Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Blizzcon : en 2016, sortir un jeu payant est une déception pour certains

La méthode Candy Crush n'a pas encore percé chez Activision
Blizzcon : en 2016, sortir un jeu payant est une déception pour certains
Crédits : Blizzard

Ce week-end, à Anaheim en Californie, se déroulait la traditionnelle Blizzcon, la célèbre convention organisée par Blizzard. Le programme de cette édition était riche en annonces, voici donc tout ce qu'il ne fallait pas rater.

Chaque année, Blizzard organise sa grand-messe en Californie : la Blizzcon. Le studio profite à chaque fois de cette occasion pour faire le point de manière détaillée sur ses plans pour l'année à venir. Avec l'arrivée d'une nouvelle franchise dans le catalogue du studio, le programme était plutôt chargé ce week-end, d'autant plus qu'il n'était pas seulement question cette fois-ci que de jeux vidéo.

Activision, Blizzard et la télévision

Blizzard a en effet profité de l'occasion pour dévoiler la toute première bande-annonce officielle pour son film Warcraft, basé sur sa célèbre franchise et produit par Legendary Pictures. On peut y découvrir la cité d'Hurlevent en proie aux flammes, des Orcs contraints à l'exil, ce qui va pousser l'Alliance et la Horde à se serrer les coudes pour faire face à un danger qui les menace tous. Son lancement dans les salles obscures est prévu pour le mois de juin 2016

En parallèle de cette annonce, Activision Blizzard a officialisé la création d'Activision Blizzard Studios, une entité dédiée à la production de contenus pour le cinéma et la télévision, basés sur ses franchises à succès. Nick van Dyk, un ancien cadre exécutif de Disney, sera aux manettes de ce nouveau groupe, accompagné par une autre figure du milieu dont le nom n'a pas encore été révélé. 

Skylanders Trap Team

Premier projet de cette nouvelle entité : Skylanders Academy, une série animée qui sera réalisée par Eric Rogers, un des auteurs de Futurama, et à laquelle Jonathan Banks (Mike Ehrmantraut dans Breaking Bad et Better Call Saul) prêtera sa voix. Autre initiative à court terme : « la création d'un univers cinématique robuste basé sur la franchise Call of Duty ». Espérons que le héros du film ne sera pas capable de se remettre d'une balle prise dans le torse en se cachant 10 secondes derrière une caisse. 

Diablo III : pas d'extension pour le moment

Si certains espéraient que Blizzard allait profiter de l'évènement pour présenter une nouvelle extension de Diablo III, c'est loupé. L'éditeur a assuré le service minimum pour les fans de la franchise en leur montrant les prémices de ce que contiendra la prochaine mise à jour majeure du jeu, numérotée 2.4. Heureusement, celle-ci s'annonce comme étant plutôt riche. 

Comme lors du patch précédent, une nouvelle zone sera ajoutée au jeu : l'île de Val-Gris. Elle ne sera disponible que dans le mode aventure et ne pourra donc pas être parcourue en mode histoire. Le studio a également décidé d'étendre l'aire de deux zones existantes. Les ruines de Sescheron s'enrichiront d'une zone boisée, les bois Éternels, tandis qu'il sera possible de visiter les appartements royaux du manoir de Leoric.

Il sera aussi question d'équilibrage des classes, avec une nouvelle refonte de certains ensembles d'objets. D'ailleurs, posséder l'ensemble d'un set permettra au joueur d'accéder à un donjon spécifiquement conçu pour lui. En triompher permet de débloquer des récompenses cosmétiques et les joueurs sont encouragés à compléter la totalité des défis pour les 24 ensembles de classe.

Diablo III RiftDiablo III Rift

Un des soucis actuels de Diablo III est l'inutilité de l'or à haut niveau. Les joueurs avec les niveaux de parangon les plus élevés sont ainsi assis sur des milliards de pièces, qu'ils accumulent beaucoup plus vite qu'ils ne les dépensent. Pour résoudre ce problème, la mise à jour 2.4 apportera des « failles majeures renforcées » qui pourront être ouvertes grâce à une clé de faille majeure classique, et en ajoutant une grosse somme d'argent. Ces failles permettront d'améliorer une gemme quatre fois au lieu de trois en cas de réussite. 

