Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Manuel Valls va dévoiler une stratégie nationale pour la sécurité du numérique

Le Manuel du savoir- vivre
Droit 2 min
Manuel Valls va dévoiler une stratégie nationale pour la sécurité du numérique
Crédits : Filograph/iStock

À l’occasion des Assises de la sécurité de Monaco, Guillaume Poupard, numéro un de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes informatiques, a annoncé la présentation prochaine d’une stratégie nationale pour la sécurité du numérique.

Cette annonce aura lieu le 16 octobre prochain à Paris. Les détails exacts ne sont pas encore connus, la primeur étant réservée au Premier ministre. Destiné à irriguer le concept de sécurité informatique en France, ce plan intervient dans un climat assez contraint. Dans la lignée de la toute récente loi sur le renseignement, les députés ont en effet voté hier la proposition de loi sur les surveillances internationales (nous reviendrons plus en détail sur l’épisode).

Le texte est maintenant dans les mains des sénateurs, mais il permet justement de nombreuses actions sur le terrain des communications électroniques, motivées par des préoccupations parfois très vastes, et notamment celles des intérêts économiques majeurs du pays.

OIV : les arrêtés sectoriels sur la rampe

Toujours aux Assises de Monaco, le directeur général de l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (ANSSI) a précisé que les différents arrêtés sectoriels encadrant les opérateurs d’infrastructures vitales seraient publiés au Journal officiel dès cet automne. Concrètement, ils devront préciser les délais de mise en œuvre de nouvelles règles pesant sur les OIV.

On dépasse ici le cadre stratégique pour plonger dans la norme impérative. Suite au vote de la loi de programmation militaire (LPM) en 2013, cette agence rattachée au Premier ministre est en effet en capacité juridique d’imposer un niveau d’hygiène à ces opérateurs dont la mise en insécurité peut impacter la nation toute entière.

La liste des OIV est secrète, mais facilement prévisible : les géants de l’énergie, des transports, des télécommunications, etc. Les textes d’application de la LPM ont d’ailleurs été ébauchés avec les principaux concernés au sein de groupes de travail publics-privés, compte tenu des contraintes sectorielles propres.

Rappelons qu’en cas d’incident, les OIV ont l’obligation d’informer l’ANSSI, laquelle peut alors procéder à des vérifications, pourquoi pas via un prestataire de service qualifié. Les OIV dans ce cadre, sont alors tenus de fournir « les informations nécessaires pour évaluer la sécurité de ses systèmes d'information, notamment la documentation technique des équipements et des logiciels utilisés dans ses systèmes ainsi que les codes sources de ces logiciels » (notre actualité).

22 commentaires
Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 02/10/15 à 14:53:23

Le Great pare-feu of France !

(J'espère que ca restera un :troll:)

Avatar de Bejarid INpactien
Avatar de BejaridBejarid- 02/10/15 à 14:55:31

Vu que les renseignements ont commencé à installer des serveurs chez les FAI, comme la Chine, on s'en rapproche de plus en plus, du Great Firewall :/

Avatar de HarmattanBlow INpactien
Avatar de HarmattanBlowHarmattanBlow- 02/10/15 à 14:56:14

Manuel Valls va dévoiler une stratégie nationale pour la sécurité du numérique

Sous-traiter la question à la NSA en leur transférant toutes nos données, puis mutualiser nos capacités d'espionnage économique avec l’Allemagne en privilégiant l'automobile et les machine-outils ?

Avatar de picatrix INpactien
Avatar de picatrixpicatrix- 02/10/15 à 15:33:06

il va faire comme pour la moto : le port des gants sera obligatoire pour utiliser un ordinateur ?

Avatar de sr17 INpactien
Avatar de sr17sr17- 02/10/15 à 16:30:14

Manuel Valls va dévoiler une stratégie nationale pour la sécurité du numérique

Faut t'il craindre le pire ?

Au passage, la paranoïa française sur les nouvelles technologies nous porte lourdement atteinte sur le plan économique.

Par exemple, la mauvaise couverture internet des lieux de vacances à cause des règles françaises qui rendent très compliqué(et très cher) le fait de partager une connexion internet.

Nos élus ne réalisent pas qu'Internet devient rapidement indispensable. Et que la couverture des lieux de vacances fait désormais partie des critères des touristes (ce qui m'a été confirmé par des professionnels).

Édité par sr17 le 02/10/2015 à 16:31
Avatar de 127.0.0.1 INpactien
Avatar de 127.0.0.1127.0.0.1- 02/10/15 à 17:54:13

Les OIV.

J'adore l'acronyme... les zouaves.

:D

Avatar de DahoodG4 INpactien
Avatar de DahoodG4DahoodG4- 02/10/15 à 19:14:15

Deux choses pour ca :
J'ai voulu il y a une dizaine d'années voire plus, créer un réseau wifi ouvert dans mon quartier en tant qu'association a l'heure ou internet était en RTC ou ISDN, et ou le DSL émergeait.
Peine perdue, quelques mois plus tard était votée une loi qui interdisait de fournir un acces réseau sans etre noté dans un registre, la fameuse carte d'identité dans les cyber... .

Motivation 1 : internet était libre et sans frontiere a cette époque, le net était le darknet, et plein de site proposaient des cours pour se faire des yescard, des bombes artisanale, des videos de TF1 et M6 en libre acces, un truc de fou.
Motivation 2 : les lobbies de l'inculture avaient une peur bleue des réseaux ouvert sur une large étendue, permettant un partage illimité de musique, film et livre, le tout en réseau fermé.

Plus en lien avec l'article, j'ai l'impression que tout la haut, on est en situation de guerre, et on prend toutes les mesures dans l'urgence pour se défendre quitte a faire n'importe quoi, y compris avec ses propres concitoyens.

C'est bien connu, la masse ne sait pas ce qui est bon pour son bien, il faut le faire pour elle et sans le lui dire.

La motivation premiere, avec l'espionnage massif n'a plus lieu d'etre, la deuxieme restera.

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 02/10/15 à 19:22:52

DahoodG4 a écrit :

Peine perdue, quelques mois plus tard était votée une loi qui interdisait de fournir un acces réseau sans etre noté dans un registre, la fameuse carte d'identité dans les cyber... .

C'était pas possible en se déclarant FAI ? C'est un bête formulaire à fournir rempli au régulateur.

Avatar de Firefly' Abonné
Avatar de Firefly'Firefly'- 02/10/15 à 21:32:58

La sécurité du numérique ça passe d'abord par une bonne formation du personnel ! D'ailleurs , faites attention au Filoutage ! ( ANSII ):D

Édité par Firefly' le 02/10/2015 à 21:33
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3