Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Microsoft Azure peut désormais créer des machines virtuelles Debian

Deal with it
Internet 2 min
Microsoft Azure peut désormais créer des machines virtuelles Debian

Signe des temps qui changent, Microsoft a annoncé hier soir la prise en charge de la distribution Linux Debian au sein de sa plateforme Azure. Les versions 7 et 8 du système libre peuvent donc être utilisées directement pour créer des machines virtuelles distantes.

Il existe de nombreuses distributions Linux, chacune ayant une orientation précise. Certaines sont davantage connues, notamment Ubuntu pour son orientation grand public, ou Fedora pour son inclusion perpétuelle des dernières nouveautés. Mais Debian fait figure de référence : particulièrement fiable, elle sert de fondation technique à un grand nombre d’autres distributions, à l'instar de SteamOS. Elle a souvent la préférence de ceux qui ne cherchent pas forcément une interface pensée pour l’utilisateur lambda et qui préfèrent se concentrer sur des versions stables des composants et logiciels.

Aussi, l’annonce de Microsoft risque d’en étonner plus d’un : la distribution Debian est maintenant prise en charge au sein d’Azure. C’est le cinquième système basé sur Linux à être ainsi supporté, après Ubuntu, CentOS, SUSE et plus récemment Red Hat. Il ne s’agit pas d’un geste de bonne volonté ou de prouver aux utilisateurs de Linux que Microsoft n’est pas le « diable » : cette annonce est purement commerciale. Elle répond à une demande concrète du marché, comme pour les autres distributions.

Dans la pratique, les entreprises intéressées pourront créer des machines virtuelles dans Azure utilisant les versions 7 et 8 de Debian, alias Wheezy et Jessie. Ces références apparaissent désormais dans l’interface de création des machines virtuelles, au même rang que les autres systèmes. Les deux moutures ont été préparées par la société Credativ, spécialisée dans les services et les produits open source. C’est elle qui continuera à travailler sur le support de Debian et agira comme agent de liaison avec la communauté. Ce qui signifie la collecte des problèmes et le travail d’intégration pour les futures moutures de Debian.

azure debian

39 commentaires
Avatar de Vengeur_Masqué INpactien
Avatar de Vengeur_MasquéVengeur_Masqué- 03/12/15 à 08:51:46

C'était pas possible avant ? pas étonant que Azure avait peu de Pdm alors... Debian est quand meme un des OS les plus utilisés sur serveur, meme si Ubuntu passe bien devant maintenant.

Avatar de Vincent_H Équipe
Avatar de Vincent_HVincent_H- 03/12/15 à 08:57:19

Amazon a environ 30 % de parts et est premier, mais MS est le deuxième avec environ 12 % et une progression très rapide.

Avatar de Valeryan_24 Abonné
Avatar de Valeryan_24Valeryan_24- 03/12/15 à 09:04:05

C'est justement l'une des modifications fortes que le nouveau DG de MS avait impulsé à son arrivée en remplacement de Balmer : ils avaient fait une étude auprès de grandes entreprises non clientes Azure afin de savoir pourquoi elles allaient plutôt à la concurrence, et l'une des principales raisons était justement que MS ne permettait pas de choisir un serveur VM Linux...

Donc oui décision pragmatique, mais au final tant mieux, contrairement au desktop Linux est très répandu et réputé sur les serveurs. Et la mise à disposition de Debian est une excellente nouvelle, ils ne se limitent pas aux distros "commerciales "avec accord derrière (Canonical, RedHat).

Surtout, si je devais en avoir un (bon, ce ne serait pas chez Azure, faut pas exagérer !), autant sur mon PC je garde Ubuntu, pour un serveur je serais enclin à prendre Debian : fiable, sécurisé, reconnu, avec une forte communauté et des critères éthiques.

Édité par Valeryan_24 le 03/12/2015 à 09:06
Avatar de Konrad INpactien
Avatar de KonradKonrad- 03/12/15 à 09:09:24

freechelmi a écrit :

C'était pas possible avant ? pas étonant que Azure avait peu de Pdm alors... Debian est quand meme un des OS les plus utilisés sur serveur, meme si Ubuntu passe bien devant maintenant.

