Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Google Play Services 8.1 : les nouvelles autorisations d’Android 6.0 accessibles aux développeurs

Il ne reste plus aux développeurs à s'y adapter
Mobilité 3 min
Google Play Services 8.1 : les nouvelles autorisations d’Android 6.0 accessibles aux développeurs
Crédits : MartenBG/iStock

Google a publié cette nuit la version 8.1 de ses services Play, que les développeurs peuvent utiliser pour leurs applications Android. Plusieurs nouveautés plus ou moins importantes sont présentes, mais cette mouture introduit surtout le nouveau modèle de permissions présenté avec Android 6.0 Marshmallow.

Les développeurs d’applications Android peuvent donc désormais se pencher sur les services Google Play 8.1. Ils marquent l’arrivée d’une des annonces les plus importantes réalisées à la présentation de Marshmallow : le nouveau système d’autorisations. Google a décidé de basculer en effet sur un modèle qui se rapproche largement de celui utilisé par iOS depuis ses débuts.

Les nouvelles autorisations débarquent

Le plus gros changement réside dans la manière dont les permissions sont demandées. Android a fonctionné jusqu’ici sur un modèle par lots, les permissions réclamées étant réunies par listes. De fait, quand un utilisateur installe une application, il donne une autorisation globale. À l’heure des débats sur la vie privée, il devenait difficile d’accepter les autorisations d’une petite application qui réclamait des accès aux contacts, au téléphone, au micro et ainsi de suite.

Le nouveau modèle sépare complètement les autorisations les unes des autres. Comme sur iOS, une application réclamera donc une autorisation pour chaque type de données, d’équipement ou de capteur dont elle a besoin. Une question pour les contacts, une autre pour la géolocalisation, etc. Une fois l’autorisation donnée, l’utilisateur n’a évidemment plus à le faire par la suite. Le gros avantage bien sûr est que l’utilisateur n’autorise que ce qui lui semble juste. Aux développeurs maintenant de gérer les nouveaux services Google Play pour tirer parti du nouveau modèle. Ceux qui souhaitent plus d’informations pourront se rendre sur la page dédiée.

Des améliorations diverses

Au-delà des nouvelles autorisations, les services Play 8.1 introduisent un nouveau système d’invitations que les développeurs peuvent implémenter. Les utilisateurs pouvaient déjà inviter leurs contacts Google via ce système, mais la nouvelle version permet d’ajouter une image personnalisée et surtout un bouton déclenchant une action. Pour les développeurs de jeu, une nouvelle API Play Games Player Stats permet de récupérer certaines statistiques, pour réagir par exemple en fonction du temps passé sur un titre.

Google introduit également l’Ambient Mod pour l’API Maps Android, à destination des montres Android Wear. Les développeurs qui en tirent parti pourront donc profiter de cet affichage simplifié et moins coloré, conçu pour consommer moins de batterie (nombre plus faible de pixels à éclairer). À noter en outre l’introduction du Nearby Status Listener pour permettre des interactions plus simples avec les périphériques alentours.

Attention aux éventuelles cassures dans les applications

Attention cependant, les services Google Play 8.1 peuvent provoquer des cassures dans le code. La firme prévient de ce souci potentiel à cause de changements assez importants sur les classes GoogleApiClient et PendingResult, qui deviennent abstraites. Google a d’ailleurs publié une page spécifique pour que les développeurs concernés aient quelques idées sur la manière de contourner la difficulté.

Il ne reste plus qu’à espérer des mises à jour rapides pour les applications afin de prendre appui sur le nouveau système d’autorisations. Android 6.0 Marshmallow est maintenant imminent et les utilisateurs ont beaucoup à y gagner sur le plan de la sécurité. Notez d’ailleurs que le nouveau système mobile sera obligatoire afin de profiter de ces autorisations. La mise à jour a beau concerner les Play Services, c’est bien Marshmallow qui contient la base technique nécessaire. Les utilisateurs d’une version 5.X d’Android n’en bénéficieront pas.

57 commentaires
Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 25/09/15 à 08:16:31

A quand enfin le choix de l'utilisateur sur ces permissions?
  
Car ca reste toujours le problème d’accepter toutes les requêtes, pour assurer l'installation.

Édité par Northernlights le 25/09/2015 à 08:17
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

+1 ...pouvoir quoi autoriser sur tout ce que demande certaines appli ... ou même à la volée quand on les lance m'enfin .

Avatar de Gromsempai Abonné
Avatar de GromsempaiGromsempai- 25/09/15 à 08:20:14

Ça va arriver avec Android 6.0 justement non ?

Avatar de Shwaiz INpactien
Avatar de ShwaizShwaiz- 25/09/15 à 08:30:17

Toi t'as pas lu l'article. Ca arrive avec android 6 et comme le dit l'article : "Le gros avantage bien sûr est que l’utilisateur n’autorise que ce qui lui semble juste".

Avatar de anonyme_ba589e8ac9f0494df63f7c9b90643523 INpactien

Non ça n'arrive pas. Ce que demande Northernlights c'est de pouvoir savoir en temps réel ce qu'envoie l'appli et de l'autoriser ou non, pas de juste dire j'autorise l'envoi au moment où la chose se présente comme sur iphone.  

 En gros une vrai souplesse de décision, quitte à pouvoir cocher des case pour tout autoriser si l'on a une total confiance dans l'application.

Avatar de plop97 INpactien
Avatar de plop97plop97- 25/09/15 à 08:36:16

Ben ça arrive dans Android 6... 

Avatar de Shwaiz INpactien
Avatar de ShwaizShwaiz- 25/09/15 à 08:37:06

Bah oui bien sûr, les gens ont très envie d'avoir des popups toutes les 3 secondes pour autoriser tel ou tel accès. C'est juste contre productif, et au final c'est l'effet inverse qui se produit, on autorise tout.
 
Permettre le choix à l'installation / maj de l'appli, c'est le bon compromis. Rien ne t'empêche de modifier les paramètres par la suite.
 
Après n'oubliez pas que vous avez toujours le choix d'installer telle ou telle appli, c'est VOUS qui décidez. Si je ne suis pas d'accord avec les permissions d'une appli, je ne l'installe pas, c'est tout.
 

 Pour les extrémistes de la vie privée, il y a tout un tas de rom alternatives, que ce soit Cyanogen ou Ubuntu Phone.

Édité par Shwaiz le 25/09/2015 à 08:41
Avatar de sephirostoy Abonné
Avatar de sephirostoysephirostoy- 25/09/15 à 08:41:02

L'article reste un peu flou sur un point. Il faudra certes avoir Android 6 pour bénéficier de ces nouvelles autorisations, toutefois il n'est pas précisé si les applications doivent obligatoirement migrer vers ce nouveau système d'autorisation de permissions.
 
Il me semblait justement avoir lu un article comme quoi c'était au bon vouloir des développeurs d'utiliser ou non ce nouveau mécanisme, l'ancien étant toujours présent.

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 25/09/15 à 08:41:35

justement :transpi:

Toute application qui "vise" marshamllow s'installera sans le popup de validation d'autorisation, et du coup, demandera au cas par cas l'autorisation.

Donc tu installe skype sans rien demander, et si il veux utiliser ton micro : popup de choix utilisateur / ta camera : popup de choix utilisateur

Effectuer un appel ? popup de choix utilisateur

Tu regrettes ? alors dans les paramètres de l'application tu pourras forcer à refuser/accepter.

et de memoire, si tu refuses 2 fois, il ne t'enverras plus le popup et enverra de fausses info à l'app si elle continue à le demander (donc mauvais pratique du point de vue du dev) (=> fausse position GPS, 0 contacts ...)

A noter que j'avais testé et que l'acces internet de faisait pas partie des demandes d'autorisation ... donc ça n'est pas un moyen d'éviter les pubs :transpi:

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 25/09/15 à 08:42:50

Actuellement rien ne l'impose. Si ton app vise toujours lollipop & en dessous, tu auras le popup à l'installation comme avant même sous Android 6. Par contre l'utilisateur pourra retirer les autorisations au cas par cas dans les settings de mémoire...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6
  • Introduction
  • Les nouvelles autorisations débarquent
  • Des améliorations diverses
  • Attention aux éventuelles cassures dans les applications
S'abonner à partir de 3,75 €