Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Google Play Services 8.3 : des améliorations multiples sur les API Android

Et hop le nouveau logo au passage
Mobilité 2 min
Google Play Services 8.3 : des améliorations multiples sur les API Android

Les Google Play Services 8.3 intègrent le nouveau logo de Google et proposent une simplification de la fonction qui permet de s'identifier avec son compte Google. Plusieurs améliorations sont également de la partie sur les API pour la géolocalisation, pour les jeux ainsi que pour la synchronisation avec les appareils sous Android Wear.

Google vient d'annoncer une nouvelle version 8.3 de ses Play Services que les développeurs peuvent utiliser au sein de leurs applications Android. Si la version 8.1 introduisait le nouveau système de permissions d'Android 6.0, cette version intègre le nouveau logo de Google et propose une version simplifiée du service qui permet de se connecter dans une application avec son compte Google.

Actuellement, il faut sélectionner un compte utilisateur (ou bien en créer un nouveau) et accepter de fournir des informations basiques. Désormais, un seul clic sur son compte suffit pour valider l'inscription dans le cas d'un « profil de base ». Dans le même temps, le code a largement été simplifié afin que l'intégration de cette fonctionnalité soit plus facile. Tous les détails se trouvent par ici.

Google en profite pour améliorer au passage certaines API, dont Smart Lock qui peut désormais proposer à l'utilisateur une liste d'adresses email qu'il a précédemment utilisées afin de préremplir un formulaire. Toujours pour les développeurs, le service de géolocalisation (Fused Location Provider ou FLP) a également droit à quelques améliorations avec l'introduction de flushLocations et removeLocationUpdates qui permettent de mieux gérer les requêtes des applications.

Parmi les autres nouveautés, l'API Player Stats « inclut désormais un indicateur concernant la probabilité qu'un joueur soit sur le point de désabonner ». Si le taux est élevé, l'application peut par exemple proposer une promotion. Enfin, dans DataApi il est désormais possible de définir des priorités pour la synchronisation avec les appareils sous Android Wear. Par défaut, la priorité est faible et les données sont généralement envoyées dans les minutes qui suivent (jusqu'à 30 minutes maximum précise Google). Pour passer en priorité, il faudra utiliser la fonction setUrgent(). Le but de la manœuvre : économiser de la batterie lorsque cela est possible.

13 commentaires
Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 09/11/15 à 11:03:31

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Il devait faire frisquet quand ce gars a tourner la vidéo if you know what I mean...

Sinon légers les changements pour cette version.

Édité par Soltek le 09/11/2015 à 11:03
Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 09/11/15 à 11:24:52

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Títs?

Avatar de TomGun INpactien
Avatar de TomGunTomGun- 09/11/15 à 11:35:25

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Impossible de me concentrer et lire l'article,  je ne vois que ça...

Avatar de v6relou INpactien
Avatar de v6relouv6relou- 09/11/15 à 11:36:38

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Vous me rassurez, je suis pas le seul à n'avoir vu que ça xD

Avatar de tifounon Abonné
Avatar de tifounontifounon- 09/11/15 à 12:08:00

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Il était tellement content qu'il avait les tétons qui dardent... brrr

 "Parmi les autres nouveautés, l'API Player Stats « inclut désormais un indicateur concernant la probabilité qu'un joueur soit sur le point de désabonner ». Si le taux est élevé, l'application peut par exemple proposer une promotion"J'aimerais bien savoir comment cela peut fonctionner ? Temps écoulé entre 2 lancements du jeux ? nombres d'actions  dans le jeu ?

Avatar de canti INpactien
Avatar de canticanti- 09/11/15 à 12:15:47

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Depuis quelques versions, Google map forceait l'autorisation "écriture sur la mémoire du téléphone" ( ce qui n'était pas super apprécié par les utilisateurs)

Avec cette évolution des play services, ce n'est plus nécessaire  ( ce qui me fait TRÈS plaisir )

Avatar de anonyme_1bf5134079a271df707c7f40edc86fdb INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ferait mieux d'améliorer l'autonomie sur smartphone avec leur pompage de batterie : Google play service

J'sais pas si ça a un rapport, mais je trouve que ça pompe pas mal ^^

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 09/11/15 à 13:18:49

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

C'est surtout que tout ce qui pompe la batterie se retrouve là dans les Play Services au lieu d'être compté dans chaque application. Au final je pense pas que le téléphone consomme plus qu'avant, probablement même moins.

Avatar de damaki Abonné
Avatar de damakidamaki- 09/11/15 à 13:32:40

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

+1
Alors qu'avec ma Cyanogen 11.x j'avais depuis des mois 2/3 jours d'autonomie, c'est passé la semaine dernière à environ 1 jour 1/4, avec un plateforme android qui bouffe tout. Ca n'est pas la première fois (2 ou 3 fois en 2 ans) et c'est connu : Google Services pète régulièrement tout et se met à bouffer plein de batterie tant qu'un workaround n'est pas ajouté à l'OS.
Bref, je suis passé à une nightly et mon autonomie est pas revenue, vivement le fix...
Google Services, un des seuls programmes qui a le droit de bypasser tout ce qui a été ajouté à Marshmallow pour augmenter l'autonomie.

Édité par damaki le 09/11/2015 à 13:33
Avatar de renaud07 INpactien
Avatar de renaud07renaud07- 09/11/15 à 14:18:17

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

En effet ça pointe dur

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2