Ubisoft veut ouvrir un parc d'attractions en Malaisie

Bloqué à 30 fps pour une expérience cinématique de qualité
Ubisoft veut ouvrir un parc d'attractions en Malaisie

Ubisoft vient de faire une annonce des plus surprenantes. L'éditeur français, à qui l'on doit Assassin's Creed et les Lapins Crétins, veut ouvrir un parc d'attractions de 10 000 m² à Kuala Lumpur, en Malaisie.

La nouvelle a de quoi surprendre, mais Ubisoft profite de la rentrée pour annoncer non pas une énième suite surprise d'Assassin's Creed, mais le lancement d'un nouveau projet : l'ouverture d'un parc d'attractions à la gloire de l'éditeur en Asie du Sud-Est. 

Les Lapins Crétins envahissent l'Asie

Le parc n'a pas encore de nom, mais on connait déjà son emplacement, à Kuala Lumpur, sa superficie, avec 10 000 mètres carrés entièrement en intérieur, et la date approximative de son ouverture : aux environs de 2020. Pour ce qui est de son contenu, il sera créé par Ubisoft Motion Pictures, aidé par RSG, une entreprise malaisienne spécialisée dans la création de parc à thèmes. On espère seulement qu'un plan sera fourni aux visiteurs et qu'ils n'auront pas à gravir des tours pour débloquer l'accès à de nouvelles attractions. 

L'éditeur français n'en est pas à son coup d'essai dans ce domaine, puisqu'Ubisoft Motion Pictures avait déjà participé à la conception de l'attraction « La machine à voyager dans le temps » du Futuroscope, mettant en scène les célèbres Lapins Crétins. Ubisoft Motion Pictures produira par ailleurs l'ensemble des médias qui seront utilisés dans les attractions du parc et « aideront à concevoir le séjour des visiteurs dans le parc afin de s'assurer qu'ils profitent de la meilleure expérience possible ». À 30 ou 60 images par seconde ?

Ubisoft n'est pas le seul à se lancer sur ce marché

Dans le domaine des jeux vidéo, Ubisoft n'est pas le seul éditeur à vouloir voir ses franchises envahir les parcs à thème. Nintendo, par exemple, a conclu en mai dernier un partenariat avec Universal Park & Resorts, permettant au géant américain d'exploiter les franchises de l'éditeur nippon dans quelques attractions. 

Il s'agit dans un cas comme dans l'autre d'une aubaine pour les éditeurs qui disposent ainsi d'un nouveau moyen pour faire connaître leurs franchises, augmenter leur notoriété et pourquoi pas continuer de les développer vers d'autres médias. Ubisoft est là aussi coutumier du fait et s'est déjà lancé par le passé dans les programmes pour la télévision avec les Lapins Crétins, ou au cinéma, avec Prince of Persia : Les Sables du Temps, sorti en 2010.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !