Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Les Instant articles de Facebook débarquent en France, Google dévoile son offensive mercredi

Que la fête commence !
Internet 2 min
Les Instant articles de Facebook débarquent en France, Google dévoile son offensive mercredi

Les choses s'accélèrent sur le terrain de la mise en place des nouveaux formats d'information sur mobile. En effet, après Facebook et Apple, Google dévoilera son initiative « open source » mercredi à New York. Dans le même temps, les premiers « Instant articles » vont être diffusés en France.

Alors que Facebook vient d'étendre la portée et les partenaires de ses « Instant articles » (voir notre analyse), Google pourrait accélérer les choses concernant sa propre initiative. En effet, des rumeurs faisaient état d'un projet visant à proposer une solution commune avec Twitter, afin d'opposer une alternative à la solution de Facebook mais aussi à Apple News. Selon Re/code, elle sera dévoilée cette semaine.

Google mise sur une solution ouverte

Le site indique en effet avoir reçu une invitation dans ce sens. Ce mercredi, Google annoncera donc « une nouvelle initiative open source pour le web mobile » depuis New York. L'occasion sans doute d'en savoir plus sur ce format ouvert, les partenaires qui ont décidé de sauter le pas, les différences pratiques mais aussi celles concernant le modèle économique.

Le New York Times devrait être de la partie, ce dernier ayant précisé que ce sera aussi le cas du Guardian. Pour le moment, aucun média français n'est cité et ces initiatives peinent à débarquer chez nous. Mais cela ne pourrait être qu'une question de temps.

La France bientôt concernée

Si 2016 sera sans doute l'occasion d'un déploiement local de ces services de manière généralisée, les premiers essais sont attendus pour ce mois-ci. Dans Le Figaro daté du 25 septembre, on pouvait ainsi lire (page 26) que « Le service de Facebook permettant de lire au sein de son application iPhone des articles de presse sera déployé en France à partir du mois prochain. Francis Morel, le PDG du groupe Les Échos, a confirmé que Le Parisien participera à cette expérimentation. Chaque jour, une sélection d’articles du quotidien sera disponible sur Instant Articles. »

Reste à voir si d'autres seront concernés, et si les lecteurs suivront. Un point vital car la presse compte bien sur ces plateformes pour lui permettre de monétiser ses contenus sur mobile, alors que les géants du Net espèrent en profiter pour s'imposer comme les acteurs incontournables de l'information en ligne.

6 commentaires
Avatar de Sylver--- Abonné
Avatar de Sylver---Sylver---- 05/10/15 à 10:27:24

C'est extrêmement flippant je trouve. Cela donne vraiment l'impression que fb/google & co veulent repackager le web dans leur "format" pour remettre une couche de pub et gagner encore plus de milliard.
Enfin, il faut attendre de voir ce que va proposer Google en open-source.

Avatar de Apone Abonné
Avatar de AponeApone- 05/10/15 à 10:58:11

oui

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 05/10/15 à 11:21:56

Me demande si c'est pas l'un des 3 qui aurait racheter adblock?:transpi:

Avatar de Apone Abonné
Avatar de AponeApone- 05/10/15 à 12:08:30

Ami-Kuns a écrit :

Me demande si c'est pas l'un des 3 qui aurait racheter adblock?:transpi:

hou la bonne idée !!!
 

Avatar de Amnesiac INpactien
Avatar de AmnesiacAmnesiac- 05/10/15 à 14:38:51

Genre Google pour justement utiliser le savoir des mecs pour by-passer les blocages ? :transpi:

Avatar de Zdouble INpactien
Avatar de ZdoubleZdouble- 05/10/15 à 23:51:08

C'est le Minitel 2.0 ? Ça craint cette histoire de centralisation de la lecture de l'info avec ses listes de médias acceptés. 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.