Enfin, des ajouts plus anecdotiques seront de la partie. La taille du coffre sera significativement augmentée afin de faire un peu de place à la nouvelle vague d'objets légendaires. Le périple, apparu avec la saison 4, sera reconduit pour la saison 5. Toutefois, cette dernière ne possèdera pas d'objets légendaires spécifiques (les nouveaux objets seront disponibles dans tous les modes). Pour que les joueurs s'y intéressent vraiment, le périple permettra de débloquer des objets cosmétiques et un set complet, adapté à votre classe. Les séries de victimes et d'objets pulvérisés permettront enfin de profiter de bonus à la génération de ressources, à la vitesse de déplacement ou au gain d'expérience.

Hearthstone s'attaque à la Ligue des Explorateurs

Du côté d'Hearthstone, le jeu de cartes à collectionner de Blizzard, il sera prochainement question... de cartes, avec la Ligue des Explorateurs, la prochaine « aventure » prévue pour le titre. Comme Naxxramas et le Mont Rochenoire, la Ligue des Explorateurs prendra la forme d'un donjon avec quatre ailes à explorer, chacune contenant plusieurs boss prêts à vous combattre, et à vous donner des cartes en récompense en cas de victoire.

45 nouvelles cartes seront ajoutées avec cette aventure, dont certaines avec un nouveau pouvoir, la découverte, qui vous permettra de chercher une carte particulière au sein de votre paquet pour la glisser dans votre main. De nouveaux plateaux de jeu seront également au programme ainsi que des défis de classe à relever en utilisant des decks pré-établis. Lancement prévu le 12 novembre.

Heroes of the Storm : champ de bataille et arènes au menu

Pour les fans d'Heroes of the Storm, Blizzard est venu en Californie avec trois nouveaux héros : Lunara, un assassin à distance, Gray Mane, un guerrier Worgen et Cho'Gall, qui a la particularité de devoir être joué par deux personnes à la fois, une pour chacune de ses têtes. Si on peut saluer l'effort d'originalité pour cette mécanique de jeu, il nous tarde surtout de voir ce que cela peut donner en pratique, notamment lors d'un match avec une équipe formée de joueurs ne se connaissant pas du tout. 

Un nouveau champ de bataille fera également son apparition : les Tours du Destin. Celui-ci met en avant des mécaniques de jeu plutôt classiques, puisque les deux équipes devront se battre pour prendre le contrôle de six autels, permettant à des clochers de faire feu sur l'équipe adverse.

Heroes of the Storm

La principale nouveauté concerne les arènes, un nouveau mode de jeu accessible à tous. Deux équipes de cinq s'y affrontent, et chaque joueur doit choisir son héros parmis une liste de trois qui lui sont proposés aléatoirement. Les deux équipes luttent ensuite dans une petite arène où ils devront chercher à annihiler l'idole adverse, en quelques minutes seulement. Aucune date n'a été annoncée pour l'ensemble de ces nouveautés, la patience est donc de mise.

Overwatch n'est pas un jeu free-to-play

La nouvelle la plus surprenante du week-end est à mettre sur le compte d'Overwatch. Tout juste entré en phase de bêta-test (très fermé), le FPS de Blizzard fait déjà polémique à cause de son modèle économique. Si la plupart des observateurs s'attendaient à ce que le titre profite d'un modèle free-to-play, comme les derniers jeux lancés par le studio, Overwatch sera en réalité vendu au prix fort : à partir de 39,99 euros sur PC et de 59,99 euros sur PlayStation 4 et Xbox One. Pour les plus motivés, une édition collector a 134,99 euros comprenant une statuette de Soldat 76 est également disponible par ici sur PC, PS4 et Xbox One.

