Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Facebook étend ses Instant articles et veut séduire les journalistes avec Signal et Mentions

Le loup veut entrer dans la bergerie
Internet 4 min
Facebook étend ses Instant articles et veut séduire les journalistes avec Signal et Mentions

La presse est le secteur qui intéresse le plus les géants du Net ces derniers temps. Actuellement en pleine mutation, il est plein d'opportunités pour qui saura trouver sa place. Facebook est ainsi l'un de ceux qui multiplient les opérations de séduction.

Si Twitter est connu pour être le réseau social où les journalistes sont le plus présent et les plus actifs, Facebook n'a de cesse de chercher à inverser la donne. Depuis des années, le service multiplie ainsi les initiatives, sans forcément arriver toujours à ses fins. Cela a une explication logique : la nature même de Twitter le rend plus propice à la propagation de l'information et à sa découverte.

Signal et Mentions : Facebook propose ses outils aux journalistes

Pour autant, l'équipe de Mark Zuckerberg ne s'avoue pas vaincue. Elle a en effet dévoilé il y a peu Signal, pour Facebook et Instagram. Le but est ici de favoriser la découverte de contenus ou même d'informations qui sont discutées et échangées sur le réseau social, et peuvent donc intéresser les lecteurs. Un outil présenté par ici, mais accessible uniquement sur demande.

Il est ainsi plus facile de savoir quels sujets font la tendance, de trouver des contenus liés à ces derniers, de savoir quels sont les comptes les plus cités ou même d'effectuer des recherches. Le tout peut être mis de côté afin d'être réutilisé plus tard, et Facebook incite bien entendu à intégrer ses publications et vidéos. Espérons tout de même que cela ne mène pas à trop de « revues de publications Facebook » sur les sites d'information.

Facebook SignalFacebook Signal

Ces fonctionnalités sont aussi disponibles via les API dédiées aux médias pour une intégration aux outils utilisés dans les rédactions. Une volonté d'ouverture qui suit l'annonce de l'extension de l'accès à Mentions aux comptes vérifiés plutôt qu'aux simples VIP. Pour rappel, il s'agit d'une application permettant de publier des vidéos en direct, que le réseau social espère donc sans doute voir utilisés lors d'évènements importants qui font l'actualité.

Instant Articles : la distribution de la presse bientôt dans les mains des GAFA

Mais le plus important, ce sont sans doute les « Instant articles ». Comme nous l'avons déjà évoqué, il s'agit ici de proposer à la presse de jouer un rôle plus important en assurant la distribution des articles. Sous couvert de vouloir faciliter la vie de l'internaute, et améliorer son expérience, Facebook veut ainsi prendre un peu plus de place dans la chaîne de diffusion de l'information, mais aussi de sa monétisation. 

En effet, les éditeurs pourront utiliser la régie de Facebook pour leurs contenus, ce dernier devenant à la fois un acteur plus essentiel pour ses utilisateurs, mais aussi pour les médias. Mais se pose néanmoins la question de la neutralité d'acteurs comme les GAFA vis-à-vis de l'information. Car dans le domaine de la presse papier, un imprimeur ou un kiosque ne refuse pas de publier un journal ou un article qui lui déplaît. L'expérience nous a montré que les géants du Net n'avaient pas toujours grand-chose à faire de ces considérations.

Un sujet qui devrait d'ailleurs préoccuper nos élus à l'approche de grandes élections, notamment dans le domaine de la Culture et du Numérique. Espérons que les mois qui viennent seront l'occasion de voir cette problématique être considérée de manière plus concrète. 

Nouveaux partenaires et intégration plus facile

Quoi qu'il en soit, outre-Atlantique, plusieurs médias ont déjà sauté le pas depuis le mois de mai. Aujourd'hui, Facebook annonce qu'il va étendre cette fonctionnalité puisqu'un nombre croissant d'utilisateurs d'iPhone y aura accès et que de nouveaux éditeurs ont accepté d'être de la partie. C'est notamment le cas du Washington Post (appartenant à Jeff Bezos, PDG d'Amazon), qui vient d'annoncer que 100 % de ses contenus seront désormais diffusé sur la plateforme et que « Qualcomm est le premier annonceur à acheter un package publicitaire du Washington Post qui intègre les impressions au sein des Instant Articles de Facebook. »

Dans le même temps, Facebook rend son système plus ouvert et permet de l'interfacer avec n'importe quel CMS (Content Management System). Une documentation complète a ainsi été mise en ligne, ainsi qu'un guide détaillé pour les développeurs.

