Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Microsoft PowerApps : créer des applications d’entreprise sans écrire une ligne de code

Austin PowerApps
Logiciel 3 min
Microsoft PowerApps : créer des applications d’entreprise sans écrire une ligne de code

Microsoft vient de publier la bêta d’un nouvel outil baptisé PowerApps. Il vient s’inscrire dans la série des logiciels conçus pour faciliter la création d’applications sans connaitre le développement logiciel et donc sans avoir besoin de mettre les mains dans le code. Mais PowerApps se destine au monde de l’entreprise et au brassage des données issues de services existants.

PowerApps est un logiciel lancé récemment en version bêta (sur invitation uniquement). Son objectif est le même qu’avec AppStudio : permettre à des utilisateurs n’ayant aucune connaissance en développement de créer leurs propres applications à partir d’un ensemble de briques et en déclarant des sources de contenus. L’utilisateur assemble ensuite le tout au sein d’une interface qu’il organise.

Mixer des sources multiples de données 

Les besoins que peuvent rencontrer les utilisateurs du grand public, ou même simplement la dimension de « hobby », sont cependant différents en entreprise. Dans un billet, Microsoft explique que les entreprises s’appuient déjà beaucoup sur des solutions hébergées du type Dynamics (l’offre maison), Concur ou Workday. Mais la firme aimerait débloquer certaines situations car les entreprises, par manque de moyens, n’interfacent pas si souvent ces solutions avec d’autres services, ne les rendent pas disponibles sur mobile et obligent les employés à être sur site pour accéder aux services.

L’éditeur indique avoir repéré trois problèmes principaux. D’une part, le manque de personnel qualifié pour le développement des applications mobiles. Il s’agit d’un coût non négligeable en ressources humaines. D’autre part, la multiplication des sources de données entraine une complexité, notamment quand le stockage est mixte (en ligne et sur site). Enfin, les applications mobiles sont le plus souvent distribuées via les boutiques de chaque plateforme, ce qui rend parfois complexe leur distribution.

Un assemblage de briques sans écrire une ligne de code

La solution proposée est donc PowerApps. Le logiciel se présente un peu comme PowerPoint, l’icône étant d’ailleurs très semblable. Les applications créées peuvent fonctionner sur à peu près toutes les plateformes, surtout Android et iOS, qui sont majoritaires. L’utilisateur pourra connecter des sources de données distantes telles qu’Office 365, Dynamics CRM, Salesforce, Dropbox ou OneDrive, ou locales comme SharePoint, SQL Server, des bases Oracle, SAP et autres. Même si les smartphones sont une cible importante, les tablettes et ordinateurs sont également concernés.

PowerApps veut donc agréger, rassembler, brasser les données pour les réunir en un seul endroit. Surtout, la solution ambitionne de placer ce « pouvoir » entre les mains de presque n’importe qui, tout ayant été fait pour que l’interface soit manipulable simplement. Bien entendu, cela suppose que l’entreprise a donné l’autorisation à l’employé et que ce dernier dispose de l’ensemble des accès nécessaires pour les sources de données. Mais l’idée est bien là, avec une ergonomie conçue pour rester dans la lignée de ce que propose Office, avec une interface en rubans.

Bien entendu, Microsoft ne proposera pas ce service à titre gracieux. Il existe une formule gratuite, mais elle limite à deux le nombre de connexions à des services distants. L’offre standard, dont le tarif n’a pas été révélé (gratuit pendant la phase bêta), supprime cette limite. Enfin, une offre Enterprise propose des outils supplémentaires et une infrastructure dédiée, à un tarif tout aussi personnalisé (les sociétés sont invitées à prendre contact).

Ceux qui souhaitent en savoir plus peuvent consulter l’annonce officielle. Pour tester PowerApps, il faudra cependant s’inscrire et attendre d’être sélectionné pour tester le logiciel.

26 commentaires
Avatar de Sheepux Abonné
Avatar de SheepuxSheepux- 02/12/15 à 08:20:38

Je vais m'inscrire histoire de voir ce que ca donne, je vous ferai un retour si je suis sélectionné.

Avatar de maestro321 INpactien
Avatar de maestro321maestro321- 02/12/15 à 08:22:05

Et du coup ça créer des applis réservées à WindowsPhone ou c'est multi OS?

Édité par maestro321 le 02/12/2015 à 08:22
Avatar de cayan INpactien
Avatar de cayancayan- 02/12/15 à 08:35:14

maestro321 a écrit :

Et du coup ça créer des applis réservées à WindowsPhone ou c'est multi OS?

Et sinon, c'est possible de lire la news ???

La solution proposée est donc PowerApps. Le logiciel se présente un peu comme PowerPoint, l’icône étant d’ailleurs très semblable. Les applications créées peuvent fonctionner sur à peu près toutes les plateformes, surtout Android et iOS, qui sont majoritaires

Avatar de Athropos INpactien
Avatar de AthroposAthropos- 02/12/15 à 08:44:56

Rien à voir avec la news, mais sur cette page Ghostery me détecte un élément DoubleClick (mais pas sur les autres news ou sur la homepage).

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 02/12/15 à 08:53:48

C'est sympa, mais ce qui nous intéresse, c'est le bouton qui génère notre prochain jeu triple A à partir de rien.

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 02/12/15 à 09:01:40

Athropos a écrit :

Rien à voir avec la news, mais sur cette page Ghostery me détecte un élément DoubleClick (mais pas sur les autres news ou sur la homepage).

ah oui tiens .. +1 :keskidit:

ça non ?

Édité par jb18v le 02/12/2015 à 09:06
Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 02/12/15 à 09:02:17

gokudomatic a écrit :

C'est sympa, mais ce qui nous intéresse, c'est le bouton qui génère notre prochain jeu triple A à partir de rien.

il existe déjà : c'est le bouton power de la console/du PC.
Ça lance le jeu IRL : Origins (les graphismes sont pas mal mais l'histoire est pas toujours palpitante, il est super punitif, l'IA est à la rue et le chara-design est souvent bof... en plus tu peux pas beaucoup custom ton avatar) :yes:

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 02/12/15 à 09:09:04

Mini HS, à sworder si besoin :transpi:

Trop tard pour edit, mais c'est sur "window.InpactToolkit.Analytics.RegisterClick("Click sur les bons plans de la sidebar""

Avatar de maestro321 INpactien
Avatar de maestro321maestro321- 02/12/15 à 09:12:05

J'ai pourtant bien lu la news, soit l'info à été rajoutée entre temps, soit le café ne fait pas encore suffisamment d'effet.:transpi:

Avatar de Zekka Abonné
Avatar de ZekkaZekka- 02/12/15 à 09:24:11

Il y a un bouton d'alerte pour chaque article, au lieu de noyer l'information dans les commentaires.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3