La Gamescom approche, que faut-il en espérer ?

Ce millésime s'annonce plutôt pauvre
La Gamescom approche, que faut-il en espérer ?

Officiellement, la Gamescom n'ouvre ses portes que demain mais les hostilités commencent dès aujourd'hui. Voici donc un petit guide de survie pour ne rien manquer de la grand-messe allemande de l'industrie vidéoludique.

Alors que certains ont les yeux rivés sur le tournoi The International 5 sur DOTA 2 et ses 18 millions de dollars promis aux équipes participantes, les acteurs de l'industrie du jeu vidéo entament leur procession vers Cologne en Allemagne, où se déroulera la Gamescom, l'un des salons les plus importants dans ce domaine.

Peu de conférences cette année, Nintendo et Sony faisant l'impasse

Cette année, le programme des conférences est plus léger que les années précédentes, notamment parce que deux constructeurs brilleront par leur absence sur scène : Nintendo et Sony. Le second a tout simplement décidé de se concentrer sur un autre salon, la Paris Games Week (fin octobre), estimant que la Gamescom était beaucoup trop proche de l'E3 pour lui permettre de proposer une conférence intéressante.

Pour Nintendo, l'absence de présentation officielle tient au fait qu'elles étaient habituellement présentées par Satoru Iwata, et que sa succession à la tête de Nintendo n'est pas encore totalement réglée. Quoi qu'il en soit, les deux constructeurs auront tout de même leur stand sur place, pour faire essayer leurs nouveautés aux visiteurs.

Microsoft aura donc le champ libre avec sa conférence qui se tiendra aujourd'hui à 16h et sera diffusée sur Xbox.com. Le constructeur nous promet la même chose qu'à l'E3, à savoir de « découvrir le catalogue de jeux le plus fabuleux de toute l'histoire de la Xbox ». Rien que ça. La nouvelle interface de la Xbox One devrait y être mise à l'honneur tout comme les prochaines exclusivités de la console (Halo 5, Quantum Break, Rise of the Tomb Raider...)

Blizzard et EA seuls au monde

Le reste du calendrier des conférences est plutôt maigre. Mercredi à 9h30, Electronic Arts fera un récapitulatif de ce à quoi ressemblera son catalogue dans les mois à venir. Il faut donc s'attendre à une piqûre de rappel sur les jeux de sports de l'éditeur, ainsi que sur Star Wars Battlefront, Need For Speed, Mirror's Edge : Catalyst, et on espère qu'Unravel se dévoilera davantage qu'à l'E3.

De son côté Blizzard va mettre les bouchées doubles lors de la Gamescom. Outre une conférence de presse (non rediffusée) mercredi à 13h lors de laquelle on s'attend à apprendre la date du début de la bêta d'Overwatch, le géant californien présentera la prochaine extension de World of Warcraft jeudi soir à 18h lors d'une présentation qui sera diffusée en direct. Les amateurs de Call of Duty auront quant à eux droit à leur propre évènement, mercredi à 19h.

Du triple A à la pelle

Si aucune conférence n'est prévue pour les autres éditeurs, tous seront présents à Cologne pour distiller des nouvelles sur leurs futurs titres. Si vous attendez des informations sur Assassin's Creed : Syndicate, Doom, Fallout 4, Final Fantasy XV, Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, No  Man's Sky et bien d'autres auront le droit à leur petite heure de gloire avant leur lancement d'ici le début de l'hiver pour certains, plus tard pour d'autres. Bien évidemment, nous tâcherons de relayer les annonces les plus intéressantes à leur sujet au fil de la semaine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !