Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Par sécurité, la Californie dit non aux puces RFID dans les permis de conduire

Les files d'attente à la frontière mexicaine continueront
Mobilité 2 min
Par sécurité, la Californie dit non aux puces RFID dans les permis de conduire
Crédits : AlexRaths/iStock/ThinkStock

La Californie étudiait depuis un certain temps la possibilité d’implanter une puce RFID dans les permis de conduire. Cette mesure a fait finalement long feu : le gouverneur Jerry Brown y a apposé son veto. Certaines craintes liées à la vie privée n’ont pas pu être apaisées.

Les puces RFID ont beau ne pas être une technologie récente et autoriser de nombreuses possibilités, elles ne font toujours pas l’unanimité. En Californie, il était ainsi envisagé depuis plusieurs années de les intégrer dans les permis de conduire en vue d’accélérer le passage de la douane entre les États-Unis et le Mexique. L’attente peut en effet y être particulièrement longue.

Dans la version finale du projet de loi proposé en septembre, il était pourtant fait clairement mention que l’introduction de la puce RFID ne pouvait se faire que via une démarche volontaire de l’usager. Pas question de la rendre obligatoire à l’échelle de l’État tout entier et de renouveler l’intégralité des permis. On est donc loin du cas allemand où les citoyens passent leur carte d'identité au micro-onde pour en détruire la puce.

Mais même ainsi, le texte a été rejeté. Le gouverneur de Californie, Jerry Brown, a utilisé son droit de veto pour rejeter la proposition. La décision est intervenue vendredi et a immédiatement été saluée par l’ACLU (American Civil Liberties Union), une puissante association de défense des libertés civiles. Dans un communiqué, elle indique que les risques pour la vie privée étaient trop grands, notamment parce que les informations contenues dans la puce n’auraient pas été chiffrées. La loi risquait en outre d’établir un lien faible entre le permis de conduire et casier judiciaire, « permettant potentiellement aux officiers de police de connaître la couleur de peau, le statut de citoyenneté et l’historique criminel avant même d’entrer en contact avec la personne ».

Notons quand même que dans sa note, le gouverneur de Californie indique comprendre et soutenir l'objectif final du texte, à savoir accélérer le passage des frontières. Il préfère cependant ne pas surcharger le Department of Motor Vehicles et s'appuyer en dernier recours sur un système existant, comme celui des passeports. 

40 commentaires
Avatar de Dedrak Abonné
Avatar de DedrakDedrak- 13/10/15 à 08:39:17

Ce n'est pas la première fois que je vois cette expression, mais qu'est-ce que ça veut dire "lien faible" ?

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 13/10/15 à 08:39:51

l'ACLU a écrit :

Dans un communiqué, elle indique que les risques pour la vie privée étaient trop grands, notamment parce que les informations contenues dans la puce n’auraient pas été chiffrées.

C'était dans le cahier des charges ou c'est une présomption ?

Dedrak a écrit :

Ce n'est pas la première fois que je vois cette expression, mais qu'est-ce que ça veut dire "lien faible" ?

tel que je le comprends, c'est "ne sert pas directement à ça mais permet quand même d'obtenir l'info indirectement"

Édité par WereWindle le 13/10/2015 à 08:41
Avatar de kwak-kwak INpactien
Avatar de kwak-kwakkwak-kwak- 13/10/15 à 08:39:52

Je n'arrive toujours pas à comprendre l'intérêt de la puce RFID dans les pièces d'identité. Un simple code barre (pour lire la référence de la carte) et une connexion internet (pour accéder aux bases de données) ne sont pas déjà largement suffisants ? (Comme c'est le cas par exemple sur la carte d'identité Française).

Et quoi qu'il arrive, alors que je n'arrive pas à mettre ma carte vitale à jour en me rendant régulièrement à une borne, comment pourra-t-on obliger les gens à mettre à jour leur carte d'identité, permis de conduire, etc, alors qu'ils n'en ont pas fondamentalement besoin. En bref, sans connexion internet sur l'équipement de lecture, la puce RFID ne permet pas de connaître le passif d'une personne (casier judiciaire, nombre de points restants, etc...). Elle ne sert donc à rien.

Le RFID ne permet qu'une chose face à une puce "normale" (celle de nos cartes à puce) : Lire la carte à distance (et potentiellement à l'insu du porteur de la carte.)

Édité par kwak-kwak le 13/10/2015 à 08:44
Avatar de floutchito Abonné
Avatar de floutchitofloutchito- 13/10/15 à 08:44:43

kwak-kwak a écrit :

Je n'arrive toujours pas à comprendre l'intérêt de la puce RFID dans les pièces d'identité. Un simple code barre (pour lire la référence de la carte) et une connexion internet (pour accéder aux bases de données) ne sont pas déjà largement suffisantes ? (Comme c'est le cas par exemple sur la carte d'identité Française).

Et quoi qu'il arrive, alors que je n'arrive pas à mettre ma carte vitale à jour en me rendant régulièrement à une borne, comment pourra-t-on obliger les gens à mettre à jour leur carte d'identité, permis de conduire, etc, alors qu'ils n'en ont pas fondamentalement besoin. En bref, sans connexion internet sur l'équipement de lecture, la pouce RFID ne permet pas de connaître le passif d'une personne (casier judiciaire, nombre de points restants, etc...). Elle ne sert donc à rien.

C'est plus dur à falsifier.

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

C'est quand même dingue qu'après toutes les polémiques sur les RFID, certains continuent d'y mettre des infos non chiffrées... Ils vivent dans un garage ou bien ?

Avatar de essa Abonné
Avatar de essaessa- 13/10/15 à 08:50:05

avec du matériel adéquate faire des copies de puce RFID n'est pas compliqué... donc suffit juste ensuite de produire des copies et de les revendre au mexique. Et paf d'un coup tu aura passé la frontière 50x mex->us, sans jamais t'être rendu au mexique.

Sans oublier les amendes des gars qui auront une puce et un permis de conduit contrefait à ton identité.

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

Ça me fait penser que je me suis fait faire un passeport biométrique récemment, et je n'ai pas vérifié si les infos étaient chiffrées ou pas...

edit : A priori oui, mais certaines failles de crypto peuvent être utilisées....

Édité par ActionFighter le 13/10/2015 à 08:55
Avatar de risbo INpactien
Avatar de risborisbo- 13/10/15 à 08:59:05

ActionFighter a écrit :

Ça me fait penser que je me suis fait faire un passeport biométrique récemment, et je n'ai pas vérifié si les infos étaient chiffrées ou pas...

edit : A priori oui, mais certaines failles de crypto peuvent être utilisées....

Tu n'as qu'à mettre a jour le FW

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

risbo a écrit :

Tu n'as qu'à mettre a jour le FW

:francais:

Avatar de indyiv INpactien
Avatar de indyivindyiv- 13/10/15 à 09:06:20

kwak-kwak a écrit :

Le RFID ne permet qu'une chose face à une puce "normale" (celle de nos cartes à puce) : Lire la carte à distance (et potentiellement à l'insu du porteur de la carte.)

Qu'entend tu par "a distance" ?
On peut geolocaliser un porteur de carte avec puce RFID?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4