Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Zive : de la SVOD, de la 4K et une nouvelle box Fibre pour SFR qui promet de meilleurs réseaux

Plus de débit + plus de contenu = plus de revenus ?
Internet 7 min
Zive : de la SVOD, de la 4K et une nouvelle box Fibre pour SFR qui promet de meilleurs réseaux

Dès la semaine prochaine, SFR proposera deux nouveautés proposant de la 4K Ultra HD : Zive, une offre de SVOD avec mode hors ligne pour 9,99 euros par mois et la Box Fibre Zive. Le groupe Altice en profite pour faire le point sur sa stratégie.

Ce midi, Altice (Numericable-SFR) tenait une conférence de presse afin de dévoiler ses nouveautés, dont une gamme de produits Zive. Elle était présentée par Eric Denoyer, directeur général de SFR

Zive : de la SVOD en 4K Ultra HD avec mode hors ligne, pour 9,99 € par mois

Il est tout d'abord question d'une nouvelle offre de SVOD : Zive. Cette fois, il ne s'agit pas d'un mélange de contenus divers (voir le précédent cas de La Box Séries), mais bien d'une offre spécifique qui viendra jouer sur les platebandes de services comme Canaplay ou NetflixSFR annonce que 5 000 titres seront disponibles dès le lancement, avant de monter en puissance avec 10 000 d'ici mi-2016 et 15 000 dès la fin de l'année prochaine.

Le fournisseur d'accès précise qu'il s'est associé à des partenaires comme Disney, Warner Bros, Europa, Miramax, Sony et France Télévisions pour proposer des films, des séries (Big Bang Theory, Supernatural, Once upon a time, Desperate Housewives, V et Veronica Mars, entre autres) ainsi des contenus pour les enfants et la famille qui représenteront « plus de 50 % du catalogue ». On apprend également que « des séries exclusives et des productions originales viendront enrichir l'offre courant 2016 », sans plus de détail pour l'instant.

Alors que la concurrence ne se lance que timidement dans la 4K Ultra HD, Eric Denoyer annonce fièrement que Zive proposera « le plus grand catalogue de contenus 4K UHD avec plus de 400 titres dont 20 longs métrages » en partenariat avec Sony Pictures Télévision. Courant décembre, des contenus sportifs seront aussi disponibles, via un partenariat avec MCS (Ma Chaîne Sport).

De plus, et contrairement à Netflix et comme CanalPlay, Zive proposera un mode hors ligne sur mobile, ce qui devrait plaire à certains. L'offre sera disponible pour tous les abonnés SFR (xDSL, fibre et câble) dès le 17 novembre. Côté tarif, il est question de 9,99 euros par mois, pour une utilisation sur un maximum de cinq écrans, ce qui est donc plus accessible que pour le géant américain (11,99 euros pour de la 4K sur 4 écrans). Reste maintenant à juger des contenus proposés et de la qualité des différentes applications.

SFR indique que son service sera « inclus, dans les offres fixe et mobile de la gamme Power, avec l'Extra mobile Zive », de quoi permettre d'attirer des clients en recherche d'économies, mais aussi de les retenir par la suite, le service n'étant pas proposé ailleurs. Un choix de mélange et de dépendance entre les offres et les contenus qui semble désormais au centre de la stratégie du groupe.

Il sera d'ailleurs intéressant de voir si les tarifs resteront inchangés et si Zive prendra désormais la place de CanalPlay dans les extras proposés aux clients.

Une nouvelle Box Fibre Zive compatible 4K Ultra HD

Et pour permettre d'accéder à ce service de SVOD disponible en 4K, SFR a dévoilé une nouvelle box qui sera disponible en même temps : la Box Fibre Zive. Eric Denoyer n'y va pas par quatre chemins et ne revendique rien de moins que la box « la plus puissante et la plus connectée du marché ». Elle sera uniquement proposée aux abonnés Fibre Power+ dans un premier temps.

Du côté des caractéristiques techniques, il est question de NFC, de Bluetooth, du Wi-Fi 802.11ac (1750 Mb/s), d'un disque dur de 500 Go, d'une sortie HDMI 4K Ultra HD (norme non précisée) et d'une entrée HDMI. À partir du 1er semestre de l'année prochaine, cette dernière pourra ainsi servir à brancher et contrôler un appareil comme une clé Chromecast, une console de jeux vidéo ou bien un lecteur Blu-Ray ; le but étant que la Zive Box soit au centre de votre installation.

Dans tous les cas, elle n'intègre pas moins de « 8 tuners ». Le FAI annonce ainsi qu'il « est notamment possible de regarder en même temps un flux live en 4K/UHD en gardant un oeil sur une autre chaîne grâce au Picture in Picture, d'enregistrer deux autres flux, distribuer un flux vers un terminal au sein du foyer, et profiter du meilleur temps de zapping du marché avec Quick'Zap ».

La fonction Restart déjà présente sur LaBox depuis plus d'un an sera de la partie, tandis que l'interface se veut toujours plus « simple et ergonomique » et l'application SFR TV sera mise à jour afin de prendre en charge ces changements. Dans tous les cas, il s'agit pour l'instant de belles promesses qu'il faudra vérifier dans la pratique.

Quatre axes de développement et une double convergence 

Mais cette conférence de presse étant également l'occasion pour les dirigeants d'Altice de dévoiler leur « plan stratégique » pour l'avenir. Dexter Goei est ainsi monté sur scène afin de rappeler les récentes acquisitions du groupe, que ce soit en Europe ou aux États-Unis, un marché où il revendique désormais occuper la place de quatrième opérateur.

Le dirigeant se veut rassurant et indique qu'Altice n'est « ni frénétique ni boulimique. Nous sommes des industriels ». Il reconnait néanmoins avancer « parfois un peu vite », ce qui explique probablement que le groupe s'est récemment fendu d'un communiqué de presse pour expliquer qu'il allait lever le pied sur les acquisitions. Il a ensuite détaillé les quatre principaux axes de développement pour Altice (et ses filiales) : « Intégration, international, investissement et innovation ».

C'est ensuite au tour de Michel Combes de monter sur scène pour évoquer plus en détail « la double convergence » qui lui tient à cœur. À l'instar de ce qui est déjà en place en Israël, le but est de réunir à la fois le fixe et le mobile, mais aussi la diffusion et la création de contenus, ce qui s'inscrit parfaitement dans la logique de l'annonce de Zive.

Des labs maisons et de l'investissement dans les réseaux

Michel Combes annonce ainsi qu'Altice va se doter d'une nouvelle organisation : « les Altices Labs ». Ils seront d'abord lancés au Portugal, en France et en République Dominicaine et, plus tard, outre-Atlantique. « Nous sommes avant tout une équipe d'ingénieur » tonne-t-il.

Le dirigeant réaffirme ensuite que l'investissement est au « cœur de la stratégie » d'Altice (et donc de SFR). Il revient sur le ratio d'endettement du groupe de 4,5x qui serait « dans la moyenne », qui n'aurait rien d'inquiétant et qui n'empêcherait pas d'investir. On l'imagine de toute façon mal affirmer le contraire en pleine conférence de presse. Rappelons quand même qu'Orange et Free sont largement en dessous de ce niveau pour leur part.

Michel Combes annonce donc « une accélération des investissements », et ce, dès le quatrième trimestre 2015. Sur la 4G par exemple, il est désormais question de « 70 % début 2016, 90 % en 2017 et couvrir toutes les grandes villes en 4G+ ». Pour rappel, selon les observatoires de l'ANFR, les derniers mois étaient plus calmes avec toutefois un regain en octobre. Il sera intéressant de voir ce qu'il en sera pour novembre et décembre.

Les débats sur la dénomination « fibre » sont jugés « risibles » par SFR

Sans surprise, Michel Combes passe ensuite à la « fibre ». Le dirigeant revient d'ailleurs sur les débats autour de ce terme qui reviennent régulièrement sur le devant de la scène. Il les qualifie simplement de « risibles ». Après le « FFTx » de Patrick Drahi, il invente un nouvel acronyme : « FTTC,  Fiber To The Client ». Il tacle aussi ses concurrents qui miseraient sur le « FTTCP, Fiber To The Communiqué de Presse ». Ambiance.

