Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Concurrence : Orange pourrait subir une amende record sur le marché entreprises

Vends presse orange, peu servi
Internet 2 min
Concurrence : Orange pourrait subir une amende record sur le marché entreprises

L'Autorité de la concurrence se préparerait à infliger une amende de plusieurs centaines de millions d'euros à Orange pour abus de position dominante sur le marché des télécoms pour entreprises. De son côté, l'opérateur explique collaborer avec l'institution et avoir provisionné de quoi s'en acquitter.

La note risque d'être salée pour l'opérateur historique. L'Autorité de la concurrence devrait lui réclamer plusieurs centaines de millions d'euros avant noël, rapporte Le Figaro. Cela pour abus de position dominante sur le marché des télécoms pour entreprises. Les griefs sont importants : « discrimination tarifaire sur le marché de gros fixe, fidélisation sur le marché mobile entreprise, et rabais exclusifs sur le marché données entreprise » indiquait ainsi une notification obtenue en mai par BFM Business.

La décision de l'institution fait suite à trois plaintes de concurrents : SFR en 2008, Bouygues Telecom en 2010 et Colt en 2014. Orange était arrivé à un accord avec Bouygues Telecom début 2014, pour mettre fin à tous leurs contentieux, au prix de 300 millions d'euros. Une fois la décision publique, l'amende sera directement infligée. SFR et Colt pourront également se rapprocher d'Orange en vue d'un dédommagement, pouvant lui aussi s'élever à quelques dizaines - voire centaines - de millions d'euros. Mais si les négociations n'aboutissaient pas, l'affaire devrait passer devant le tribunal de commerce.

L'opérateur historique pourra toujours faire appel de la décision. Dans un communiqué envoyé cette nuit, Orange affirme qu'il s'agit de pratiques anciennes et qu'il « s’est engagé dans un processus de coopération avec l’Autorité de la concurrence ». Selon l'entreprise, l'argent déjà provisionné pour payer cette amende devrait donc suffire. « Le groupe confirme bien évidemment l’ensemble de ses objectifs financiers pour 2015 et au-delà » conclut-il.

La domination d'Orange sur le marché entreprises reste tout de même un sujet important pour la régulation. Le dernier cahier des charges du plan France Très Haut Débit, publié en mai, ouvre ainsi la concurrence des offres fibre haut de gamme de l'opérateur (FTTO) par des offres fournies via un réseau mutualisé avec celui grand public, moins cher à exploiter. De même, dans un entretien qu'il nous avait accordé, le président de l'ARCEP, Sébastien Soriano, s'inquiétait encore d'un possible duopole entre Orange et Numericable-SFR sur ce marché, que l'autorité surveille de près.

42 commentaires
Avatar de JoePike INpactien
Avatar de JoePikeJoePike- 03/12/15 à 08:24:15

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je m'étais toujours demandé sans trop vouloir savoir comment on arrivait à de telles remises sur le marché
ben voila

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 03/12/15 à 08:53:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Comme d'hab ils ont du gagner illégalement bien plus que l'amende qu'ils vont payer, c'est la prime aux voleurs

Avatar de _Makaveli_ INpactien
Avatar de _Makaveli__Makaveli_- 03/12/15 à 08:53:45

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

La domination d'Orange
sur le marché entreprises reste tout de même un sujet important pour la
régulation. Le dernier cahier des charges du plan France Très Haut
Débit, publié en mai, ouvre ainsi la concurrence des offres haut de
gamme de l'opérateur (FTTO) par des offres fournies via un réseau
mutualisé avec celui grand public, moins cher à exploiter. De même, dans
un entretien qu'il nous avait accordé, le président de l'ARCEP, Sébastien Soriano, s'inquiétait encore d'un possible duopole entre Orange et Numericable-SFR sur ce marché, que l'autorité surveille de près.

Les autres ont qu'à se bouger les fesses....

Avatar de alexjo74 INpactien
Avatar de alexjo74alexjo74- 03/12/15 à 08:59:27

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Les hypocrites, c'est pas la faute d'Orange si les autres ne se bougent pas le cul.

Les entreprises veulent une seule facture, un seul interlocuteur...le seul qui peut faire ça c'est Orange et parfois SFR..

Les autres n'ont qu'a investir et se bouger le cul.

C'est comme si tu accusais Intermarche de position dominante sur une ville parce que les autres ont refusé de s'y installer..

ALLO QUOI

Avatar de Silenus INpactien
Avatar de SilenusSilenus- 03/12/15 à 09:03:12

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

oui ça doit surement être aussi simple(iste) que ça...

Avatar de fr1g0 Abonné
Avatar de fr1g0fr1g0- 03/12/15 à 09:06:43

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

plus rentable de voler et payer une amende que gagner une misère légalement... ou comment les pouvoirs publics prennent leur part et ferment les yeux (corruption + blanchiment de fraude)

Avatar de jinge INpactien
Avatar de jingejinge- 03/12/15 à 09:08:33

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Pas d'inquiétude, il y a SFR qui maintenant est un gros acteur du marché de l'entreprise.
Ils vont amener de la concurrence  ou pas 

Avatar de JoePike INpactien
Avatar de JoePikeJoePike- 03/12/15 à 09:13:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

euh.... je suis surpris par certains commentaires

enfin on les accuse surtout d'avoir fait des discounts à leurs clients et donc d'avoir diminuer leurs marges

Avatar de trexmaster Abonné
Avatar de trexmastertrexmaster- 03/12/15 à 09:20:57

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je vais juste prendre comme exemple la boite pour laquelle je travaille :

  • Nous avons actuellement 2 MPLS pour interconnecter nos 2 datacenters et nos 13 sites français, un chez Orange Business Services l'autre chez SFR Business Team

  • En un an nous avons eu 67 incidents dont la responsabilité était côté opérateur

  • 66 de ces incidents concernaient le MPLS SFR BT, 1 seul le MPLS OBS

  • La direction a pris la décision de ne pas renouveller les contrats avec SFR BT et d'augmenter la débit de nos liaisons OBS ainsi que de les passer en accès fiabilisés de niveau 3

    Bref, si les concurrents d'Orange commençaient par se sortir les doigts du cul et investir dans leurs infras ils gagneraient des clients au lieu d'en perdre.

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 03/12/15 à 09:35:57

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

En même temps SFR depuis 1 voir 2 ans, c'est plus trop ça

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5