Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Revue de presse : retours mitigés pour la tablette Pixel C de Google

On peut l'avoir sans Android ?
Mobilité 3 min
Revue de presse : retours mitigés pour la tablette Pixel C de Google

Fin septembre, Google profitait d'une conférence de presse pour présenter une gamme de nouveaux produits, dont les derniers Chromecast, mais aussi sa tablette Pixel C. Comme prévu, elle vient d'être lancée sur le marché et les premiers tests ont été mis en ligne par nos confrères.

Il y a un peu plus de deux mois, Google levait le voile sur sa future Pixel C, une tablette haut de gamme équipée (en option) d'un clavier détachable. L'objectif pour le géant de Mountain View était alors de montrer qu'Android 6.0 est un système d'exploitation adapté à une utilisation productive. Par le passé, Acer ou ASUS ont tenté de proposer des ordinateurs portables sous Android, mais faute de soutien du géant de la recherche en ligne et d'applications adaptées, ces produits n'ont pas eu une carrière très brillante.

Un matériel performant et bien pensé

Côté matériel, Google a mis les petits plats dans les grands. La Pixel C est équipée d'un SoC Tegra X1 de chez Nvidia, le même que celui présent dans la console SHIELD Android TV, accompagné par 3 Go de mémoire vive. L'affichage est confié à un écran de 10,2 pouces affichant 2560 x 1800 pixels. Deux variantes sont proposées, une avec 32 Go de stockage à 499 euros sur le Google Store, et une autre avec 64 Go pour 605 euros. Le clavier s'affiche quant à lui à 149 dollars, des tarifs proches de ceux observés pour une Surface 3 par exemple.

Le clavier est par ailleurs plutôt bien conçu, à un détail près sur lequel nous reviendrons plus bas. La plupart de nos confrères notent une frappe confortable et un assemblage aisé avec la tablette grâce à l'utilisation d'un système d'aimants. Ces aimants sont d'ailleurs assez forts pour permettre à la Pixel C d'être fixée sur une surface métallique (comme une porte ou un tableau) sans crainte qu'elle ne s'en détache. Cela dit, 500 euros est peut-être un prix excessif si vous comptez vous en servir comme magnet sur votre frigo.

Android pour point faible

Si sur le papier tout semble satisfaisant, nos confrères se sont tous rapidement heurtés aux limitations de la machine et de son système d'exploitation. Le clavier par exemple ne dispose pas de touchpad, ce qui oblige à des allers-retours réguliers entre l'écran tactile et le clavier lors de l'utilisation, ce qui est plutôt inconfortable.

Les 3 Go de mémoire vive qui accompagnent le SoC seraient bienvenus pour un usage multi-tâche, si seulement Android 6.0 permettait d'afficher deux applications simultanément. Une limitation d'autant plus dommage que le ratio de l'écran (1/√2, comme une feuille A4) est parfaitement adapté à ce type d'utilisation. Un souci que Google a tout intérêt à résoudre rapidement s'il tient à faire de sa Pixel C un best-seller.

Un autre point problématique vient des applications en elles-mêmes. Peu nombreuses (à l'échelle du nombre total d'apps disponible sur le Play Store) sont celles réellement adaptées à une utilisation sur tablette notent nos confrères. La Pixel C devient alors dans ce contexte un gros smartphone doté d'apps avec des interfaces géantes relativement inconfortables à utiliser.

Quoi qu'il en soit, si vous êtes tentés d'en savoir plus sur la Pixel C, nous avons regroupés pour vous quelques-uns des tests publiés jusqu'ici par nos confrères, afin que vous puissiez vous forger votre propre avis.

En anglais :

63 commentaires
Avatar de GL-Jarod Abonné
Avatar de GL-JarodGL-Jarod- 09/12/15 à 14:12:34

Il va bien y avoir 2-3 bidouilleurs pour y coller un système Linux potable dessus ;)

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 09/12/15 à 14:15:25

« Aucune tablette Android ne mérite votre temps »

Ça a le mérite d'être clair :D

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 09/12/15 à 14:18:06

ils avaient pas l'air si catégorique avec la Nexus9 il y a un an pourtant :
http://arstechnica.com/gadgets/2014/11/nexus-9-review-a-premium-tablet-with-a-no...

"Android has matured enough that apps generally hold up well on the bigger screen"

Mais c'est sur qu'à comparer à une Surface Pro ...

Avatar de Thoscellen Abonné
Avatar de ThoscellenThoscellen- 09/12/15 à 14:23:35

Clair, ils sont pas anti android pourtant

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 09/12/15 à 14:25:48

John Shaft a écrit :

Ça a le mérite d'être clair :D

+1.

J'ai deux tablettes sous Androïd et je m'en sers presque jamais.

Soit j'ai des engins (ordi classique, liseuse, smartphone, laptop) qui font la même chose en mieux, soi je n'ai pas le besoin suffisant pour des usages permis par les tablettes (voir des vidéos dans mon lit).

Une tablette avec des capacités d'ordinateur portable, comme le fait MS, c'est déjà moins limité en usage. Androïd limite l'emploi à une sorte de super-smartphone avec la connexion data par GSM en moins (sauf quelques modèles intelligement dotés de ce qu'il faut), donc l'intérêt des engins est franchement encore plus limités...

Je vais dire une horreur mais MS a compris comment rendre intéressant, voire utile, une tablette avec ses Surface. Ça serait bien que les autres fabricants en prennent de la graine.

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 09/12/15 à 14:27:39

C'est marrant d'acheter 2 trucs, 2 en plus quoi, dont tu n'as pas l'utilité.

Avatar de loapinouminou Abonné
Avatar de loapinouminouloapinouminou- 09/12/15 à 14:30:31

genre mais les affirmations débile, une ASUS TF701t avec sont DOC clavier fonctionne très bien pour être productif, et j'ai aucun mal à faire tous se que je veux faire en terme de bureautique, franchement sous ANDROID y a que les jeux vidéo que je trouve nul à chier, m'enfin en même temps les jeux sont conçus pour le tactile.

franchement certaines affirmation c'est ne pas avoir utiliser le produit sur la durée.

Avatar de Reparateur INpactien
Avatar de ReparateurReparateur- 09/12/15 à 14:31:06

rien ne vaut une tablette dual boot

windows  / android

la puissance/fonctionnalité/capacité de windows et la simplicité d'android

après si il fallait choisir un seul OS je prendrais windows

 

Édité par Reparateur le 09/12/2015 à 14:33
Avatar de ericco INpactien
Avatar de ericcoericco- 09/12/15 à 14:32:40

J'ai une tablette Android et je m'en sert quotidiennement, surf, mail, ebanking, jeux etc etc pour une lettre et des choses simples de la vie courante que font le 90% des gens, les apps Google (doc, sheet... et il y a aussi word excel) font largement l'affaire.
Par rapport à un ordi, tout de suite disponible et rapidité

Avatar de anonyme_b1dffb2d69245014c178305b8df833d5 INpactien

Sinon, quand est-ce qu'on voit un (vrai) test sur Next Inpact ?

L'inpactitude c'est devenu le commentaire des actualités officielles et des informations des autres. Dommage...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7