Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Emails chiffrés : ProtonMail passe en 2.0, devient open source et lance ses applications mobiles

Une enveloppe pour vos cartes postales
Mobilité 3 min
Emails chiffrés : ProtonMail passe en 2.0, devient open source et lance ses applications mobiles
Crédits : Melpomenem/iStock/Thinkstock

ProtonMail vient de passer en version 2.0 avec de gros changements à la clé. Le code source est désormais disponible sur GitHub et des applications mobiles pour Android et iOS débarquent, mais pour certains seulement et en version bêta.

ProtonMail est un service de messagerie hébergé en Suisse qui permet de chiffrer ses messages avant de les envoyer. Il est possible d'envoyer des messages vers n'importe quelle adresse email, en protégeant votre correspondance par un mot de passe. L'outil est récemment passé en version 2.0, avec de gros changements à la clé. 

Une version 2.0 réécrite à partir de zéro

L'équipe explique en effet qu'il s'agit d'une « toute nouvelle base de code, reconstruite à partir de zéro pour apporter plus de performance, plus de sécurité et une plus grande flexibilité ». L'accent est mis sur les performances : « La lecture et la navigation à travers les e-mails est maintenant plus de 10 fois plus rapide que la version 1.x de ProtonMail ». Les notes de versions se trouvent par ici.

Dans le même temps, le service annonce que son code source est désormais disponible via ce dépôt GitHub. Une ouverture qui permet à n'importe qui d'examiner et d'auditer le code s'il le souhaite, notamment afin de vérifier s'il n'y a pas de failles ou de portes dérobées. Elle a néanmoins une limite puisque cela ne concerne que le front-end et pas le back-end du service dont le code n'est pas publié, à cause d'un risque « trop important ». Pour l'équipe, cela donnerait trop d'informations sur l'infrastructure à d'éventuels pirates et/ou spammeurs.

Afin de motiver un peu les troupes, un programme de récompense a été mis en place pour ceux qui signaleraient des problèmes de sécurité. Tous les détails se trouvent par là.

Les applications Android et iOS arrivent en bêta...

Mais ce n'est pas tout et le service lance ses premières applications mobiles pour Android et iOS. En bêta fermée pour le moment, elles ne sont accessibles qu'aux personnes qui ont participé à la campagne de financement participatif sur Indiegogo (un succès avec plus de 550 000 dollars sur les 100 000 demandés) et qui ont payé pour l'une des offres suivantes :  Lifetime, Visionary ou Mobile. 

1 000 places sont disponibles sur Android et iOS, mais toutes ne sont pas encore attribuées pour le moment. Si vous souhaitez participer à la bêta sans être passé par la campagne Indiegogo, vous pouvez toujours effectuer un don de 29 dollars via cette page. Ensuite il faudra vous inscrire par ici sur Android ou bien par là pour iOS. Lorsque toutes les places disponibles auront trouvé preneur, cela sera indiqué via une mise à jour de ce billet de blog précise l'équipe.

ProtonMail

Quoi qu'il en soit, les applications ProtonMail en bêta pour Android et iOS proposent « toutes les deux toutes les principales fonctionnalités » du service et il est possible de créer et d'assigner des labels. Sur Android, elle peut importer automatiquement la liste de vos contacts et on peut définir des actions personnalisées lors d'un glissement de doigt vers la droite ou la gauche sur l'écran.

... avec encore certaines limitations

Il existe tout de même certaines limitations : la sauvegarde automatique des brouillons n'est pas encore activée sur Android et les deux moutures ne sont pas optimisées pour les tablettes pour le moment. Les notes de versions détaillées se trouvent par ici pour Android et par là pour iOS.

Concernant les évolutions à venir, l'équipe est relativement discrète et se contente de dire que « dans les prochains mois, nous continuerons à améliorer ProtonMail ».

52 commentaires
Avatar de momal INpactien
Avatar de momalmomal- 24/08/15 à 12:00:26

Pourvu que ca reste dans le meme esprit. Le webmail est simple d'emploi, et j'y ai pousse une bonne partie de la famille.. reste a faire un peu (beaucoup) de proselytisme dans le sens de son adoption...

Avatar de Grandasse INpactien
Avatar de GrandasseGrandasse- 24/08/15 à 12:03:12

Rien pour FirefoxOS :craint:

Avatar de Anthodev Abonné
Avatar de AnthodevAnthodev- 24/08/15 à 12:04:41

La limitation principale de ProtonMail reste le non support d'OpenPGP  standard. Ils ont une implémentation perso qui empêche d'envoyer des emails au format PGP à d'autres adresses de services utilisant OpenPGP normal.
 
 Ils n'ont toujours pas répondu sur la possibilité de passer par OpenGPG standard au lieu de leur implémentation (ce qui fait que seul les mails entre utilisateurs de ProtonMail sont chiffrés). Il est possible d'exporter la clé publique de son compte ProtonMail mais ce n'est pas utile si on ne peut pas envoyer les mails en PGP (et non en ProtonMail PGP)
 
 Par contre le support des noms de domaine perso devrait arriver durant l'automne normalement.
 
