Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Deezer veut entrer en bourse d'ici la fin de l'année

Bientôt une nouvelle licorne ?
Economie 3 min
Deezer veut entrer en bourse d'ici la fin de l'année

Pour faire face à la concurrence de Spotify qui lui grignote du terrain petit à petit, Deezer a besoin d'argent frais. Pour obtenir les sommes nécessaires, la société a choisi de se lancer en bourse à Paris d'ici la fin de l'année.

Deux grands acteurs tentent de se tailler la part du lion sur le secteur de la musique en ligne. D'un côté, Spotify, une entreprise suédoise qui fait office de leader sur le marché avec plus de 15 millions d'utilisateurs payants et qui a les faveurs des investisseurs. La société a en effet levé 526 millions de dollars en juin dernier, ce qui la valorisait à 8,53 milliards de dollars.

De l'autre, Deezer, une pépite tricolore qui tente de rattraper son concurrent. Le service compte 6,3 millions d'abonnés qui représentent 92 % de son chiffre d'affaires (142 millions d'euros en 2014 et en hausse de 53 % sur un an), le reste provenant de sources diverses, dont la publicité. Seul problème pour Deezer, une grande partie de ses clients se trouvent en France et le service, bien que présent dans 180 pays, a du mal à s'exporter.

Une introduction en bourse pour faire entrer des fonds

Deux solutions s'offraient alors à Deezer. La première consistait à faire un nouveau tour de table. La dernière levée de fonds de Deezer, la quatrième de son histoire, remonte à octobre 2012, et la start-up avait alors récolté 100 millions d'euros pour une valorisation d'environ 300 millions d'euros. Parmi les investisseurs engagés dans ce tour, on citera notamment Access Industries, un fonds d'investissement détenu par le propriétaire de Warner Music Group : Len Blavatnik.

Deezer a choisi l'autre solution, qui consistait à s'introduire sur les marchés boursiers. Selon nos confrères des Échos, cette introduction se fera grâce à la création de nouvelles actions, signe qu'aucun des actuels investisseurs n'a manifesté son envie de sortir, même partiellement, du capital de l'entreprise.

La direction de l'entreprise ne s'est pas fixée d'objectif précis pour le montant levé lors de l'introduction en bourse, prévue pour la fin de l'année à Paris, le temps de boucler les démarches auprès des autorités compétentes. Les marchés eux, s'attendent à une valorisation de l'ordre du milliard d'euros, ce qui ferait entrer Deezer dans le cercle très fermé des licornes made in France.

Un chiffre d'affaires en hausse, mais les pertes se cumulent

Il faut dire que Deezer a bien besoin d'argent frais pour financer son avancée à l'international. Si le chiffre d'affaires de la société est en pleine croissance, avec une hausse de 53 % sur un an, et un objectif de +35 % sur 2015, la rentabilité n'est pas encore au rendez-vous. L'EBITDA (ou marge brute d'exploitation) était ainsi de -38 millions d'euros en 2013, -22 millions en 2014 et déjà de -12 millions sur le premier semestre 2015. La direction estime pouvoir arriver à l'équilibre... en 2018.

Les pertes ne sont pas le seul problème que rencontre Deezer. Ainsi, sur les 6,3 millions d'abonnés payants au service, 4,8 millions le sont grâce à une offre groupée avec un opérateur téléphonique (Orange en France, Vodafone en Allemagne...). Et sur ces 4,8 millions d'abonnés, près des deux tiers n'ont pas utilisé le service le mois dernier. Des abonnés fantômes, voilà une facette bien peu reluisante aux yeux d'investisseurs.

22 commentaires
Avatar de latlanh INpactien
Avatar de latlanhlatlanh- 22/09/15 à 09:20:25

On a toujours pas de news du nombre d’abonnés Apple musique?

Avatar de darkbeast Abonné
Avatar de darkbeastdarkbeast- 22/09/15 à 09:28:52

latlanh a écrit :

On a toujours pas de news du nombre d’abonnés Apple musique?

il faut attendre la fin des 3 mois gratuits pour avoir des chiffres fiables

Avatar de latlanh INpactien
Avatar de latlanhlatlanh- 22/09/15 à 09:32:37

Exact!

Avatar de Chloroplaste INpactien
Avatar de ChloroplasteChloroplaste- 22/09/15 à 09:45:58

Je profite de l'offre Deezer Premium avec Mon offre Open Orange.
Du coup comment cela se passe ? Orange reverse mensuellement le montant à Deezer ?

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 22/09/15 à 09:50:21

Orange a un deal avec Deezer, la nature exacte n'est pas connue il me semble, on sait juste qu'il court jusqu'en 2018

Avatar de Chloroplaste INpactien
Avatar de ChloroplasteChloroplaste- 22/09/15 à 09:58:36

Donc en 2018 mon avantage Deezer s'arrêtera forcément même si je ne change pas d'offre Orange ? :craint:
ça va leur faire une sacrée chute d'abonnés si c'est le cas.

Édité par Chloroplaste le 22/09/2015 à 09:59
Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 22/09/15 à 10:00:20

Un accord, ça se reconduit quand ça marche bien :)

Avatar de anonyme_1bf5134079a271df707c7f40edc86fdb INpactien

Je suis parti sur spotify perso... ça m'a saoulé les limites de 1000 musiques pour la discotheque sur Deezer.
Et vu le coté non ergonomique d'Apple musique, le trop jeune service Groove de MS, je ne vois que Spotify. Et à vrai dire, j'en suis content^^

Avatar de Tarvos Abonné
Avatar de TarvosTarvos- 22/09/15 à 11:17:42

D’où vient ce terme de licorne?
 

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3