Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Alibaba : un bon trimestre qui ne convainc pas en bourse

Le marché a ses raisons que la raison ignore
Economie 3 min
Alibaba : un bon trimestre qui ne convainc pas en bourse
Crédits : Ridofranz/iStock

Alibaba, le géant chinois du commerce en ligne, a publié ses derniers résultats. D'un point de vue comptable, ils sont très satisfaisants, mais les investisseurs en attendaient davantage. Par conséquent, la filiale de Yahoo et Softbank prend un peu de plomb dans l'aile en bourse.

De nos jours, il ne suffit plus aux entreprises d'afficher des croissances à deux chiffres pour satisfaire les investisseurs. Il faut aussi que ces deux chiffres soient plus gros que ce qui est attendu par les marchés. Le cybermarchand chinois Alibaba peut le confirmer au vu de ses derniers résultats financiers et des remous qu'ils provoquent en bourse en ce moment même.

Tous les indicateurs sont au vert

Globalement, Alibaba est dans une forme olympique. Son chiffre d'affaires a augmenté de 28 % en un an, passant de 15,8 milliards de yuans (2 milliards d'euros) à 20,2 milliards de yuans (2,84 milliards d'euros). Le tout en sachant qu'entretemps, la société s'est retirée du lucratif marché des loteries en ligne.

Alibaba Juin 2015

Pour ce qui est du bénéfice net, la comparaison est un peu plus difficile puisque la société a réalisé une importante opération au dernier trimestre, ce qui influe fortement sur ce résultat. En séparant sa filiale Alibaba Pictures, dont elle détient 49,5 % des parts, la maison mère a pu afficher un gain de 24,7 milliards de yuans, soit 3,47 milliards d'euros. Cette manœuvre permet à Alibaba d'afficher un bénéfice net de 30,8 milliards de yuans ou 4,32 milliards d'euros, ce qui est davantage que son propre chiffre d'affaires.

La vente reste son cœur de métier, la Chine son principal marché

Si Alibaba tente de se montrer comme une entreprise diversifiée et tournée vers l'extérieur, le fait est que le géant chinois du commerce électronique réalise toujours 83 % de son chiffre d'affaires en Chine. Fait surprenant, la croissance de ses ventes dans son pays d'origine est plus importante (25 % sur un an) que celle affichée dans le reste du monde (19 %), un point qui a sans doute déplu aux marchés. 

9 % des ventes de sa boutique en ligne, soit 245 millions d'euros, se font à l'étranger et il s'agit principalement de ventes de produits en gros. Les ventes aux particuliers dans nos contrées sont quant à elles marginales.

Le reste du chiffre d'affaires provient « d'activités diverses », telles que la commercialisation de services liés au cloud computing et aux infrastructures Internet. Ce dernier secteur reste encore minuscule dans les résultats d'Alibaba, puisqu'il ne compte que pour 2 % du chiffre d'affaires, mais ses revenus ont doublé en l'espace d'un an, ce qui est plutôt encourageant.

Une clientèle toujours plus nombreuse

Autre point positif pour le cybermarchand : sa clientèle ne cesse de croître. De 279 millions d'utilisateurs par an au 30 juin 2014, le chiffre est passé à 367 millions au 30 juin dernier. En moyenne, Alibaba compte 58 commandes par utilisateur, un chiffre lui aussi en hausse.

Alibaba Juin 2015Alibaba Juin 2015

La hausse est du même ordre de grandeur quand on s'intéresse au nombre d'utilisateurs sur les plateformes mobiles. L'an dernier, le nombre d'utilisateurs mensuels moyens du site via mobile était de 188 millions. Il est désormais de 307 millions. Dorénavant, 51 % des ventes réalisées par Alibaba en Chine proviennent de commandes passées via des smartphones ou tablettes.