D'après ce que je comprends, avant il était possible d'installer Debian sur une VM Azure mais il fallait que tu aies ta propre image disque. Maintenant, Microsoft propose des images déjà toutes faites permettant d'installer Debian en quelques clics.

M'enfin ce n'est que mon interprétation, si quelqu'un peut confirmer ou infirmer... :chinois:

Avatar de YamaLandia INpactien
Avatar de YamaLandiaYamaLandia- 03/12/15 à 09:11:07

Valeryan_24 a écrit :

C'est justement l'une des modifications fortes que le nouveau DG de MS avait impulsé à son arrivée en remplacement de Balmer : ils avaient fait une étude auprès de grandes entreprises non clientes Azure afin de savoir pourquoi elles allaient plutôt à la concurrence, et l'une des principales raisons était justement que MS ne permettait pas de choisir un serveur VM Linux...

Donc oui décision pragmatique, mais au final tant mieux, contrairement au desktop Linux est très répandu et réputé sur les serveurs. Et la mise à disposition de Debian est une excellente nouvelle, ils ne se limitent pas aux distros "commerciales "avec accord derrière (Canonical, RedHat). Surtout, si je devais en avoir un (bon, ce ne serait pas chez Azure, faut pas exagérer !), autant sur mon PC je garde Ubuntu, pour un serveur je serais enclin à prendre Debian : fiable, sécurisé, reconnu, avec une forte communauté et des critères éthiques.

 

Sauf que les VM Linux ont été annoncées en juin 2012 et que Ballmer a annoncé qu'il partait en aout 2013 (avec un départ effectif en février 2014) :)

Édité par YamaLandia le 03/12/2015 à 09:11
Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 03/12/15 à 09:12:17

freechelmi a écrit :

C'était pas possible avant ? pas étonant que Azure avait peu de Pdm alors... Debian est quand meme un des OS les plus utilisés sur serveur, meme si Ubuntu passe bien devant maintenant.

Ubuntu est devant car c'est la 1ere distrib gratuite dans la liste Quick Start d'Amazon. Pour avoir une Debian, il faut aller la chercher spécifiquement dans le catalogue global. C'est triste.

Avatar de KP2 Abonné
Avatar de KP2KP2- 03/12/15 à 09:17:33

YamaLandia a écrit :

Sauf que les VM Linux ont été annoncées en juin 2012 et que Ballmer a annoncé qu'il partait en aout 2013 (avec un départ effectif en février 2014) :)

Ouais mais un top manager de ce niveau ne décide pas directement du choix des distribs linux à déployer officiellement sur un "petit" service à peine rentable comme Azure.
Et surtout, il devait être sur la sellette depuis un certain temps déjà donc soit il était plus en mode "guerre politique interne" pour sauver ses miches, soit il était en mode "plus rien à foutre, après moi le déluge, je vais me trouver une autre activité comme la pêche ou le rachat d'une équipe de basket".

En tout cas, une chose est sure, MS change vraiment depuis que Ballmer a été mis dehors. C'est indéniable.

Avatar de Rush INpactien
Avatar de RushRush- 03/12/15 à 09:23:25

C'était déjà disponible bien avant sur Windows Azur Pack pour Debian 7 et pour Debian 8 depuis Août https://support.microsoft.com/en-us/kb/3066340) mais apparemment pas officiellement en image sur Microsoft Azure ce qui est étonnant vu que Windows Azure est le laboratoire avant de passer les fonctionnalité sur le WAP dans un second temps. 
 

Édité par Rush le 03/12/2015 à 09:24
Avatar de DarkMoS INpactien
Avatar de DarkMoSDarkMoS- 03/12/15 à 09:30:57

D'après un commercial Microsoft avec qui j'avais discuté dans le cadre d'un projet "cloud", presque la moitié des VM qui tournent sur Azure sont Linux. Probablement car ils sont encore outsiders vis à vis d'Amazon et donc jouent sur des prix compétitifs.

Avatar de Neliger INpactien
Avatar de NeligerNeliger- 03/12/15 à 09:32:17

Effectivement, MS change.

Je suis bien obligé d'admettre que ça se ressent sur la direction prise par Windows 10, bien qu'il reste un énorme travail de reconstruction à fournir pour se libérer du passé.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4