Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Des associations dénoncent le « partenariat indigne » entre Microsoft et l’Éducation nationale

Le partenaire de la guerre
Logiciel 2 min
Des associations dénoncent le « partenariat indigne » entre Microsoft et l’Éducation nationale
Crédits : Jason Doiy/iStock

Comme on pouvait s’y attendre, le récent partenariat conclu entre Microsoft et l’Éducation nationale (en vue du grand plan pour le numérique à l’école) est sous le feu des critiques. Des associations pointent aujourd’hui du doigt une dangereuse « collusion d’intérêts ».

Au total, ce sont douze organisations qui dénoncent un « partenariat indigne des valeurs affichées par l'Éducation nationale » : des militants du logiciel libre (April, AFUL, Framasoft, Adullact...) aux syndicats d’enseignants – à l’image de la CGT Éduc'Action ou de la SGEN-CFDT. Tous sont remontés contre l’accord de 18 mois dévoilé lundi par la Rue de Grenelle, et en vertu duquel la firme américaine propose aux établissements scolaires français des suites Office 365 Education (avec les versions cloud de Word ou Excel), de nombreuses formations relatives à ses produits, différents outils d’apprentissage du code, etc.

Aux yeux des signataires de ce communiqué, il y a une évidente « collusion d'intérêts ». « Ce partenariat prévoit de présenter une fois de plus aux élèves un logiciel privateur et des formats fermés comme seuls outils incontournables et par voie de conséquence la dépendance comme modèle à adopter. Tout cela tend à renforcer la position dominante de l'entreprise américaine, au détriment des logiciels libres et des formats ouverts, qui pourtant respectent les principes élémentaires de neutralité et d'interopérabilité. » Même s’il est bien précisé que cette convention « ne présente aucun caractère d’exclusivité », on imagine facilement qu’en prenant l’habitude d’utiliser des produits Microsoft à l’école, les enfants et adolescents auront ensuite du mal à se détacher des programmes du géant américain...

« N'hésitez pas à proposer » rétorque le ministère

Si cet accord n’a rien de nouveau (comme nous le soulignions lors la signature le 9 novembre dernier par Satya Nadella, PDG de Microsoft, d’un chèque de 13 millions d’euros au profit de l’Éducation nationale), un tel signal reste très mal vécu par les détracteurs de ce nouveau partenariat. Ceux-ci rappellent qu’il va à contre-courant des positions exprimées par les citoyens lors de la récente consultation relative au projet de loi numérique, notamment. Ils n’hésitent pas à rappeler d’autre part que le candidat Hollande avait toujours déclaré que la jeunesse était sa grande priorité. « Visiblement, une nouvelle fois, la jeunesse et la formation des esprits sont sacrifiées au profit d'intérêts économiques de grandes firmes américaines » raillent à cet égard les signataires du communiqué.

Interpellé sur Twitter par de nombreux internautes, le cabinet de la ministre de l’Éducation a tenté de se défendre en invitant les internautes à lui signaler l'existence de solutions libres. Contactée pour davantage d’éclaircissements, la Rue de Grenelle n’a cependant pas retourné nos sollicitations (pour l'instant).

259 commentaires
Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 03/12/15 à 14:04:18

Au moins on en parle , c'est déjà ça !

Avatar de martin230389 INpactien
Avatar de martin230389martin230389- 03/12/15 à 14:09:00

"N'hésitez pas à proposer".

 OK : on veux des logiciels interopérables ! Quand Office (Word) ne prend pas en charge le format .ODF, rien que ça, c'est du foutage de tronche.

Après bien sur, le libre n'a pas de corporation aussi balèze que Microsoft. Canonical peut-il proposer des ordi sous linux ?

Avatar de Cyber Sinh Abonné
Avatar de Cyber SinhCyber Sinh- 03/12/15 à 14:11:23

Word prend en charge le format ODF. On peut même le configurer comme format par défaut :

&nbsphttps://support.office.com/en-us/article/Differences-between-the-OpenDocument-Te...