Des marchés insatisfaits

Malgré ces bons résultats, Alibaba se fait très lourdement sanctionner en bourse. Au moment où nous rédigeons ces lignes, la baisse de l'action oscille entre -7,2 et -7,9 %, ce qui correspond à une baisse d'environ 20 milliards de dollars de la valorisation de l'entreprise.

À titre de comparaison, Alibaba reste encore valorisée à 180 milliards de dollars, contre 33 milliards pour eBay, et 245 milliards pour Amazon, qui pour le moment n'a perdu qu'un point en début de séance.

21 commentaires
Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 12/08/15 à 14:21:00

La dépréciation du yuan risque d'avoir des effets sur les prochains compte.

Avatar de BeaverFever INpactien
Avatar de BeaverFeverBeaverFever- 12/08/15 à 14:26:03

le sous titre résume assez bien le problème du monde actuel... :craint:

Avatar de Fl0w3D INpactien
Avatar de Fl0w3DFl0w3D- 12/08/15 à 14:30:28

En effet, attention à ne pas tirer de conclusions trop hâtives sur le cours en bourse des sociétés, tout se casse la gueule depuis hier à cause de la dévaluation du yuan, réitérée aujourd'hui (CAC 40 : -3.70% depuis ce matin 9h).

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 12/08/15 à 14:32:17

-7,5 % à l'ouverture, -6.3% maintenant, pendant que le DowJones fait -1.45 % et le NASDAQ -1.55%, c'est quand même une baisse significative ;).

Avatar de NEVdD INpactien
Avatar de NEVdDNEVdD- 12/08/15 à 14:37:37

J'ai acheté un article sur aliexpress, il a fonctionné 2h puis est tombé en panne.
 

 Le service de protection des acheteurs de aliexpress a (à ma grande surprise) fait un très bon travail de suivi du dossier et j'ai été remboursé à 70% (pour être totalement remboursé je devais renvoyer l'article au vendeur).
 
 Bref je me demande pourquoi "Les ventes aux particuliers dans nos contrées sont quant à elles marginales." vu que les prix sont bien inférieurs à ebay et la qualité de service est relativement bonne...

Avatar de patos Abonné
Avatar de patospatos- 12/08/15 à 14:42:53

Ami-Kuns a écrit :

La dépréciation du yuan risque d'avoir des effets sur les prochains compte.

Je ne pense pas.
Il y a beaucoup de boites de négoce qui se font payer en $ et achètent en $, même au sein du pays.

Avatar de MuadJC INpactien
Avatar de MuadJCMuadJC- 12/08/15 à 14:43:29

NEVdD a écrit :

Bref je me demande pourquoi "Les ventes aux particuliers dans nos contrées sont quant à elles marginales." vu que les prix sont bien inférieurs à ebay et la qualité de service est relativement bonne...

Peut-être parce que même parmi nous peu connaissent ce service, pas assez de pub?
Dans le même temps, j'ai arrêté ebay ya 7 ans environ, alors si c'est le même genre je n'irai pas.

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 12/08/15 à 14:52:21

Faut bien qu'ils les achètent leur $, si cela coute plus chère en Yuan, l'iNpact ne sera pas négligeable.

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 12/08/15 à 14:54:59

Ils sont loin du consensus. Le marché attendait un ÇA largement supérieur et le cours en clôture d'hier soir en tenait compte.

De plus comme indiqué par certains plus haut, la baisse sensible du yuan par rapport au dollar a une incidence non négligeable sur le titre de côté à NY.

Avatar de molotofmezcal INpactien
Avatar de molotofmezcalmolotofmezcal- 12/08/15 à 15:05:11

les 83% de son chiffre d'affaire réalisé en Chine est assez trompeur  je pense,  vu que tous les chinois commandent sur les sites Alibaba. 17%  du CA réalisé  à international c'est déjà pas mal. 
 Et cette part ne risque pas d'augmenter à courts terme  vu  leur activité sur leur marché local. (ils viennent par ex. d'acquérir Suning, un autre géant de la distribution)

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3