Pour sa défense, Jeff Kaplan, le game Director d'Overwatch, explique à nos confrères de PC Gamer que « nous ne sommes pas sûrs de savoir si et quand nous ajouterons de nouveaux héros au jeu. Je pense qu'il y a eu des idées reçues autour du fait qu'il y aura une boutique de héros, avec d'autres héros disponibles à la vente dès le lancement et il ne peut rien exister de plus éloigné de la réalité que cela », fulmine-t-il. Et vendre des cartes supplémentaires ? « Nous n'en avons jamais eu l'intention ».

Overwatch Mei

En attendant, l'éditeur a montré ce week-end une nouvelle carte où les combats prennent place au milieu d'un studio de cinéma à Hollywood. À cela viennent s'ajouter trois héros nouvellement dévoilés : Genji, un ninja cybernétique capable de détourner les attaques ennemies avec ses lames, D.Va, une « ancienne joueuse professionnelle sud-coréenne » de 19 ans qui pilote un robot militaire, et Mei, une scientifique qui manipule le climat pour remporter ses affrontements. Tous ces héros seront jouables dès le lancement du jeu, prévu « avant le 21 juin 2016 ».

Starcraft II et les DLC (mamie ?) Nova

Du côté de Starcraft II, l'actualité est plutôt calme pour Blizzard. Le lancement de Legacy of the Void étant prévu pour demain, il n'y a donc plus grand chose de nouveau à annoncer à ce sujet et il est encore bien trop tôt pour parler d'un éventuel Starcraft III. Enchaîner les lancements n'étant en effet pas vraiment dans les habitudes de la maison. 

Pour satisfaire les fans de la franchise en 2016, Blizzard prévoit donc de lancer divers contenus additionnels, certains gratuits, d'autres non. Il est principalement question d'ajouter trois packs de trois missions mettant en scène Nova, sobrement baptisés Nova Covert Ops. Le joueur y contrôle directement l'héroïne et le studio promet une forte rejouabilité des scénarios, en utilisant un équipement différent à chaque fois, chacun offrant des possibilités stratégiques différentes. Le premier pack est attendu pour le début de l'an prochain, pour la suite, on se contentera du traditionnel « Soon™ ». Autres contenus attendus, des packs de voix et des skins spéciaux pour les unités du jeu. 

Blizzard promet également d'augmenter le nombre de tournois générés automatiquement par le jeu, notamment en 2v2 ou en mode Archonte. Il est aussi question de revoir les classements du mode ladder, avec des rangs séparés en fonction de la race utilisée, et même une classification distincte en « ranked » et « non-ranked ». 

World of Warcraft Legion : rendez-vous cet été

Enfin, le vénérable World of Warcraft a eu le droit lui aussi à son petit moment de gloire ce week-end. Blizzard a confirmé que l'extension Legion sera prête « cet été », ce qui nous laisse devant au moins huit mois d'attente avec le contenu actuel du jeu. Pas de quoi redynamiser la courbe du nombre d'abonnés, tombée à 5,5 millions au dernier trimestre, mais qu'importe, l'éditeur a décidé de ne plus communiquer à ce sujet à l'avenir. 

Blizzard était par contre plus bavard au sujet des mécaniques de jeu de la future extension de WoW. Premier fait notable, le joueur pourra choisir dans quelle zone il souhaite commencer son nouveau périple, puisque toutes, sauf une, proposeront une difficulté adaptée au niveau de votre personnage. En d'autres termes, si vous arrivez dans une zone au niveau 103, les monstres auront tous un niveau proche de celui-ci et laisseront tomber du butin de ce niveau. Les récompenses de quêtes seront également adaptées ainsi. L'objectif est d'éviter les bouchons lors des premiers jours du lancement de l'extension.

Wow Legion

Le premier raid du jeu plongera les joueurs dans le rêve d'émeraude, où ils devront affronter 7 boss. Le deuxième prendra place à Suramar et comportera 10 boss, regroupés dans la base opérationnelle de Gul'dan. Une dizaine de donjons est également prévue pour les réfractaires aux raids.