Altice en profite pour revoir ses ambitions en ce qui concerne le déploiement du très haut débit en France (30 Mb/s minimum en téléchargement) avec un engagement : « 18 millions de prises en 2020 et 22 millions en 2022 ». Une annonce pour le moins étrange puisque, dans un communiqué de presse daté de fin juin, Altice annonçait s’être « engagé auprès du Gouvernement à continuer d’augmenter ses investissements, notamment dans le déploiement de la Fibre (20 millions de prises d’ici à 2020, soit 5 millions de prises supplémentaires en FTTH au regard de notre engagement pris en 2014) ». Il est donc question de deux millions de prises en moins avec des investissements en hausse... Bref, la situation ne semble pas aussi simple qu'il n'y parait et le « FTTCP » semble encore avoir de beaux jours devant lui.

Quoi qu'il en soit, Michel Combes confirme une nouvelle fois que « la marque SFR devient la marque centrale de toutes nos offres ». De plus, « les clients de la marque Numericable bénéficieront des meilleures conditions lors de leur passage » chez SFR, sans plus de précision pour le moment. Rien n'a par contre encore été officialisé concernant le cas de Virgin Mobile.

92 commentaires
Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 09/11/15 à 13:51:25

Moué. A voir concernant cette nouvelle box, et sa disponibilité à terme pour les clients FTTH.
La box evolution est tellement indigente..

Avatar de La Loutre INpactien
Avatar de La LoutreLa Loutre- 09/11/15 à 13:52:02

Déjà qu'ils assurent les chaines en HD avant de penser UHD. :D

Sinon, oui, ça s'annonce pas mal mais il ne faut pas que ça reste que des annonces.

Avatar de illogict INpactien
Avatar de illogictillogict- 09/11/15 à 13:54:43

« […] huit tuners […] » Et ils se disent ingénieurs. :reflechis:

Avatar de EMegamanu Abonné
Avatar de EMegamanuEMegamanu- 09/11/15 à 13:56:43

Je suis blasé de voir la télévision autant mise en avant au détriment du vrai métier qu'est celui d'un FAI...

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 09/11/15 à 13:57:19

oui, pour le coup j'aimerai bien savoir de quoi ils parlent :transpi:

Juste "on peut enregistrer/regarder" 8 chaines en même temps ? :transpi:

Avatar de darknoon29 Abonné
Avatar de darknoon29darknoon29- 09/11/15 à 13:57:25

illogict a écrit :

« […] huit tuners […] » Et ils se disent ingénieurs. :reflechis:

Oui c'est spécifique à la technologie "câble"

Avatar de tefze1 INpactien
Avatar de tefze1tefze1- 09/11/15 à 13:58:02

Aces a écrit :

Déjà qu'ils assurent les chaines en HD avant de penser UHD. :D

Sinon, oui, ça s'annonce pas mal mais il ne faut pas que ça reste que des annonces.

Je ne connais pas ce qu'il se passe dans les tuyaux de SFR mais dans ceux de NC niveau qualité d'image j'ai pas vu mieux.

 

illogict a écrit :

« […] huit tuners […] » Et ils se disent ingénieurs. :reflechis:

4 pour la box + 4 réservés pour des devices externes, c'est pas bête ca permet de pas cramer ta data pour avoir la tv  sur ta tablette.
(pour ceux de la box c'est 1 live, 1 pip, 2 enregistrements)

Édité par tefze1 le 09/11/2015 à 14:00
Avatar de jinge INpactien
Avatar de jingejinge- 09/11/15 à 13:59:43

"Il sera d'ailleurs intéressant de voir si les tarifs resteront inchangés et si Zive prendra désormais la place de CanalPlay dans les extras proposés aux clients."
On n'en doute pas que Zive prendra la place de canalPlay... Ca représente des économies non négligeables!

"Une annonce pour le moins étrange puisque, dans un communiqué de presse daté de fin juin, Altice annonçait s’être « engagé auprès du Gouvernement à continuer d’augmenter ses investissements, notamment dans le déploiement de la Fibre (20 millions de prises d’ici à 2020, soit 5 millions de prises supplémentaires en FTTH au regard de notre engagement pris en 2014) »."
 Il me semble que ces annonces avaient été faites dans le contexte d'un rachat potentiel de Bouygues, donc normal que sans bouygues ils revoient leurs objectifs à la baisse non?

 

 

Avatar de illogict INpactien
Avatar de illogictillogict- 09/11/15 à 14:00:37

Ah, ils utilisent toujours le DVB-C ?

Avatar de alex.d. Abonné
Avatar de alex.d.alex.d.- 09/11/15 à 14:03:34

Numéricâble/Noos était opérateur TV bien avant d'être opérateur Internet. Leur vrai métier, c'est la TV.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 10