Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La branche semi-conducteurs de Sony va s'émanciper

Ah, l'adolescence !
Internet 3 min
La branche semi-conducteurs de Sony va s'émanciper

Sony vient d'annoncer que d'importants changements vont avoir lieu dans son organisation interne. Le géant japonais de l'électronique a décidé de fonder une nouvelle entreprise : Sony Semiconductor Solutions. Elle regroupera toutes les activités du groupe dans le domaine des semi-conducteurs mais surtout des très lucratifs capteurs d'images.

Au sein de Sony, toutes les entités ne sont pas aussi rentables. La branche Mobile Communications (qui regroupe les activités liées aux terminaux mobiles) est par exemple un véritable gouffre que l'entreprise peine à rentabiliser. Tandis que d'autres, comme la branche Game & Network qui concentre les revenus de la marque PlayStation, affichent une très bonne santé financière. 

Les capteurs d'image, le nouveau Jackpot de Sony

Si l'on se fie aux prévisions pour l'ensemble de l'exercice en cours, dévoilées en même temps que les résultats du trimestre précédent, la nouvelle coqueluche du groupe est la branche « Devices ». Sous ce nom un peu fourre-tout, se cache la partie de Sony chargée de la production et de la vente de capteurs d'images, de batteries, et de supports d'enregistrement (cassettes, disques etc.). 

Selon l'entreprise, cette activité devrait être la deuxième plus importante en termes de marge opérationnelle, avec un total de 121 milliards de yens, soit 895 millions d'euros, juste derrière les « Financial Services », éternel ballon d'oxygène pour le groupe.

Si les « Devices » parviennent à obtenir de si bons résultats, c'est principalement grâce à la fabrication de semi-conducteurs et plus particulièrement de capteurs d'images. Sony a donc décidé de mettre en avant cette activité et de fonder une nouvelle entreprise : Sony Semiconductor Solutions.

Cette entité sera chargée de la recherche, du développement et de la vente de puces, actuellement directement pilotées par Sony Corporation. Sony Semiconductor Corporation et LSI Design, actuellement chargées de la production et du développement de nouveaux produits, seront désormais des filiales de la nouvelle entité. Sony espère ainsi rendre l'ensemble plus compétitif, notamment en accélérant son processus de décision.

Du côté de la production de batteries, aucun changement n'est prévu et Sony Energy Devices devrait continuer à opérer de la même façon qu'aujourd'hui. Pour ce qui est des supports de stockage, la manœuvre est la même que pour les capteurs. Tout sort du giron de Sony Corporation pour s'établir dans une autre entité : Sony Storage Media and Devices, qui jusqu'ici ne s'occupait que de la production. Désormais, elle se chargera aussi de la vente. 

Embellir la mariée, l'ultime étape avant une cession ?

En séparant toutes ses activités, et en faisant ressortir clairement sa branche semi-conducteurs du reste du groupe, Sony peut ainsi plus facilement mettre en valeur ses résultats, jusqu'ici plombés par les ventes de batteries et de supports d'enregistrement, moins rentables. 

Cependant, la société n'a pas nécessairement besoin de se séparer de ses bijoux de famille pour le moment. Certes le groupe affiche une dette de 7,8 milliards de dollars, mais d'un autre côté, il dispose de suffisamment de liquidités (plus de 5 milliards de dollars) pour ne pas être inquiété. Reste alors la question des branches liées aux batteries et au stockage, qui pourraient être délestées à plus ou moins long terme. 

Sony prévoit de mettre en place cette structure juste à temps pour le début de son prochain exercice fiscal, le 1er avril 2016. Il sera alors temps de voir quel était le véritable objectif de sa mutation. 

Microsoft aussi joue aux chaises musicales

Parallèlement, il convient de rappeler que Microsoft a également prévu quelques changements du même ordre de son côté, puisqu'à compter du prochain trimestre, le géant du logiciel présentera ses comptes de manière différente. Désormais, ses résultats seront répartis entre trois entités : 

  • Productivity and Business qui regroupera les revenus liés à Office, Office 365, et Dynamics
  • Intelligent Cloud, avec Windows Server, SQL Server, System Center, Azure et les services aux entreprises
  • More Personal Computing avec Windows, Surface, les smartphones, le jeu vidéo (Xbox comprise) et Bing

Certains s'amuseront de voir que le très rentable Windows servira désormais à cacher la maigre rentabilité du matériel maison et de ses solutions de recherche, mais ceci est une autre histoire, dont nous reparlerons le 22 octobre, date de la présentation des résultats de Microsoft « Nouvelle formule ». 

5 commentaires
Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 06/10/15 à 18:21:04

Sous ce nom un peu fourre-tout, se cache la partie de Sony chargée de la production et de la vente de capteurs d'images, de batteries, et de supports d'enregistrement (cassettes, disques etc.).  

 On emploie encore le mot "cassette" en 2015 ?

Avatar de alegui INpactien
Avatar de aleguialegui- 06/10/15 à 18:40:11

Contrairement à ce que tu penses, les cassettes magnétiques sont encore très utilisées dans les systèmes d'archivage (rétention longue durée, par exemple pour des archives comme les chèques qui doivent pouvoir être ressortis 10 ans après par la banque) dans des systèmes automatisés (robots qui récupèrent la cassette d'après l'index et la lisent ) avec des capacités unitaires de l'ordre du téraoctet

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 06/10/15 à 18:43:29

Mon message tenait plus du troll parce que je me doutais bien qu'on parlait pas de K7 audio.
 
 
C'était plus pour avoir quelques précisions, merci à vous deux d'avoir mordu :transpi: :chinois:

Avatar de barlav Abonné
Avatar de barlavbarlav- 06/10/15 à 19:07:46

:sm::troll:
PS : note à l'équipe: en fait il faudrait le smiley fouet sans la partie de droite, comme ça on pourrait choisir le smiley à fouetter

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.