Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La fermeture de 2K China cause l'abandon de Borderlands Online

Ils n'ont pas aimé le poème de Scooter
Economie 2 min
La fermeture de 2K China cause l'abandon de Borderlands Online

Take-Two a semé le chaud et le froid auprès de ses investisseurs ces derniers jours. Le chaud, en annonçant des résultats financiers meilleurs que l'an passé, avec un chiffre d'affaires en hausse et des bénéfices qui épongent presque les pertes du trimestre précédent. Le froid, en mettant fin au projet Borderlands Online suite à la fermeture d'un studio en Chine. 

Sur les trois derniers mois, Take-Two a réalisé un chiffre d'affaires de 347 millions de dollars, contre 126,3 millions de dollars un an plus tôt à la même période. Une performance permise par le lancement de NBA 2K16 qui selon Strauss Zelnick, le PDG de l'éditeur, a réalisé le meilleur démarrage de l'histoire de la série, mais aussi par Grand Theft Auto V, qui profite « d'une forte croissance dans les dépenses récurrentes des consommateurs ». En d'autres termes, les micro-transactions, ça rapporte. 

Chauds bénéfices

Cette forte croissance des revenus s'accompagne par une progression tout aussi remarquable du résultat net. L'an passé, l'éditeur avait enregistré 41,4 millions de dollars de pertes nettes au deuxième trimestre, cette année il est dans le vert, avec un bénéfice de 54,7 millions de dollars. Cependant, sur les six premiers mois de l'année, Take-Two a quand même perdu 12,3 millions de dollars.

Malgré tout, l'éditeur de GTA V reste optimiste et estime être capable de faire encore mieux au prochain trimestre, avec un chiffre d'affaires compris entre 400 et 450 millions de dollars, et un bénéfice net se situant dans une fourchette entre 45 et 57 millions de dollars. Sur l'ensemble de l'année, il est question d'au moins 1,325 milliard de dollars de chiffre d'affaires, et d'un minimum de 115 millions de dollars de bénéfice net, grâce à Battleborn et XCOM 2.

Froids licenciements

En marge de ces bonnes nouvelles, l'éditeur a également des annonces moins reluisantes à faire. Discrètement, Take-Two a ainsi décidé de fermer 2K China, un studio de développement employant environ 150 personnes. Motif de la fermeture : « Nous avons déterminé que le temps additionnel requis pour finaliser les projets en cours au sein du studio, tout particulièrement Borderlands Online, ne permettrait pas un retour sur investissement favorable », explique l'éditeur à nos confrères de GamesIndustry.

Principale conséquence, Borderlands Online, le titre massivement multijoueur destiné au marché asiatique est purement et simplement abandonné. L'éditeur précise toutefois que ce changement ne concerne pas ses bureaux à Singapour, ni l'équipe de NBA 2K Online à Shanghai, ni sa plateforme de test à Chengdu. Le nombre exact de licenciements n'est pas connu avec certitude, mais 2K précise que l'objectif est de trouver des solutions de reclassement pour ses employés.

14 commentaires
Avatar de CrazyCaro Abonné
Avatar de CrazyCaroCrazyCaro- 10/11/15 à 11:00:58

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ils n'ont pas aimé le poème de Scooter

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 10/11/15 à 11:13:26

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

pas grave. un MMO sur borderlands, ça présageait pas forcément que du bon...

Avatar de Alexyu INpactien
Avatar de AlexyuAlexyu- 10/11/15 à 11:14:45

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je me pendrai à ma pierre tombale
Si tu me laisses pas jouer avec ton

Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 10/11/15 à 11:36:37

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

le petit plaisir des traducteurs :)

Sinon +1, pour un MMO qui promettais pas grand chose.
Améliorer l’expérience multi  des jeux existants serais nettement plus intéressante que dev un titre a part.
 
 

Avatar de maxscript INpactien
Avatar de maxscriptmaxscript- 10/11/15 à 12:01:42

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

bye bye..
et vivement un autre Civilization mobile de qualité ce coup ci.

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 10/11/15 à 12:44:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

geekounet85 a écrit :

pas grave. un MMO sur borderlands, ça présageait pas forcément que du bon...

C'est clair. Sachant que le jeu a été développé entièrement dans l'esprit de multi co-op, au point que même le solo ressemble à une sorte de mmo tout seul, impossible d'en faire un mmo correct. :sarcasme:

Avatar de Azariel Abonné
Avatar de AzarielAzariel- 10/11/15 à 13:37:53

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

pas sur que battleborn aura autant de succès qu'ils n'espèrent par contre :/

J'ai eu accès à la closed beta ou pre-alpha, j'avais l'impression de jouer à smite (moba version fps), plutot qu'à un borderlands...

Avatar de Pictou INpactien
Avatar de PictouPictou- 10/11/15 à 13:45:31

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'ai trouvé Battleborn très.... bordélique, mais après c'est une pré-alpha, on ne t'explique presque rien et tu fonces dans le tas, forcément ça m'a rebuté...

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 10/11/15 à 14:12:00

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

multi coop n'a rien à voir avec le bordel d'un MMO. ni la même gestion (serveurs centralisé vs serveur sur un PC du joueur). que l'univers s'y prete ou pas, ça ne change en rien au fait que le gameplay ne se prête pas trop au MMO.
Dans la même veine: je serais le premier à vouloir un Elder Scrolls multijoueur, et ils nous ont pondu une merde de MMO. ça n'a juste rien à voir.

Avatar de sr17 INpactien
Avatar de sr17sr17- 10/11/15 à 14:33:32

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Tiens, fermer un studio en chine alors que les coûts y sont réputés bas. Il serait très intéressant de connaitre les vraies raisons.

Quelques spéculations :

-Une difficulté a trouver de bons programmeurs en chine à cause de la demande.
-Des salaires qui du coup ne sont plus si bas que ça.
-Des employés qui ne se laissent pas stresser pour les délais... car ils peuvent partir facilement ailleurs.
-Des difficultés de management.
-Un peu toutes ces raisons à la fois.

Ajoutons à cela qu'en occident, les programmeurs ont une mentalité d'exploités bien ancrée.

Édité par sr17 le 10/11/2015 à 14:34
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2