Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Adobe fait disparaître Flash Professionnal au profit d'Animate CC

Prends ton manteau
Logiciel 3 min
Adobe fait disparaître Flash Professionnal au profit d'Animate CC

Le format Flash s’avance doucement vers son abandon. Pour mieux refléter les évolutions du marché, Adobe a décidé de renommer son logiciel Flash Professionnal en Animate CC. La technologie elle-même n’a peut-être pas encore été écartée, mais l’éditeur lui a déjà amené son vestiaire.

La lente déchéance de Flash a largement été traitée ces dernières années. Souvent jugée trop consommatrice de ressources, criblée de failles de sécurité, elle a reçu une importante blessure quand Apple avait annoncé ne pas en vouloir sur iOS. Non pas que cette seule décision ait provoqué la chute de la technologie, mais elle a tout de même accéléré un mouvement qui était né de l’arrivée du HTML5.

Flash Professionnal devient Animate CC, mais Flash n'est pas mort

Dans un billet publié sur son site officiel, Adobe annonce donc que Flash Professionnal changera de nom dès le début de l’année 2016, pour devenir Animate CC. Pour l’éditeur, cette bascule représente un tournant dans l’évolution du marché, et il ne s’en cache d’ailleurs pas. Il explique ainsi que plus d’un tiers des utilisateurs se servent de l’outil pour produire du contenu HTML5. Et puisqu’il est également adoubé par l’IAB pour son respect des « standards » sur les créations de publicités, autant se concentrer sur les animations elles-mêmes.

Voilà pourquoi il faudra bientôt parler d’Animate CC. Mais au-delà d’un simple changement de nom, il ne faut pas se tromper : si le terme « Flash » disparait des feux de la rampe, ce n’est clairement pas un hasard. Le format et les projets développés en Air seront ainsi toujours gérés, de même qu’il sera également possible de créer de nouveaux projets basés sur l’un ou l’autre. Mais Adobe veut très clairement appuyer sur un changement profond : l’utilisateur veut créer une animation, et le format de sortie n’est presque plus qu’un élément secondaire. Et si au passage il peut se débarrasser d’une connotation négative autour de Flash, alors il fera d’une pierre deux coups.

Les animations et les standards du web avant tout

Animate CC va se concentrer donc sur des technologies comme le HTML5, WebGL, le SVG et ainsi de suite. Parmi les nouveautés prévues, on notera les canvas rotatifs à 360°, les pinceaux et brosses améliorés, une meilleure synchronisation audio, la possibilité de remplacer une couleur par une autre dans tout le projet, l’intégration de CreativeSync, l’export des vidéos en 4K ou encore celui des projets en fichiers OAM pour qu’ils soient repris dans Muse, InDesign, DPS ou Dreamweaver.

Animate CC débarquera chez les abonnés du Creative Cloud le mois prochain, la date exacte n’ayant pas été donnée. Précision importante, le nouveau logiciel remplacera bien Flash Professionnal sur les machines puisqu’il s’agit dans le fond d’une évolution. Les utilisateurs devront simplement se faire à l’idée qu’il ne faudra plus le chercher sous la dénomination « Flash ».

L'évolution est en tout cas intéressante, car Adobe reste en position de force avec une chaine d'outils complète permettant une gestion très poussée des projets. Ces capacités d'authoring pourraient bien laisser à l'éditeur une place de choix dans les entreprises, non pas pour les formats proposés, mais pour l'efficacité des liens entre les différents composants de la suite Creative Cloud.

Un accord de sécurité avec Facebook

Outre cette annonce, l’entreprise a également communiqué sur la sécurité. Elle rappelle que des partenariats sont déjà en cours avec Microsoft et Google, notamment pour l’intégration du lecteur Flash dans Internet Explorer, Edge et Chrome selon des conditions particulières. Un autre accord a été noué, cette fois avec Facebook, où les contenus Flash sont nombreux, notamment pour les jeux. Comme pour les deux premiers, Facebook remontera à Adobe des informations liées à la sécurité pour permettre l’amélioration du lecteur Flash.

33 commentaires
Avatar de anonyme_a6c552c5fb4282d70e634ed16d39416a INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

An... Je sens que les détournements douteux vont fleurir d'ici peu.

Avatar de Gilbert_Gosseyn Abonné
Avatar de Gilbert_GosseynGilbert_Gosseyn- 02/12/15 à 11:35:49

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Pas sûr que ce changement de nom suffise.

Avatar de sniperdc INpactien
Avatar de sniperdcsniperdc- 02/12/15 à 11:37:51

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Vite cacher ce Flash que je ne serais voir.
Dommage j'aimais bien flash mais sa consommation à eu raison de lui.

Quand à Java, le rachat par Oracle a vu les développeurs du framework s'évaporer.

Avatar de asusien INpactien
Avatar de asusienasusien- 02/12/15 à 11:37:57

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

la mort de Flash est imminente Steeve Jobs avait raison

Avatar de sniperdc INpactien
Avatar de sniperdcsniperdc- 02/12/15 à 11:45:43

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

asusien a écrit :

la mort de Flash est imminente Steeve Jobs avait raison

Il est quand même mort avant...

Et son régime pour combattre son cancer a eu l'effet contraire en l accélérant... sacré visionnaire RIP

Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 02/12/15 à 11:47:34

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

 Meme pas, si ca change de nom, il est toujours possible de cracher du flash avec.

Et mr Jobs n'a jamais annoncé la fin du flash, il a  juste dit que l'on peut pleinement s'en passer.

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 02/12/15 à 12:34:59

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Flash, c'est un peu l'UMP du logiciel. Il change de nom juste pour espérer se débarrasser de sa mauvaise réputation, pour le reste rien ne change.

Avatar de asusien INpactien
Avatar de asusienasusien- 02/12/15 à 12:36:55

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

On maitrise la vie d'un produit mais pas d'un être humain (et heureusement). Tu peux avoir un cancer (ou autre maladie grave) et parfaitement t'investir dans la recherche "utile"... un pro Apple t'en dira sûrement plus que moi.
C'est à cause grâce à lui les tel à plus de 700 boules
 

Northernlights a écrit :

que l'on peut pleinement s'en passer.

Autrement dit pas indispensable   pour ne pas dire "inutile" ?

En attendant il sera là (malheureusement) pendant quelques années car  la majorité des sites de straming et autre média de diffusion l'utilise toujours (sauf certains comme Google qui utilise le html5 sur Youtube)

-- tu as bien compris que je suis contre car il me fait régulièrement planter mon FF ; où l'on me demande une update et plug-in qui est déjà installé -

 

Avatar de psn00ps Abonné
Avatar de psn00pspsn00ps- 02/12/15 à 12:40:05

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Les sites pornos et la pub ne sont pas d'accord

Avatar de BlackKrystal Abonné
Avatar de BlackKrystalBlackKrystal- 02/12/15 à 12:47:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Et encore, le HTML5 sur Youtube n'est pas systématique... Parfois, même en forçant le HTML5 (extension ou autre), je me retrouve en Flash.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4