Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

[MàJ] Enchères 700 MHz : l'ARCEP accepte les candidatures des quatre opérateurs

La suite en novembre
Mobilité 1 min
[MàJ]  Enchères 700 MHz : l'ARCEP accepte les candidatures des quatre opérateurs
Crédits : hh5800/iStock
Mise à jour :

L'ARCEP vient d'annoncer son verdict concernant les dossiers de candidatures. Sans surprise, il « ressort de l'instruction des dossiers que les quatre candidatures sont recevables et qualifiées et que, en conséquence, les quatre sociétés sont autorisées à participer aux enchères pour l'attribution de fréquences dans la bande 700 MHz ». Rendez-vous le 16 novembre pour les enchères.

Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR ont déposé des dossiers de candidatures pour participer aux enchères des fréquences de 700 MHz. Elles auront lieu en novembre et d'ici là, le régulateur vérifiera la conformité des dossiers.

Les prétendants aux fréquences de 700 MHz avaient jusqu'à aujourd'hui 12h00 pour déposer leur dossier de candidature afin de participer aux enchères. L'ARCEP vient de dévoiler la liste des sociétés intéressées et, sans surprise, elles sont au nombre de quatre : Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR. On imagine mal qu'il puisse en être autrement puisqu'il ne s'agit ici que d'un dossier de candidature. 

L'ARCEP ajoute qu'elle « va désormais étudier les dossiers de candidature, afin de s’assurer que ceux-ci respectent les critères de recevabilité et de qualification de la procédure. À l’issue de cette instruction, d’ici un mois environ, l’ARCEP publiera la liste des candidats qui seront admis à participer aux enchères ». Les enchères à proprement parler se dérouleront en novembre afin que, comme prévu, « les autorisations puissent être délivrées d’ici la fin de l’année 2015 ».

34 commentaires
Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 29/09/15 à 15:50:37

Même pas un déposant surprise pour du suspense.

Avatar de picatrix INpactien
Avatar de picatrixpicatrix- 29/09/15 à 16:04:33

que vont devenir les fréquences qui vont être attribuées à Bouygues quand il va se faire racheter ?

Avatar de Olbatar INpactien
Avatar de OlbatarOlbatar- 29/09/15 à 16:16:48

picatrix a écrit :

que vont devenir les fréquences qui vont être attribuées à Bouygues quand il va se faire racheter ?

Racheter par qui???

Avatar de lylouboys INpactien
Avatar de lylouboyslylouboys- 29/09/15 à 16:21:24

Par deutch telecom.

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Si Bouygues vendait Bouygues Télécom, ce serait dans une fusion avec un grand acteur européen tel que Telefonica qui n'est pas encore présent en France (Bouygues Telecom et Telefonica s'associent pour attirer les multinationales - article Next INpact).
La bande des 3 autres n'a qu'à bien se tenir... :francais:

Édité par joma74fr le 29/09/2015 à 16:31
Avatar de Olbatar INpactien
Avatar de OlbatarOlbatar- 29/09/15 à 16:39:11

lylouboys a écrit :

Par deutch telecom.

Le même Deutsche Telekom qui voulais vendre sa filiale américaine T-mobile? Ça n'a pas de sens...

Avatar de Yseader INpactien
Avatar de YseaderYseader- 29/09/15 à 17:08:25

La question est : Drahi va-t-il demander un rabais pour les fréquences ? :D

Édité par Yseader le 29/09/2015 à 17:11
Avatar de Phenixy INpactien
Avatar de PhenixyPhenixy- 29/09/15 à 17:16:59

Olbatar a écrit :

Le même Deutsche Telekom qui voulais vendre sa filiale américaine T-mobile? Ça n'a pas de sens...

Si sa filiale américaine n'est pas rentable alors qu'ils voient un potentiel de croissance chez Bouygtel, si ça peut avoir du sens.

Avatar de Olbatar INpactien
Avatar de OlbatarOlbatar- 29/09/15 à 18:42:35

Phenixy a écrit :

Si sa filiale américaine n'est pas rentable alors qu'ils voient un potentiel de croissance chez Bouygtel, si ça peut avoir du sens.

En l'état actuel des différents marché la croissance est plutôt outre Atlantique qu'en France... Il n'y a qu'à voir le prix moyen des forfaits aux us et en France...bref ça me paraît pas logique de vouloir abandonner un marché porteur comme celui des us pour venir jouer des coudes sur un marché où la concurrence fait rage et les marges diminuent comme peau de chagrin...

Avatar de anonyme_d5bf0b9f87fd15affa58563db3b0ac5d INpactien

Effectivement, je pense pour ma part, que Deutsche Telekom recherche plus un partenaire US dans le secteur du fixe (cable, TV, ADSL, etc) pour accompagner sa filiale T-mobile US qu'un repreneur avec un gros chèque de plusieurs milliards de dollars. Cela depuis que l'autorité de la concurrence US a montré sa volonté de garder au moins 4 opérateurs mobile (AT&T, Verizon, Sprint, T-mobile US) en refusant le rachat de T-mobile US par Sprint.

Édité par joma74fr le 29/09/2015 à 20:26
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4