 Sinon vous pouvez éventuellement faire une news sur la fermeture de Lavaboom avant son ouverture en beta publique (et peut-être vous renseigner pourquoi Lavaboom déconseille ProtonMail). Par contre ils conseillent Tutanota alors qu'il semble clairement moins fiable parmi les autres concurrents (ProtonMail, ScryptMail, WhiteOut).

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 24/08/15 à 12:07:08

En tout cas l'offre comence à devenir intéressante :ouioui:  Dans quelques mois on pourra certainement en choisir une parmi les stables.
 
 On remercie bien fort la NSA et le gouvernement français (entre autres) sans qui cela n'aurait pas été possible :yes:

Avatar de momal INpactien
Avatar de momalmomal- 24/08/15 à 12:10:26

Anthodev a écrit :

 Sinon vous pouvez éventuellement faire une news sur la fermeture de Lavaboom avant son ouverture en beta publique (et peut-être vous renseigner pourquoi Lavaboom déconseille ProtonMail). Par contre ils conseillent Tutanota alors qu'il semble clairement moins fiable parmi les autres concurrents (ProtonMail, ScryptMail, WhiteOut).

Ah oui, ca m'interesse aussi si il y a des vraies raisons pour deconseiller.
 Apres, concernant l'utilisation de PGP plutot que ProtonMail PGP, c'est sur que moins on a de specifique/proprio, mieux ca sera, mais le fait que les gens aillent vers ce type d'echange est de toute facon une avancee.

Avatar de Rozgann Abonné
Avatar de RozgannRozgann- 24/08/15 à 12:12:32

Intéressant, j'utilise la plupart des servies Google dont Gmail, et je réfléchis de plus en plus à chercher une alternative qui évite de mettre tous les œufs dans le même panier. Sachant que les comptes ProtonMail sont gratuits, c'est quoi leur modèle économique à terme ?
J'ai aussi entendu beaucoup de bien de Kolab Now, qui avait lancé une campagne Indiegogo pour la prochaine version de RoundCube. Eux aussi sont suisses et axent leur communication sur le respect de la vie privée, mais les comptes sont payants.

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 24/08/15 à 12:13:51

momal a écrit :

Ah oui, ca m'interesse aussi si il y a des vraies raisons pour deconseiller.

Peut-être la jalousie du succès de ProtonMail.

Avatar de data_gh0st INpactien
Avatar de data_gh0stdata_gh0st- 24/08/15 à 12:27:23

Rozgann a écrit :

J'ai aussi entendu beaucoup de bien de Kolab Now, qui avait lancé une campagne Indiegogo pour la prochaine version de RoundCube. Eux aussi sont suisses et axent leur communication sur le respect de la vie privée, mais les comptes sont payants.

Idem, j'en ai entendu beaucoup de bien aussi, à essayer un de ces jours.

Avatar de MuadJC INpactien
Avatar de MuadJCMuadJC- 24/08/15 à 12:28:50

Jarodd a écrit :

En tout cas l'offre comence à devenir intéressante :ouioui:  Dans quelques mois on pourra certainement en choisir une parmi les stables.
 
 On remercie bien fort la NSA et le gouvernement français (entre autres) sans qui cela n'aurait pas été possible :yes:

Ne t'inquiète pas, dans quelques mois ce service sera illégal en France...
www.nextinpact.com/news/96186-comment-loi-lemaire-pourrait-reformer-loi-informatique-et-libertes.htm
" tout utilisateur d’un service de courrier électronique a le droit de transférer les messages qu’il a émis ou reçus au moyen de ce service, (...) ainsi que sa liste de contacts, à un autre service de courrier électronique ». Les célèbres webmails que sont Gmail et Hotmail pourraient avec cet avant projet de loi être contraints de proposer « un dispositif facilitant les opérations de migration de manière réciproque, par échange mutuel d’informations relatives à leurs règles techniques et aux standards nécessaires »"

Avatar de Anthodev Abonné
Avatar de AnthodevAnthodev- 24/08/15 à 12:30:08

momal a écrit :

Ah oui, ca m'interesse aussi si il y a des vraies raisons pour deconseiller.
 Apres, concernant l'utilisation de PGP plutot que ProtonMail PGP, c'est sur que moins on a de specifique/proprio, mieux ca sera, mais le fait que les gens aillent vers ce type d'echange est de toute facon une avancee.

C'est une avancée, je ne dis pas le contraire, mais vaut mieux  rester sur un standard (ou donner la possibilité d'utiliser le standard par défaut).
 

Rozgann a écrit :

Intéressant, j'utilise la plupart des servies Google dont Gmail, et je réfléchis de plus en plus à chercher une alternative qui évite de mettre tous les œufs dans le même panier. Sachant que les comptes ProtonMail sont gratuits, c'est quoi leur modèle économique à terme ? 

Ce sont les comptes premium (payants) qui arriveront cet automne et qui proposeront des services en plus (certainement plus d'espace, l'utilisation d'un nom de domaine perso et peut-être un support).
 

gokudomatic a écrit :

Peut-être la jalousie du succès de ProtonMail.

 D'un autre côté ils conseillent d'utiliser Tutanota et WhiteOut, donc c'est un peu bizarre.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6