Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Fedora 23 fait le plein de nouveautés, avec notamment GNOME 3.18

Newer is better
Logiciel 3 min
Fedora 23 fait le plein de nouveautés, avec notamment GNOME 3.18
Crédits : Javier Gabriel - Licence CC-BY-2.0

La distribution Fedora vient de paraître en version 23. Comme d’habitude, on peut compter sur le système pour proposer les dernières révisions des composants et logiciels intégrés. On y trouve notamment le récent GNOME 3.18 et ses multiples améliorations.

La nouvelle Fedora est désormais disponible au téléchargement. Contrairement à des distributions Linux plus « tranquilles », celle-ci garde son orientation particulière, qui est de toujours intégrer les dernières nouveautés. Elle ne s’adresse donc pas à tout le monde, notamment ceux qui préfèrent des environnements davantage testés. Mais il faut rappeler que la Fedora sert de laboratoire de test à Red Hat.

GNOME 3.18 comme environnement par défaut

La version 23 ne fait pas exception et intègre par exemple GNOME 3.18, là où la récente Ubuntu 15.10 par exemple s’est contenté de la mouture 3.16, expliquant qu’elle était plus rodée. Pour rappel, le GNOME nouveau était sorti fin septembre et apportait une fois encore un peaufinage supplémentaire de l’interface. On y trouvait également une gestion simplifiée des fichiers, une prise en charge intégrée de Google Drive, un support amélioré des gestes tactiles, la prise en charge des capteurs de luminosité pour adapter celle de l’écran ainsi qu’un meilleur support des écrans HighDPI.

Les autres nouveautés sont légion et concernent toutes les nouvelles versions des composants et logiciels présents. On retrouve donc très logiquement le noyau 4.2.3, LibreOffice 5, Firefox 41 et ainsi de suite. Ceux qui ne sont pas spécialement intéressés par GNOME 3 auront la satisfaction avec Fedora 23 de découvrir que l’environnement Cinnamon (largement inspiré de GNOME 2) peut être installé et configuré par défaut dès l’installation.

fedorafedora

Python 3 remplace la version 2

Côté développement, il faut signaler l’utilisation par défaut de Python 3, dont l’équipe signale qu’il est désormais celui installé par défaut dans Fedora 23. Elle est consciente qu’à cause de la rupture de compatibilité avec la version 2, la migration n’est pas toujours aisée, et l’ancienne mouture reste donc disponible dans les dépôts. Par contre, quand un paquet fonctionne avec deux versions, c’est bien Python 3 qui est toujours choisi par défaut.

Restons dans le développement avec l’arrivée de Mono 4. Il s’agit d’un saut majeur, la distribution délaissant la bien vieille version 2.10. Les développeurs pourront donc compiler cette fois du C# en versions 5 et 6, tout en profitant des améliorations des dernières années, notamment un meilleur débogueur, des optimisations dans le calcul en virgule flottante ou encore un support initial de l’architecture PowerPC64 Little Endian. Pour le reste, on citera l’arrivée de Perl 5.22, de la bibliothèque Boost 1.59 ainsi que de la gestion complète d’Unicode 8.0 et de ses emojis.

Une sécurité renforcée

Côté sécurité et administration générale, là encore on peut noter de nombreux ajouts, certains mineurs, d’autres nettement plus importants. Fedora 23 ajoute par exemple une première brique pour la gestion des mises à jour de BIOS et UEFI. On notera également le retrait partiel des algorithmes de chiffrement trop anciens SSL3 et RC4 ainsi qu’une gestion plus souple des règles de sécurité de SELinux (qui peuvent être migrées) et des mots de passe.

L’équipe note également qu’une sécurité supplémentaire a été appliquée à l’ensemble des paquets. Une option spécifique, nommée PIC (pour position-independent code), a été utilisée lors de leur compilation. Elle a pour objectif de changer l’adresse mémoire des programmes entre deux exécutions, ce qui rappelle clairement le mode de fonctionnement de l’ASLR.

Comme toujours, la nouvelle Fedora peut être récupérée depuis le site officiel. L’image par défaut, destinée à l’architecture x86_64, pèse environ 1,4 Go.

66 commentaires
Avatar de johan.cb INpactien
Avatar de johan.cbjohan.cb- 04/11/15 à 14:23:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je n'arrive plus à lancer aucune application KDE... Apparemment un problème de librairie dans kdelibs (libkio.so.5).

Avatar de Ipernet INpactien
Avatar de IpernetIpernet- 04/11/15 à 14:32:53

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Installée depuis hier suite à une Debian testing à nouveau brickée, il manque quelques packages compatibles avec le kernel 4.2.3, notamment les drivers nvidia (donc sous Nouveau pour le moment en attendant une update nécessaire de Nvidia pour ce kernel).

Idem le package "kmod-wl" pour certains WIFI Broadcom n'est pas encore dispo donc il faut bidouiller un peu.

Sinon c'est ok sur mon vieux matos (Gnome, Vostro 1720)

 

Édité par Ipernet le 04/11/2015 à 14:33
Avatar de Renault Abonné
Avatar de RenaultRenault- 04/11/15 à 14:42:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Pour nVidia et Broadcom c'est normal : c'est RPMFusion qui s'en charge car non libre et ce n'est pas un dépôt officiel. Et actuellement ils ont du retard à cause du manque de moyens humains et la nécessité de mettre à jour l'infrastructure derrière.

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 04/11/15 à 14:58:06

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Renault a écrit :

Pour nVidia et Broadcom c'est normal : c'est RPMFusion qui s'en charge car non libre et ce n'est pas un dépôt officiel. Et actuellement ils ont du retard à cause du manque de moyens humains et la nécessité de mettre à jour l'infrastructure derrière.

Ah ben tiens, c'est pour ça que j'ai pas encore le codec H264 kivabien. Ben, on attendra, pas grave, c'est pour ma machine de travail, pas un HTPC...

Ceux qui ne sont pas spécialement intéressés par GNOME 3 auront la satisfaction avec Fedora 23 de découvrir que l’environnement Cinnamon (largement inspiré de GNOME 2) peut être installé et configuré par défaut dès l’installation.

Excellente initiative, c'est d'ailleurs la version que j'ai d'installée sur mon NUC.

Il y a un live-CD avec Cinnamon, j'ai fait l'install avec.

Avatar de Ipernet INpactien
Avatar de IpernetIpernet- 04/11/15 à 14:58:49

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Précisions utiles en effet, merci!

Avatar de loloemr Abonné
Avatar de loloemrloloemr- 04/11/15 à 15:00:24

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Commentaire_supprime a écrit :

Ah ben tiens, c'est pour ça que j'ai pas encore le codec H264 kivabien. Ben, on attendra, pas grave, c'est pour ma machine de travail, pas un HTPC...
 

Ta machine de travail est sous Fedora 23 ??
Malheureux ...

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 04/11/15 à 15:05:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

loloemr a écrit :

Ta machine de travail est sous Fedora 23 ??
Malheureux ...

Ben oui, pourquoi ?

Pour de la bureautique, de l'accès internet, de la compilation Latex ou de la mise en forme d'epubs, je ne vois pas ce qui peut causer problème avec Fedora 23. C'est ce que je fais avec Fedora et mon NUC (qui ne prenait rien d'autre en Tux que Fedora quand je l'ai acheté en début d'année, d'ailleurs...)

J'avais Fedora 21 dessus depuis plusieurs mois avant de passer à la 23 en clean install.

Avatar de sniperdc INpactien
Avatar de sniperdcsniperdc- 04/11/15 à 15:33:15

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ma distrib de prédilection .
RedHat Inc nous voilà !

Avatar de Yseader INpactien
Avatar de YseaderYseader- 04/11/15 à 15:40:14

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'aime bien le fait que les distributions grand public intègrent de plus en plus d'environnements de bureau sans devoir se taper des installations minimales ou sans passer par des variantes officieuses

Édité par Yseader le 04/11/2015 à 15:41
Avatar de DataMAX INpactien
Avatar de DataMAXDataMAX- 04/11/15 à 18:08:44

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Où en est-on avec Wayland dans cette distribution ? Prévu pour la version prochaine ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 7