Sachez enfin que la nouvelle classe héroïque, le chasseur de démons, proposera une expérience de départ similaire à celle du chevalier de la mort. Dès sa création il sera au niveau 98 et une longue suite de quêtes (obligatoire) vous permettra d'en apprendre davantage sur son histoire, maîtriser ses capacités et récupérer son premier artefact : des lames de guerre.

En attendant d'en apprendre davantage sur ce qui attend les adeptes du MMORPG de Blizzard, voici l'essentiel des annonces de cette Blizzcon 2015, en vidéo.

212 commentaires
Avatar de Gritou INpactien
Avatar de GritouGritou- 09/11/15 à 10:36:40

Pas mal de bonnes annonces au final, j'ai pas encore fini de regarder tout les stream pour en savoir plus 

Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 09/11/15 à 10:37:53

Pour Heroes of the Storm le héros qu'on voit sur la capture est Cho'gall et il sera jouable à 2 joueurs !
Chacun contrôlerai une tête, l'une étant un guerrier et l'autre un assassin (mage).

Les joueurs ayant étés à la BlizzCon (ou pris le billet virtuel) on Cho'gall (sorti le 18 chez nous), un event jusqu'au 1er janvier aura lieu dans lequel ceux ayant Cho'gall seront invités à jouer avec ceux qui ne l'ont pas (et qui donc contrôleront la 2ème tête).
Si le joueur n'ayant pas Cho'gall gagne 2 parties, il débloquera l'accès à ce nouveau héros.
Le joueur l'ayant déjà gagnera 2200 gold en faisant 4 victoires avec l'aide d'un joueur ne l'ayant pas.

Ouala pour cette partie :D

Avatar de Arona Abonné
Avatar de AronaArona- 09/11/15 à 10:40:37

La bande annonce de Warcraft le film me laisse...je n'arrive pas à décrire... ce mélange animation/acteurs humains laisse un arrière goût très bizarre.

Avatar de Arona Abonné
Avatar de AronaArona- 09/11/15 à 10:41:03

As-t-on des infos sur comment se gère le déplacement?

Avatar de Sheepux Abonné
Avatar de SheepuxSheepux- 09/11/15 à 10:41:37

Peut être qu'overwatch finira en freeToPlay au final.
Je pense qu'ils ont peur que le jeu ne prenne pas assez (comme HOTS) et ils préfèrent donc se refugier sur du payant plutôt que de sauter dans l'inconnu.

Avatar de ingeni INpactien
Avatar de ingeniingeni- 09/11/15 à 10:41:53

"Un des soucis actuels de Diablo III est l'inutilité de l'or à haut niveau."

Mais oui évidemment, on s'en fout de ne pas pouvoir jouer les builds que l'on veut juste parce que ce jeu est mal codé... C'est plus important de savoir ce que l'on va faire de nos milliards de PO...

 

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 09/11/15 à 10:44:04

Un des joueurs gère le déplacement et certains skills, pendant que l'autre est une sorte de tourelle qui envoie des shadowbolts :D

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 09/11/15 à 10:44:29

Sheepux a écrit :

Peut être qu'overwatch finira en freeToPlay au final.
Je pense qu'ils ont peur que le jeu ne prenne pas assez (comme HOTS) et ils préfèrent donc se refugier sur du payant plutôt que de sauter dans l'inconnu.

Le free-to-play apporte un sentiment de déséquilibre, qui est très souvent une réalité. Et bien sur, il faut bien que le studio vive.

Avatar de Jaddughar Abonné
Avatar de JaddugharJaddughar- 09/11/15 à 10:44:56

C'est le guerrier, Cho il me semble, qui s'occupera du déplacement.

Avatar de Arona Abonné
Avatar de AronaArona- 09/11/15 à 10:46:15

ça va envoyer du lourd! :D

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 22