Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

PlayStation Experience : des applaudissements mais peu d'enthousiasme

« Woooo ! »
PlayStation Experience : des applaudissements mais peu d'enthousiasme

Samedi soir, Sony organisait une grande conférence devant faire office de point d'orgue du salon PlayStation Experience qui se tenait à San Francisco ce week-end. Sans faire la moindre annonce majeure, le constructeur nippon y a battu le rappel pour les prochains titres à venir sur PlayStation 4 et PlayStation Vita.

Pour résumer le contenu de la conférence PlayStation Experience de ce week-end, il suffit de se tourner vers Shuhei Yoshida, le président de Sony Computer Entertainement Worldwide Studios. Interrogé par DualShockers au sujet du manque de grosses annonces pendant cette keynote, le responsable explique simplement qu'il ne s'agit que d'un évènement communautaire et que les attentes autour d'une grosse révélation à ce moment-là n'étaient pas fondées. On s'en souviendra l'an prochain.

L'effet « Woooo ! »

Avant de nous attarder sur le fond et donc sur les quelques annonces qui ont marqué les presque deux heures de conférence, prenons un instant pour parler de la forme de cette présentation. Chacune des déclarations des personnes passant sur scène était de façon quasi systématique accompagnée d'applaudissements nourris et de bruyants cris de joie.

Le constructeur nippon n'est pas le seul à user de cette pratique, mais dans le cas de la conférence de samedi dernier, il est peut-être allé un peu loin. Si la diffusion vidéo sur Twitch laissait entendre que les cris provenaient de l'ensemble de la salle, un petit manque de coordination de la part des chauffeurs de salle a révélé la supercherie au milieu de la présentation. Un des chauffeurs de salle a en effet applaudi tout seul devant son micro, au milieu d'un silence gênant. Dommage.

Aujourd'hui, c'est Sony qui s'est pris les pieds dans le tapis avec cette pratique, mais cela aurait pu arriver à n'importe quel éditeur ou constructeur, tous jouant plus ou moins avec ce genre d'artifices (souvenez-vous de l'E3 cette année). On aimerait simplement qu'ils retiennent que des applaudissements aussi faux que ceux d'une sitcom AB productions ou des « Woooo » suraigus ne rendront jamais une conférence plus intéressante à suivre, mais seulement plus pénible.

Final Fantasy VII assure le show, la PS Vita fait illusion

La plus grosse nouvelle de ce PlayStation Experience est arrivée dès le début de la présentation, avec une nouvelle bande-annonce pour Final Fantasy VII Remake, qui est toujours attendu sur PS4 pour les calendes grecques. Les quelques images montrées pour l'occasion laissaient entrevoir un gameplay proche de celui de Final Fantasy XIII, avec une approche plus dynamique mais qui pourrait refroidir les puristes. Aucune date n'a été dévoilée à cette occasion, mais certains seront contents d'apprendre que la version remastérisée sortie sur PC en juillet 2013 est désormais disponible sur PS4.

Square Enix a donné quelques précisions sur le modèle économique retenu pour son titre en marge de la conférence. Par voie de communiqué, l'éditeur a précisé que « Final Fantasy VII Remake sera raconté à travers une série en plusieurs parties, chacune fournissant sa propre expérience unique ». Si vous espériez pouvoir profiter de ce remake d'une seule traite, c'est loupé, et il faut désormais prier pour que ce découpage ne soit pas un artifice qui permettrait de faire gonfler le tarif du titre.

Final Fantasy VII Remake PS4

Autre gros morceau : Street Fighter V. Sony a réussi à s'arranger pour que le jeu de Capcom ne sorte pas tout de suite sur Xbox One et tenait à le rappeler au monde. Peu d'annonces majeures autour du titre, la majeure partie du temps passé par Capcom sur scène ayant été consacré à la présentation d'un nouveau personnage, du calendrier des DLC (déjà) et à l'annonce d'un tournoi qui allait avoir lieu pendant le week-end. Street Fighter V sortira sur PC et Playstation 4 en février prochain.

Bonne surprise, la PlayStation Vita, habituellement boudée par Sony pendant les grandes conférences, a eu le droit à sa petite heure de gloire, avec l'annonce de plusieurs sorties. Il ne s'agit pas de titres « AAA » mais de jeux issus de studios indépendants, mais il est toujours bon de savoir que contrairement au constructeur qui a décidé d'arrêter le développement de titres sur sa propre console, que quelques studios continuent d'y croire.

Inégale réalité virtuelle

Le casque PlayStation VR a également été invité sur scène, afin de présenter une partie de ce qui formera son catalogue de jeux lors de son lancement, prévu pour le début de l'année 2016 mais dont la date exacte n'est toujours pas connue, pas plus que son tarif.

Ubisoft s'est lancé dans la mêlée avec Eagle Flight, un titre qui propose aux joueurs d'entrer dans la peau d'un oiseau qui volerait au-dessus des rues (vides) de Paris. Prenez la carte d'Assassin's Creed Unity, tapez flymode_enable dans la console, ajoutez un peu de dogfight et vous obtenez un titre de lancement pour un casque de réalité virtuelle qui méritait certainement mieux.

