai oublié que ce n'était pas encore officiel :oops:

Avatar de Depy1501 INpactien
Avatar de Depy1501Depy1501- 11/12/15 à 13:24:36

Merci, je vais voir ce que vaut ce Wallabag, en espérant m'en sortir sans problème :oops: !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.