Avatar de Wikus INpactien
Avatar de WikusWikus- 03/12/15 à 14:12:12

"N'hésitez pas à proposer : nous, on a déjà signé"

:cap:

Avatar de romainsromain Abonné
Avatar de romainsromainromainsromain- 03/12/15 à 14:14:05

Ok on propose : Créer une distribution linux nationale basée sur Debian par ex ... ensuite chaque ministère reprend la base pour adapter selon ses besoins, et y contribue également ...

Pourquoi ?

  • Économies à LONG terme  (mais investissement de base conséquent ... )
  • Souveraineté du code ... ( bah oui ca a l'air con hein, mais avec l'espionnage généralisé d’aujourd’hui bah pas tant que ca .. )
Avatar de tybreizh INpactien
Avatar de tybreizhtybreizh- 03/12/15 à 14:18:52

Eh oui, il y avait quoi en réponse à l'appel d'offre côté libre ? Personne ? Alors il ne faut pas pleurer après, l'April and co, aussi louable soit leur action, restent dans le yakafaucon dans ce cas, et l'Etat, les postures de principes, il s'en fout, il veut que le réponse à l'appel d'offre soit valable sur le long terme avec notamment du support et de la formation, côté libre hormis RH et Ubuntu il n'y a rien et aucun des deux n'a répondu ...

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 03/12/15 à 14:19:36

romainsromain a écrit :

Ok on propose : Créer une distribution linux nationale basée sur Debian par ex ... ensuite chaque ministère reprend la base pour adapter selon ses besoins, et y contribue également ...

Pourquoi ?

  • Économies à LONG terme  (mais investissement de base conséquent ... )
  • Souveraineté du code ... ( bah oui ca a l'air con hein, mais avec l'espionnage généralisé d’aujourd’hui bah pas tant que ca .. )

Si seulement…

Une distribution nationale basée sur debian divisée en distribution pour l'administration, pour les écoles (étudiants/lycéens/collégiens…), une distrib pro et une distrib «home».

 Sur le long terme tous le monde serait gagnant.

Avatar de paradise INpactien
Avatar de paradiseparadise- 03/12/15 à 14:21:09

Interpellé sur Twitter par de nombreux internautes, le cabinet de la
ministre de l’Éducation a tenté de se défendre en invitant les
internautes à lui signaler l'existence de solutions libres.

Ils se foutent du monde ou quoi ???
Ils sont PARFAITEMENT au courant, cela fait des lustres que des assoces luttent pour la promotion du Libre, les alternatives y compris pour les OS, quasiment pour rien face apparemment à des lobbies et des pressions, et à présent que tout est décidé ils font semblant d'écouter des propositions ??

Les enseignants proposent eux-mêmes des applis éducatives céées par leurs soins, qui ont été quasiment systématiquement mis à la corbeille...

Je suis ÉCŒURÉ  par ce cynisme et ce foutage de gueule.

Loin d'écarter Microsoft des solutions, il aurait fallu une concertation préalable, proposé par le PS au début du mandat de Hollande, et tout est jeté en pâture à MS.

Avatar de maestro321 INpactien
Avatar de maestro321maestro321- 03/12/15 à 14:25:27

Le lobby pratiqué par ces associations est vraiment insupportable.
Si l'EN à un partenariat depuis plusieurs années avec Microsoft c'est tout simplement que ce sont les meilleurs et que leurs services correspondent à leurs besoins.
Si ces associations sont jalouses de Microsoft elles n'ont qu'a faire mieux et proposer de meilleurs outils/services plutôt que de venir râler dans le vide encore et encore.:roll:

Avatar de tybreizh INpactien
Avatar de tybreizhtybreizh- 03/12/15 à 14:25:46

A tout ceux qui râlent/invectivent/pleurent sur ce sujet, vous attendez quoi pour vous regrouper ? Créer votre boite en créant votre distribution en assurant un support pérenne, de la formation et tout ca à grande échelle ?
Ca va deux minutes les yakafaucon :roll:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 26