Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

watchOS 2.0 : quoi de neuf pour la montre d'Apple ?

En fait, pas mal de choses, dont certaines évidentes
Mobilité 5 min
watchOS 2.0 : quoi de neuf pour la montre d'Apple ?

Apple a finalement mis à disposition hier soir la version 2.0 de son watchOS, le système d’exploitation équipant sa montre connectée. La sortie a plusieurs jours de retard suite à un bug de dernière minute. L’occasion de faire le point sur les améliorations importantes de la plateforme.

WatchOS 2.0 est donc disponible depuis hier soir au téléchargement. L’installation du nouveau système illustre parfaitement la profonde dépendance de la montre face à l’iPhone, puisque c’est bien ce dernier qui télécharge les 500 Mo de la mise à jour (depuis l’application Apple Watch) pour les envoyer ensuite à la Watch. Cette dernière devra impérativement être en charge et posséder au moins 50 % de sa batterie, une condition que l’on retrouve d’ailleurs sur les Surface de Microsoft.

Des applications natives et moins de dépendance à l'iPhone

La grande amélioration de watchOS 2.0, c’est justement une moindre dépendance à l’iPhone, qui s’en trouvera d’autant soulagé. Jusqu’à présent, les applications étaient en fait surtout exécutées par le smartphone. Le résultat était ensuite transmis à la montre, qui les répercutait sur son écran. Les applications peuvent désormais être natives : bien que la connexion ne puisse venir que du téléphone, le code est exécuté par la Watch.

Les applications natives peuvent par ailleurs utiliser le matériel de la montre, notamment les capteurs. Elles peuvent se servir directement de l’accéléromètre, du cardiofréquencemètre ou encore du microphone. On se rappelle que durant sa conférence il y a quelques semaines, Apple avait invité certaines entreprises pour montrer qu’il était justement possible pour un éditeur tiers d’accéder désormais aux mêmes fonctionnalités que la firme.

Une plus grande personnalisation, mais pas encore la panacée

watchOS 2.0 ajoute également plusieurs nouveautés dédiées à la personnalisation de la montre. Plusieurs cadrans ont été ajoutés pour ceux qui aiment l’idée d’avoir une animation en fond. On trouve ainsi six vidéos correspondant à 24 heures d’un lieu résumées en une poignée de secondes. L’utilisateur pourra également (et ce n’est pas trop tôt) choisir une photo dans l’un de ses albums pour s’en servir de cadran, ou sélectionner un album pour que le cadran change régulièrement. Quelques couleurs ont été également ajoutées pour les indications à l’écran.

Apple a revu en outre les Complications. Derrière ce nom bien peu parlant en français se cachent en fait les informations supplémentaires que l’on peut choisir d’afficher sur la montre. Les applications tierces peuvent en effet le faire, afin de permettre aux utilisateurs de garder un œil sur une information importante, sans devoir rentrer dans l’application correspondante. De fait, le cadran de la montre se transforme en liste réduite d’évènements et d’informations, une volonté de la firme que vient compléter justement une autre nouveauté, elle aussi présentée lors de la dernière conférence.

Apple Watch

De petits riens qui peuvent faire la différence

La couronne digitale peut ainsi être utilisée pour reculer ou avancer dans le temps. Lorsque l’on tourne cette molette tactile, on fait changer la date sur le cadran, mettant alors à jour les informations, si elles sont reliées à des applications supportant une telle fonctionnalité. L’exemple le plus évident est bien entendu le calendrier, puisqu’il suffira de faire tourner la molette pour consulter rapidement les prochains jours à la recherche d’évènements particuliers.

Cet ajout fait partie des réflexions pratiques d’Apple sur la manière dont une montre connectée peut servir. La firme doit en effet chercher de nouveaux moyens pour sa Watch de s’insérer dans la vie de tous les jours, de peur qu’elle ne soit reléguée au rang de simple extension de l’iPhone (ce qu’elle est évidemment en partie). La Watch peut ainsi faire désormais office de réveil pour la nuit. Il suffit pour cela de la poser sur sa tranche et en mode recharge. On active dans les options le mode « Table de nuit » qui va alors simplement présenter l’heure en vert sur fond noir, ainsi que la date et l’heure du réveil programmé. La luminosité est réglée sur le minimum et l’écran s’éteint automatiquement après quelques secondes. Toucher la montre le rallumera, tandis que la couronne sert de « snooze » pour le réveil.

Apple WatchApple WatchApple WatchApple Watch

Siri devient plus réceptif

watchOS 2.0 corrige par ailleurs un gros manque. Il était ainsi possible de répondre directement à des messages, mais pas aux emails. Le mal est donc réparé, d’autant que la fonction s’accompagne des mêmes options que pour les messages. L’utilisateur retrouvera donc des réponses préfabriquées, qu’il pourra enrichir des siennes. Il pourra évidemment répondre manuellement, voire dicter sa réponse à Siri.

L’assistant vocal évolue d’ailleurs et permet de prendre en charge des commandes supplémentaires. On peut donc lui demander la définition d’un mot, des renseignements sur les transports en commun (s’ils existent, Plans a encore beaucoup de progrès à faire sur ce point), la météo du lendemain ou pour lancer un entrainement. Vous souhaitez courir une heure ? Dites-le à Siri, qui lancera alors l’application Exercice avec la session demandée.

L’aspect social est agrémenté lui aussi de plusieurs nouveautés. L’application Amis permet désormais d’organiser ses contacts par groupes pouvant contenir jusqu’à 12 personnes et dont le nom peut être personnalisé. Les échanges entre contacts possédant une Watch prennent également en compte une palette de couleurs plus grande pour les échanges de dessins animés.  

Enfin, et c’est un point particulièrement important, Apple a répercuté son verrouillage par compte iCloud sur la Watch. On peut donc la verrouiller à distance si on la perd ou en cas de vol, la montre exigeant alors les identifiants du compte iCloud pour être réactivée. Un bon point car il s’agissait du seul appareil d’Apple qui ne possédait pas cette faculté, alors que la Watch, comme n’importe quel autre produit, peut contenir bon nombre de données personnelles, en particulier celles liées à la santé.

Comme d’habitude, n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences dans les commentaires, d’autant qu’Apple indique que les performances des applications sont revues à la hausse.

77 commentaires
Avatar de detlef INpactien
Avatar de detlefdetlef- 22/09/15 à 09:56:19

pour le moment rien remarqué de particulier au niveau de la réactivité des applications (société général, twitter, LastPass) ... à voir si avec le temps les choses s’améliorent

Avatar de indyiv INpactien
Avatar de indyivindyiv- 22/09/15 à 10:00:30

Quid de l'autonomie de la watch avec 2.0?

Avatar de detlef INpactien
Avatar de detlefdetlef- 22/09/15 à 10:04:49

déjà avec Watch OS1, en la portant de 7h du matin jusqu’à 22h, je ne suis jamais passé sous les 40% (vraiment une bonne "surprise" de ce coté la)

pour le moment, avec Watch OS2 installé depuis hier, je suis a 84% (depuis ce matin 7h également)

Avatar de yvan Abonné
Avatar de yvanyvan- 22/09/15 à 10:06:05

C'est les peeble time qui fonctionnent déjà avec une timeline non?
 
C'est un poil abusif de parler de réflexion d'Apple sur le sujet du coup, c'est plutôt un rattrapage fonctionnel par rapport aux pionniers de la montre connectée.
 
Par contre possiblement leur roue est plus pratique que les boutons de la peeble, effectivement aller dans la météo et scroller les jours à venir ou dans l'agenda ça fait sens, et Apple risque d'avoir une meilleure implémentation ergonomique que peeble du coup (sans l'autonomie quand même).

Avatar de coucou_lo_coucou_paloma INpactien
Avatar de coucou_lo_coucou_palomacoucou_lo_coucou_paloma- 22/09/15 à 10:07:35

Attendez, la montre peut afficher l'heure ?

Je pensais que l'écran servait essentiellement à afficher l'autonomie restante.

Avatar de Loch INpactien
Avatar de LochLoch- 22/09/15 à 10:12:52

Y a surtout une appli Facebook messenger ! 

Avatar de kade Abonné
Avatar de kadekade- 22/09/15 à 10:22:15

detlef a écrit :

déjà avec Watch OS1, en la portant de 7h du matin jusqu’à 22h, je ne suis jamais passé sous les 40% (vraiment une bonne "surprise" de ce coté la)

pour le moment, avec Watch OS2 installé depuis hier, je suis a 84% (depuis ce matin 7h également)

P'tite question : est-il possible de recharger l'iPhone en même temps que la montre ? Est-ce le même chargeur ?
(histoire d'avoir une idée de ce qu'il faut se trimbaler avec soi en permanence, voire, le nombre de prises nécessaires dans une chambre d'hôtel, surtout si on ajoute l'ordi...).

Avatar de otto INpactien
Avatar de ottootto- 22/09/15 à 10:33:56

Loch a écrit :

Y a surtout une appli Facebook messenger ! 

Mon dieu, il est tellement important de voir le dernier message de jean kevin!!!
 Certains y voient un outil de liberté, moi j'y vois une allienation de première classe...

Avatar de detlef INpactien
Avatar de detlefdetlef- 22/09/15 à 10:37:19

le bloc secteur de l’Apple Watch est le même que celui des Iphone, donc possible de n'en emporter qu'un seul.
l'Iphone se recharge avec le câble lightning classique et l’Apple Watch avec un chargeur sans fil

donc le bloc secteur est identique, le câble non (obliger d'emporter les deux)

Avatar de kade Abonné
Avatar de kadekade- 22/09/15 à 10:44:04

detlef a écrit :

le bloc secteur de l’Apple Watch est le même que celui des Iphone, donc possible de n'en emporter qu'un seul.
l'Iphone se recharge avec le câble lightning classique et l’Apple Watch avec un chargeur sans fil

donc le bloc secteur est identique, le câble non (obliger d'emporter les deux)

2 câbles... ok. Mais le bloc secteur n'a pas 2 USB ?? Cela veut dire que pour une charge de nuit (ou de train, ou autre) il faudrait 2 secteurs ?
Merci !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8