Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

SpaceX retarde encore de « quelques mois » ses prochains lancements

Il faut dire que le dernier feu d'artifice avait couté cher
Tech 1 min
SpaceX retarde encore de « quelques mois » ses prochains lancements
Crédits : SpaceX

Alors que les vols spatiaux devaient reprendre prochainement, SpaceX vient d'annoncer qu'il faudrait encore attendre « quelques mois ». En cause, l'explosion de la mission de ravitaillement de la station spatiale internationale.

Il y a un peu plus de deux mois, la mission CRS-7 de SpaceX explosait en plein vol (personne n'était à son bord). Les premiers résultats de l'enquête étaient tombés quelques semaines plus tard et ils mettaient en cause une entretoise défectueuse. Les prochains vols étaient alors prévus pour l'automne, mais il faudra finalement attendre encore plus longtemps. 

Comme l'indiquent nos confrères de l'AFP, la directrice des opérations de SpaceX, Gwynne Shotwell, vient d'annoncer un nouveau report : « Quelques mois vont s’écouler d’ici au prochain vol ». Elle ajoute que la société souhaite tirer des leçons de cet échec, ce qui prendrait finalement plus de temps que prévu. Il faut dire que deux lancements ratés à la suite seraient un réel coup dur pour la société qui prévoit d'envoyer des astronautes sur l'ISS en 2017. Le calendrier des prochains lancements est toujours aux abonnés absents pour le moment.

49 commentaires
Avatar de Falmer INpactien
Avatar de FalmerFalmer- 03/09/15 à 07:12:25

Vu la difficulté de ce qu'ils essayent de réaliser (baisser le coût d'un lancement par 100), ils ont bien raison d'attendre.
L'échec précédent venait d'une bête pièce d'aluminium qui maintenait un réservoir de combustible à l'intérieur d'un réservoir d'oxygène. L'erreur est bête mais la complexité en terme de technique, et de process humains, pour arriver à l'éliminer à 99.99% est incroyablement difficile.
Ils ont déjà un tel impact sur les prix des lancement commerciaux qu'Arianespace modifie ses plans à court terme pour faire face.

Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 03/09/15 à 07:21:33

Il faut plus de duck tape que d'habitude pour re-assembler le lanceur :)

Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 03/09/15 à 07:30:05

La grosse difficulté supplémentaire, c'est que leur lanceur est prévu pour être man-rated. Les exigences sont autres que pour des lanceurs inhabités.

Et une pièce foireuse, ça arrive à tout le monde. Sauf que là, ça n'a pas les mêmes conséquences que chez Renault, par exemple...

Avatar de coucou_lo_coucou_paloma INpactien
Avatar de coucou_lo_coucou_palomacoucou_lo_coucou_paloma- 03/09/15 à 07:30:43

SpaceX
Tout ça pour tourner des pornos dans l'espace. :fumer:

Avatar de MuadJC INpactien
Avatar de MuadJCMuadJC- 03/09/15 à 07:37:42

Commentaire_supprime a écrit :

Et une pièce foireuse, ça arrive à tout le monde. Sauf que là, ça n'a pas les mêmes conséquences que chez Renault, par exemple...

Et l'obsolescence programmée des appareils envoyés dan l'espace, qui va en parler?

Avatar de fred131 INpactien
Avatar de fred131fred131- 03/09/15 à 07:40:34

En même temps, vu les traductions tordues que l'on peut faire du nom de la responsable, ils tendent la perche pour....:arrow:
 

 Au de la de gaudriole, c'est la fiabilité qui compte dans ce genre de business  et ils ont pris un coup avec le dernier échec... mais si un jour ils ont la fiabilité et la baisse des coûts promise, ça va faire mal aux russes, aux européens et à tous les pays qui s'y sont mis les dernières années, Inde, Japon etc.

Avatar de TheDidouille INpactien
Avatar de TheDidouilleTheDidouille- 03/09/15 à 07:46:05

je pense qu'il y a beaucoup de com autours de SpaceX, ils n'ont jamais réussi à faire revenir correctement un seul de leurs lanceurs, alors que c'était leur différence pour baisser les coûts.  De plus on ne sait pas grand chose de la rentabilité potentiel du programme sur le long terme, c'est facile (pas tant que ça) de faire un énorme tour de table auprès des investisseurs, de ne pas être rentable et de casser les prix, mais il y a un moment faut être rentable...
 
 Ariane 5 date de 1992 (je crois), l'Europe n'investi pas grand chose par rapport à ce que SpaceX consomme comme cash. Je rappelle aussi que Tesla est valoriser plus que Renault, en vendant moins de 40000 voitures... Les investisseurs n'ont pas toujours la tête sur les épaules.

Édité par TheDidouille le 03/09/2015 à 07:46
Avatar de seb2411 INpactien
Avatar de seb2411seb2411- 03/09/15 à 07:58:06

Falmer a écrit :

Vu la difficulté de ce qu'ils essayent de réaliser (baisser le coût d'un lancement par 100), ils ont bien raison d'attendre.
L'échec précédent venait d'une bête pièce d'aluminium qui maintenait un réservoir de combustible à l'intérieur d'un réservoir d'oxygène. L'erreur est bête mais la complexité en terme de technique, et de process humains, pour arriver à l'éliminer à 99.99% est incroyablement difficile.
Ils ont déjà un tel impact sur les prix des lancement commerciaux qu'Arianespace modifie ses plans à court terme pour faire face.

Les échec de fusée c'est toujours un détail. C'est le métier qui rentre. Mais au final SpaceX doit faire face aux même problèmes que les autres. Ce qui implique des couts élevés.

Avatar de Shugashu Abonné
Avatar de ShugashuShugashu- 03/09/15 à 07:59:50

+1000
Je crois qu'ils viennent de comprendre pourquoi Ariane V c'est cher, la fiabilité ça se paye et les nombreuses années de développement aussi. Et d'ailleurs les professionnels du secteurs ne s'y trompent pas, le carnet de lancement d'arianespace est rempli jusqu'en 2019.

Après c'est une industrie à haut risques et des accidents arrivent de temps en temps donc pas de soucis, mais c'était un peu énervant de les voir fanfaronner à force (avec le soutien scandaleux de la NASA :cartonrouge: )

Avatar de claneys INpactien
Avatar de claneysclaneys- 03/09/15 à 08:00:48

Les investisseurs estiment un potentiel à plus long terme que cela n'est dans leurs habitudes. On leur reproche de ne jamais prendre de risque, de s'assurer une rente facile, alors que s'ils investissent dans des projets risqués on dit qu'ils n'ont pas la tête sur les épaules...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5