Car il faut aller vite, la concurrence arrive. C'est notamment le cas d'Apple News qui a été initié avec iOS 9, de Snapchat Discover ou encore d'une solution commune et ouverte qui serait en préparation par Google et Twitter selon Re/code. Une guerre qui ne fait que commencer et qui prend plusieurs formes, notamment sur le terrain du blocage publicitaire, comme nous aurons l'occasion de l'analyser dans un prochain article.

 
Introducing Instant Articles

Make your articles load faster in News Feed and deliver a better reading experience for people on Facebook with Instant Articles.

Posted by Instant Articles on jeudi 14 mai 2015
17 commentaires
Avatar de anonyme_ba589e8ac9f0494df63f7c9b90643523 INpactien

Presse poubelle pour des sites poubelles. En même temps, quoi de plus normal lorsque les "news" sont à l'information ce que mac donald est à la gastronomie... Mais bon, tant qu'il y aura un paquet de pognon à se faire en diffusant de la dépêche AFP...

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 23/09/15 à 15:26:26

Le WaPo siffuse des dépêches AFP ? :keskidit:

Avatar de ErGo_404 Abonné
Avatar de ErGo_404ErGo_404- 23/09/15 à 15:29:24

C'est quand même impressionnant à quel point les quelques grands actuels (Amazon, Google, Apple, Twitter et Facebook) ont tellement peur de perdre de l'avance qu'ils finissent par tous faire plus ou moins la même chose et ce dans tous les domaines. Dès que l'une des boîtes commence à plancher sur un sujet, l'autre réplique, soit en développant la même chose soit via un rachat.

Avatar de anonyme_ba589e8ac9f0494df63f7c9b90643523 INpactien

Non, mais si l'on s'intéresse à l'internationalisation de ce service, il est bien question de la France. Et en France, que diffuse la grosse presse ?  

 Et désolé, mais je n'ai pas l'impression que le but premier de ce service soit d'offrir un contenu informationnel de qualité. Le but est de faire de l'affichage maximum pour inciter le lecteur à cliquer sur les pub de la régie Facebook. 

 Par conséquent, désolé, mais je n'appel pas cela du journalisme, même signé Washington Post.

Édité par neokoplex le 23/09/2015 à 15:32
Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 23/09/15 à 15:38:11

Tout dépend, il y a quand même une volonté de permettre du long format multimédia bien mis en page dans ces initiatives. Après un outil n'est que ce que l'on en fait ;)

Avatar de anonyme_ba589e8ac9f0494df63f7c9b90643523 INpactien

David_L a écrit :

Après un outil n'est que ce que l'on en fait ;)

On est d'accord, j'ai toujours adoré cuire mes steaks au lance flamme. Après si d'autres s'en servent pour cramer du vietnamien. :D

 Et sinon vous, le concept vous intéresse ?

Avatar de tazvld Abonné
Avatar de tazvldtazvld- 23/09/15 à 15:58:07

Comme il est dit dans l'article, twitter à l'avantage de sa spontanéité. Un événement va avoir plus de chance d’apparaître plus tôt sur twitter et de s'y diffuser que sur facebook. J'ai peut être un regard biaisé d'un mec extérieur au réseau sociaux, mais l'utilisation de facebook semble être plus dans l'objectif de "garder contact" alors que twitter est plus dans l'objectif de "partager l'instant présent".

De plus, je ne vois pas trop, à par des articles putatclic, sur du contenu grand public, avec un potentiel virale dans son partage (qui joue par exemple beaucoup sur l'émotionnel)

neokoplex a écrit :

Presse poubelle pour des sites poubelles. En même temps, quoi de plus normal lorsque les "news" sont à l'information ce que mac donald est à la gastronomie... Mais bon, tant qu'il y aura un paquet de pognon à se faire en diffusant de la dépêche AFP...

Hé ! Tu as pire que McDo, tu as les restos parisiens "piège à touristes" à base de produit "Metro" réchauffé.

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 23/09/15 à 15:58:11

Je vais en reparler dans un autre papier, je garde donc le suspens entier :D

Avatar de anonyme_ba589e8ac9f0494df63f7c9b90643523 INpactien

Effectivement, le choix est difficile.Et encore je n'ai pas parlé de kebab :vomi2:

Avatar de anonyme_ba589e8ac9f0494df63f7c9b90643523 INpactien

Une information seulement connue des milieux autorisés si je comprends bien. :inpactitude:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2
  • Introduction
  • Signal et Mentions : Facebook propose ses outils aux journalistes
  • Instant Articles : la distribution de la presse bientôt dans les mains des GAFA
  • Nouveaux partenaires et intégration plus facile
S'abonner à partir de 3,75 €