Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Ubisoft rachète Ivory Tower, le studio français à l'origine de The Crew

La tête dans le Crew
Economie 3 min
Ubisoft rachète Ivory Tower, le studio français à l'origine de The Crew

Ubisoft semble plutôt content des résultats obtenus par The Crew, le jeu de course qu'il a édité à l'automne dernier. Si bien que le géant français a décidé de mettre la main sur Ivory Tower, le studio lyonnais à l'origine de ce titre.

Dans l'imaginaire des joueurs, Ubisoft fait partie de ces grands éditeurs un peu frileux, qui se reposent principalement sur leurs franchises à succès (Assassin's Creed, Far Cry, Just Dance, Léa Passion...) pour faire leur beurre chaque année, sans forcément chercher à créer de véritable nouveauté.

The Crew, un pari gagnant

Pourtant, l'an dernier l'éditeur a pris un risque en lançant The Crew, un jeu de course en monde ouvert, un secteur sur lequel le géant français ne s'était jamais essayé. Et plutôt que de confier le développement de ce titre aux équipes de Nadeo, déjà rodées sur les jeux de course avec Trackmania, l'éditeur a fait confiance à Ivory Tower, un studio fondé à Lyon en 2007, qui n'avait encore jamais sorti le moindre titre sous son nom. Il disposait d'une équipe pilotée par d'anciens développeurs de Test Drive Unlimited et du soutien d'Ubisoft Reflections, à qui l'on doit entre autres choses la série Driver sur PlayStation et quelques éléments de Watch_Dogs.

Sorti l'an dernier pour la période des fêtes, le titre a remporté un certain succès avec un total de 2 millions de ventes sur le dernier trimestre de 2014, un score plus qu'honorable pour un jeu de course. Au dernier trimestre, l'éditeur annonçait, sans donner de chiffre précis que la demande pour The Crew restait « soutenue ». Suffisamment soutenue pour qu'Ubisoft décide de maintenir la production d'un gros DLC, The Crew : Wild Run, dont le lancement est prévu pour le 17 novembre prochain. 

La nouvelle tour d'ivoire d'Ubisoft

Dans un billet publié sur son blog, l'éditeur annonce qu'« après plusieurs années de collaboration fructueuse, Ubisoft est fier d’intégrer les talents d’Ivory Tower au sein de son réseau. » ou, en d'autres termes, qu'Ivory Tower est désormais une filiale d'Ubisoft, un rachat en bonne et due forme.

L'éditeur déjà fort d'équipes comptant plus de 9 000 personnes - le nombre le plus élevé parmi l'ensemble des grands éditeurs (et en excluant les constructeurs de consoles) - voit ses effectifs renforcés par 100 employés supplémentaires. Ubisoft insiste sur le fait que les équipes d'Ivory Tower « ont développé une véritable expertise dans les jeux de course, la création de mondes ouverts et en particulier dans les éléments de « games as a service », clés pour le futur d’Ubisoft. ». 

La notion de « games as a service » est ici plutôt intrigante, puisqu'elle peut regrouper une foule de modèles économiques différents. Le cloud gaming (façon GeForce Now ou PlayStation Now), ou bien le simple fait de proposer du contenu très régulièrement sur un jeu afin de rallonger sa durée de vie commerciale. Les services à abonnement comme celui d'EA Access peuvent également entrer dans cette catégorie. Il sera donc intéressant de savoir dans quelle (ou quelles ?) direction l'éditeur compte se tourner, et nous tâcherons d'en savoir un peu plus à ce sujet dans les prochaines semaines.

20 commentaires
Avatar de Gigatoaster INpactien
Avatar de GigatoasterGigatoaster- 06/10/15 à 08:00:54

Game as a service = le consommateur paie avant pendant et après qu'il a le jeu. Super concept!

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 06/10/15 à 08:13:41

On aura bientôt droit au Life as a Service

Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 06/10/15 à 08:16:11

Bah c'est le modèle économique le plus profitable et les clients suivent ...
 
C'est bien pour cela que tous les grands cherchent a parfaire ce modèle complet, avec rentrées permanentes d'argent.
 
C'est pour cela qu'on va au mode du tout intégrée, façon amazon et ses fire devices, bloquant l'utilisateur dans l'ecosystéme ou tout se monnaie.
 
 Un cout de possession; un cout d'utilisation.

Édité par Northernlights le 06/10/2015 à 08:17
Avatar de DahoodG4 INpactien
Avatar de DahoodG4DahoodG4- 06/10/15 à 08:19:29

Ca me rappelle un sketch des guignols ou la world company s'adressait aux pontes puor leur dire le modele du futur, c'est l'abonnement.
La rente a vie (sur la vie du produit).

Avatar de Mr.Nox INpactien
Avatar de Mr.NoxMr.Nox- 06/10/15 à 08:39:23

C'est pas déjà le cas ?

Avatar de timhor INpactien
Avatar de timhortimhor- 06/10/15 à 08:44:50

et si ca marche, pourquoi pas ?
 
pourquoi payer 60€ pour un jeu alors que tu peux y jouer 2 mois pour  13€ ?
 

 Steam c'est du game as a service deguise et tout le monde trouve ca super

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 06/10/15 à 08:45:09

Cépafo :craint:

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

« games as a service », clés pour le futur d’Ubisoft. »

Le futur d'Ubisoft se fera sans moi :fumer:

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 06/10/15 à 08:54:55

ActionFighter a écrit :

Le futur d'Ubisoft se fera sans moi :fumer:

bah mince qui va pouvoir speedrunner "Léa, Passion maquillage", du coup ? :pleure:

Avatar de Dedrak Abonné
Avatar de DedrakDedrak- 06/10/15 à 08:59:20

Le dernier jeu Ubisoft que j'ai acheté c'est Anno 2070... J'ai vraiment galéré avec leur DRM, du coup plus jamais !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2