Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Riot Games bannit un sponsor des compétitions de League of Legends

Deal with it
Riot Games bannit un sponsor des compétitions de League of Legends

Riot Games, l'éditeur de League of Legends, aime bien voir les équipes participant à ses League Championship Series arborer des sponsors sur leurs maillots, à condition qu'ils n'enfreignent pas certaines règles. Ces derniers temps, un revendeur de clés a franchi la ligne jaune fixée par l'éditeur et se voit menacé de disparaître de la compétition.

Le sport électronique occupe une place de plus en plus importante dans le monde du jeu vidéo et les annonceurs s'intéressent de plus en plus à ce milieu. Ils y trouvent une audience plutôt jeune, très captive, friande de jeux vidéo et de périphériques liés à cette activité. 

Un revendeur de clés se fait épingler par Riot Games

Forcément cela attire des revendeurs de clés, parmi eux G2A s'est illustré dernièrement en s'attirant les foudres de l'éditeur de League of Legends. G2A sponsorise plusieurs équipes prenant part aux League of Legends World Championships, parmi elles, on y retrouve quelques favoris dont Cloud9 et Counter Logic Gaming.

Selon le Daily Dot, ces équipes ont été priées par l'éditeur de retirer les logos de la marque au motif que ce sponsor entrait en violation avec les règles de conduite dictées dans le règlement des World Championships. Le nœud du problème proviendrait du fait que le site de G2A propose à la vente des services de « power leveling » et « d'ELO Boosting », deux pratiques interdites par l'éditeur.

Dans un premier cas, le joueur prête son compte à un autre, meilleur que lui afin qu'il joue à sa place, tandis que dans l'autre, l'acheteur est accompagné dans ses parties par un deuxième joueur très compétent, qui s'assure de faire la différence sur le terrain. Kinguin, un autre revendeur de clés, s'était fait épingler pour les mêmes raisons

Riot confirme, les équipes doivent faire avec

De son côté, Riot Games a confirmé la nouvelle sur Reddit. « Nous les avons formellement bannis comme sponsors depuis le 18 septembre et nous ne prévoyons pas de reconsidérer cette décision », explique ainsi un représentant de l'éditeur. « Ce n'était pas une décision que nous avons prise à la légère, et nous l'avons prise après plusieurs semaines de discussions avec G2A en vue de trouver une solution, qui n'ont pas abouti. Nous n'apprécions pas le fait que cela affecte les revenus des équipes, mais le règlement est clair sur ce point ». 

Les équipes, bien que prévenues en amont des discussions en cours entre l'éditeur et leur sponsor devront donc se débrouiller sans cette manne de revenus, ce qui n'est pas forcément chose simple. En attendant, les annonceurs sont prévenus : ils ont intérêt à ne pas froisser Riot Games s'ils veulent figurer en bonne place sur les retransmissions des compétitions sur Twitch et ailleurs.

49 commentaires
Avatar de Gritou INpactien
Avatar de GritouGritou- 07/10/15 à 15:17:47

Ca me parait logique comme réaction si les négociations n'ont pas marché

Avatar de Tatsu-Kan INpactien
Avatar de Tatsu-KanTatsu-Kan- 07/10/15 à 15:24:14

En même temps. G2A est tellement profondément ancré dans la vente de produits d'origines douteuses que je trouvais déjà surprenant qu'ils puissent être partenaire d’événements liés à l'industrie vidéo-ludique.
 
Maintenant, va falloir regarder sur Materiel.net et Logitech considèrent que G2A est toujours un partenaire viable.

Édité par Tatsu-Kan le 07/10/2015 à 15:25
Avatar de HCoverd Abonné
Avatar de HCoverdHCoverd- 07/10/15 à 15:24:51

On commence à rentrer dans une espèce d’hégémonie de la part des éditeurs, ça me semble un peu trop dictatorial comme attitude. Même si dans les faits, je suis d'accord avec les raisons invoquées mais bon ça parait très sévère comme approche.

Avatar de garn INpactien
Avatar de garngarn- 07/10/15 à 15:24:58

G2A sponsorise Cloud9 dans son ensemble ouais (streams hearthstone et tout le reste), et C9 est une grosse équipe multigaming

Notez que de mon point de vue Riot a parfaitement raison et que je suis content qu'il ait les c.. de faire ça. Je suis pas un fan de G2A déja de base, après avoir lu les articles sur les revendeurs de clés et le mal que ca peut faire aux éditeurs, mais je savais même pas qu'en plus ils proposaient du powerleveling

C'est pas glop pour C9 j'imagine par contre : je sais même pas s'ils peuvent bannir G2A d'un seul de leur jeux multigaming, contractuellement ca va etre drôle

Avatar de TheRominet INpactien
Avatar de TheRominetTheRominet- 07/10/15 à 15:27:09

depuis le 18 octobre ?

Avatar de demorose INpactien
Avatar de demorosedemorose- 07/10/15 à 15:28:56

Septembre sur la source

Édité par demorose le 07/10/2015 à 15:29
Avatar de JeremX INpactien
Avatar de JeremXJeremX- 07/10/15 à 15:35:39

G2A semble être un acteur important au sein de l'e-sport.
 J'espère que G2A reviendra sur leur décision de proposer ce genre de services. 
 
Cela pourrait entacher l'image de l'e-sport et des streamers twitch (français) qui font leur publicité.

Avatar de ProFesseur Onizuka Abonné
Avatar de ProFesseur OnizukaProFesseur Onizuka- 07/10/15 à 15:52:44

C'est pas avec la FIFA ou le CIO que ça arriverait ça :mdr:

Avatar de Tatsu-Kan INpactien
Avatar de Tatsu-KanTatsu-Kan- 07/10/15 à 16:01:11

C'est le genre de service de base de G2A.
Ils sont un peu dérivés des sites de Gold Sellers sur les MMO.

Avatar de noks Abonné
Avatar de noksnoks- 07/10/15 à 16:05:17

garn a écrit :

G2A sponsorise Cloud9 dans son ensemble ouais (streams hearthstone et tout le reste), et C9 est une grosse équipe multigaming

Notez que de mon point de vue Riot a parfaitement raison et que je suis content qu'il ait les c.. de faire ça. Je suis pas un fan de G2A déja de base, après avoir lu les articles sur les revendeurs de clés et le mal que ca peut faire aux éditeurs, mais je savais même pas qu'en plus ils proposaient du powerleveling

C'est pas glop pour C9 j'imagine par contre : je sais même pas s'ils peuvent bannir G2A d'un seul de leur jeux multigaming, contractuellement ca va etre drôle

Je veux bien un lien vers l'article en question stp , je me suis toujours demander d'ou ils sortent de tels prix sur leurs clés et ce que ça cache !

Merci

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5