Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

[MàJ] La Hadopi a versé à Éric Walter la somme ordonnée par la justice

Riposte graduée v2
Droit 1 min
[MàJ] La Hadopi a versé à Éric Walter la somme ordonnée par la justice
Mise à jour :

Éric Walter nous a indiqué vendredi que cette partie de l’ordonnance était désormais rentrée dans l’ordre. « La CARPA (Caisse des règlements pécuniaires des avocats, ndlr) a informé mon avocat que la somme avait été payée le 10 novembre, mais qu’elle sera disponible le 16 novembre ». Contactée, la Hadopi nous assure que ce virement a été ordonné par l’agence comptable le 5 novembre.

Visiblement, les relations entre la Hadopi et Éric Walter ne sont pas encore tout à fait au beau fixe. Celui-ci appelle désormais publiquement au respect de la décision qui a suspendu son licenciement tout en obligeant l’autorité à lui payer les frais exposés dans cette procédure, avant sa réintégration.

Dans un tweet posté ce matin, Éric Walter demande à la Hadopi de mettre en application une des dispositions de l’ordonnance du 16 octobre 2015 : le paiement des frais exposés pour ce procès. « Mon avocat les a relancés une fois, moi aussi. À ce jour, j’ai reçu zéro centime alors que ma situation financière s’est profondément dégradée », nous confie le principal intéressé.

En plein cœur de l’été, la Hadopi avait décidé de se débarrasser de son secrétaire général en raison d’une « insuffisance professionnelle ». Éric Walter avait toutefois victorieusement contesté cette décision en référé devant le tribunal administratif de Paris, qui a suspendu le licenciement en épinglant « une erreur d’appréciation ».

Si la Hadopi a depuis contre-attaqué devant le Conseil d’État, la procédure n’est pas suspensive. L'institution doit donc réintégrer son secrétaire général dans le délai d’un mois à compter de la notification, en plus du paiement immédiat de 1 500 euros pour couvrir les frais exposés. La réintégration d’Éric Walter pourrait tomber à un instant non négligeable puisque la Hadopi présentera le 25 novembre son rapport annuel à la presse.

77 commentaires
Avatar de Takaï INpactien
Avatar de TakaïTakaï- 12/11/15 à 09:36:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je me demande s'il va leur amener une boite de chocolats en revenant.

Avatar de anonyme_74ab34af4b3fc323c09c3d60715c822b INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ça doit être sympa l'ambiance à la machine à café...

Avatar de La Loutre INpactien
Avatar de La LoutreLa Loutre- 12/11/15 à 09:39:43

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

« Mon avocat les a relancés une fois, moi aussi. À ce jour, j’ai reçu zéro centime alors que ma situation financière s’est profondément dégradée »

Mouais, je ne m'en fais pas pour lui, il doit avoir assez de sous de côté.

Mais je sens qu'on a pas fini d'en entendre parler.

Avatar de goodwhitegod INpactien
Avatar de goodwhitegodgoodwhitegod- 12/11/15 à 09:42:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Toujours personne pleins de bon sens pour achever la bête agonisante ?

Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 12/11/15 à 09:43:59

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Aces a écrit :

Mouais, je ne m'en fais pas pour lui, il doit avoir assez de sous de côté.

Mais je sens qu'on a pas fini d'en entendre parler.

Autant je n'aime pas l'entreprise, autant je suis d'accord pour qu'il ne se laisse pas baiser par son patron, surtout face à une décision de justice...

Avatar de Jean-Luc Skywalker Abonné
Avatar de Jean-Luc SkywalkerJean-Luc Skywalker- 12/11/15 à 09:55:07

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

ça va peut-être se régler à la kalash cette histoire

Avatar de ginuis INpactien
Avatar de ginuisginuis- 12/11/15 à 10:01:21

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Mouai j'ai presque l'impression que cet article relève du support d’intérêt envers Mr Walter.
C'est comme ci je demandai à Next Inpact de relayer le twit du "les impots n'ont pas répondu à mon mail de relance de ce matin"

Mr Walter utilise les média pour mettre la pression à Hadopi ce n'est pas bien et si je pouvais lui mettre une fessé pour ça je ferai volontiers.

Avatar de Thot INpactien
Avatar de ThotThot- 12/11/15 à 10:02:23

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Tiens, il les a relancé 2 fois et ça donne rien ?

C'est un comble pour Hadopi

Avatar de MsGambit Abonné
Avatar de MsGambitMsGambit- 12/11/15 à 10:06:02

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

On a beau ne pas aime la Hadopi  car elle insiste trop sur un axe de ses taches par rapport aux autres, on ne va quand même pas leur souhaiter cela....

La 2 eme relance doit se faire par recommande non ? EW a bien applique la procedure? :p
 

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 12/11/15 à 10:07:34

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

si les relances du monsieur sont traitées comme celles des FAI .....

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8