Eagle Flight PS VR

Nous pourrions aussi nous attarder sur The Modern Zombie Taxi Co. un jeu aux graphismes hérités de l'époque du GameCube, développé par Sony Santa Monica. On attendait mieux du studio à l'origine de God of War qu'un Crazy Taxi avec des zombies pour faire le show au lancement du PlayStation VR. Heureusement, le salut est venu des studios tiers, plus particulièrement de Bandai Namco qui a montré les premières images (très convaincantes) d'Ace Combat 7, qui sera compatible avec le fameux casque de réalité virtuelle.

PlayStation Now s'essaye à l'abonnement annuel

Autre point intéressant, Sony s'essaye à une nouvelle formule pour l'abonnement à PlayStation Now, son service de cloud gaming. Jusqu'ici, le tarif le plus bas proposé était de 34,99 dollars pour trois mois et le constructeur tente d'attirer un nouveau public avec une offre à 99,99 dollars pour un an, soit moins de 9 dollars par mois.

Cette offre ne sera toutefois disponible que pendant une durée limitée (avec une date de fin encore non précisée), mais on peut imaginer qu'en cas de succès elle pourra sans doute être maintenue de façon plus prolongée. Quoi qu'il en soit, le service n'étant pas encore disponible en France, nous devrons nous contenter de patienter sagement.

Pour ce qui est du reste, notamment de l'opération séduction d'Activision envers les fans de Star Wars, avec son évènement temporaire dans Destiny incluant des courses de modules, nous vous invitons à jeter un œil au replay de la conférence, disponible ci-dessous.

40 commentaires
Avatar de anonyme_b5c672786a220f949b54c73e43986bc6 INpactien

Prenez la carte d'Assassin's Creed Unity, tapez flymode_enable dans la console, ajoutez un peu de dogfight et vous obtenez un titre de lancement pour un casque de réalité virtuelle qui méritait certainement mieux.

J'adore ! ^^

:smack::bravo:

Mais tellement vrai ...

Avatar de XMalek INpactien
Avatar de XMalekXMalek- 07/12/15 à 13:50:31

La annonce qui sortait du lot était ni no kuni 2 en même temps. Le reste c'était du déjà vu ou annoncé ou du remaché d'un autre jeu.

 

Avatar de anonyme_95bde7ad91b4483068f10094cf1c28ca INpactien

Elle servait à quoi cette conf' ? occuper le terrain médiatique pour pallier le manque d'exclus pour les fêtes ?

Avatar de HellXionS INpactien
Avatar de HellXionSHellXionS- 07/12/15 à 14:02:50

boglob a écrit :

Elle servait à quoi cette conf' ? occuper le terrain médiatique pour pallier le manque d'exclus pour les fêtes ?

Je dirai même plus, elle servait à occuper le terrain médiatique pour pallier au manque d'exclus pour les fêtes.

Avatar de spidy Abonné
Avatar de spidyspidy- 07/12/15 à 14:04:03

"On aimerait simplement qu'ils retiennent que des applaudissements aussi
faux que ceux d'une sitcom AB productions ou des « Woooo » suraigus ne
rendront jamais une conférence plus intéressante à suivre, mais
seulement plus pénible."

*poke Apple* :D

Avatar de al_bebert INpactien
Avatar de al_bebertal_bebert- 07/12/15 à 14:06:45

j'ai même pas vu !

MERCI ! madame va enfin pouvoir se prendre un jeu :) (après avoir torcher le premier en à peine 1 week-end)

Avatar de ginuis INpactien
Avatar de ginuisginuis- 07/12/15 à 14:12:31

Je contaste toujours que personne n'ose se lancer sur ces casque virtuels. ça tourne autour du pot. Je me demande s'ils n'attendent pas l'annonce de nintendo pour savoir comment contrer au bon moment.

ça sent le : Attendez partez pas on a ça aussi chez nous !!!

Par contre je suis déçu par les offres annuels d'abonnement. ça sent la fidélisation à vie. ça empêche de mettre en partage son catalogue j'aime pas ce genre de concepts à la Apple.

Avatar de Dragonic INpactien
Avatar de DragonicDragonic- 07/12/15 à 14:12:41

Le gameplay de ce FFVII Remake se rapproche bien plus de FFVII Crisis Core que de FFXIII quand on regarde le trailer !

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 07/12/15 à 14:13:16

Perso le jeu que j'aimerai bien essayer en VR, c'est Job Simulator .

Ca fait vraiment démo technique, et je doute qu'il y ait tant de "gameplay" que ça, mais j'adore le concept :transpi:

Avatar de zglurb INpactien
Avatar de zglurbzglurb- 07/12/15 à 14:15:03

Conf un peu inutile en effet. Aucune vraie annonce à part quelques jeux VR.

Le seul truc intéressant selon moi, c'est l'annonce comme quoi le VR pourra être utilisé pour des jeux normaux.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4