Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le paiement en ligne des frais de cantine et d’internat prévu pour la rentrée 2016

Pas de bras, pas de chocolat
Internet 2 min
Le paiement en ligne des frais de cantine et d’internat prévu pour la rentrée 2016
Crédits : karelnoppe/iStock/Thinkstock

Sera-t-il bientôt possible de payer la cantine de ses enfants, leurs frais d’internat ou le prix de leur voyage de fin d’année directement depuis Internet ? C’est en tout cas l’objectif du ministère de l’Éducation nationale, qui vient de publier un arrêté à cette fin au Journal officiel. L’exécutif espère une généralisation progressive du dispositif à l’ensemble des collèges et lycées de France à partir de la rentrée 2016.

Un dispositif de paiement en ligne uniquement pour les collèges et lycées

La Rue de Grenelle a fait publier ce matin un arrêté autorisant la création d'un traitement automatisé de données à caractère personnel intitulé « téléservice de paiement ». Derrière ces termes bien flous, se cache en fait la traduction juridique d'un projet très concret : permettre aux parents d’élèves de régler en ligne les frais de restauration, d'hébergement (factures d'internat) ou de voyage scolaire de leur progéniture. Le tout à l’aide bien entendu de leur carte bancaire.

À partir du système de télépaiement mis en œuvre par la Direction générale des finances publiques (DGFiP), les parents pourront en effet « visualiser à distance les créances éligibles au télépaiement détenues par l'établissement, collège ou lycée, en attente de règlement, regroupées par date ». Il leur sera également possible d’obtenir l'historique de précédents paiements, ou bien encore de contacter l'agent comptable de l'établissement dans lequel est scolarisé leur enfant.

De premières expérimentations prévues pour octobre 2015

Contacté, le ministère de l’Éducation nationale nous explique qu’après une première phase d’étude (qui devrait s’achever en septembre), 12 établissements situés dans les académies de Lille, Nantes et Nice expérimenteront ce nouveau dispositif à partir de début octobre. Sa généralisation sera ensuite progressive :

  • À compter de janvier 2016, une première vague visera les collèges et lycées des académies de Lille, Nantes et Nice.
  • À compter de la rentrée de septembre 2016, une seconde vague concernera l'ensemble des collèges et lycées situés dans les académies restantes.

Chaque établissement restera cependant libre de proposer – ou non – cette solution aux parents d’élèves. Les conseils d'administration devront en effet autoriser la mise en place de ce service de télépaiement, après accord de l'agent comptable. Mais étant donné que ces paiements par CB impliqueront des frais supplémentaires pour les collèges et lycées (commissions bancaires), il n’est pas impossible que certains traînent des pieds... 

27 commentaires
Avatar de lysbleu INpactien
Avatar de lysbleulysbleu- 30/07/15 à 15:42:09

"Mais étant donné que ces paiements par CB impliqueront des frais supplémentaires pour les collèges et lycées (commissions bancaires), il n’est pas impossible que certains traînent des pieds... "
C'est clair, autant pour un commerçant il est indispensable de proposer des facilités de paiement pour encourager l'acheteur, autant pour les écoles les parents peuvent bien faire un virement bancaire ou un chèque.

Avatar de levhieu INpactien
Avatar de levhieulevhieu- 30/07/15 à 15:49:40

Clair que le lycée d'un de mes enfants va continuer à préférer les virements bien identifiés par la bonne référence.

Avatar de Nerkazoid INpactien
Avatar de NerkazoidNerkazoid- 30/07/15 à 16:00:38

Parfait ça. Comme tout est de plus en plus soumis à condition de revenus, chacun aura un prix juste suite à un petit croisement de fichier en amont :transpi:

Avatar de Phral INpactien
Avatar de PhralPhral- 30/07/15 à 16:04:41

C'est déjà ainsi depuis au moins 3 ans dans l'école de ma fille à Orange, ville soit-disant remplie de nazis. Comme quoi... :)

Avatar de aldebourg Abonné
Avatar de aldebourgaldebourg- 30/07/15 à 16:05:00

Dans le lycée où j'ai bossé le paiement en ligne pour la cantine était déjà mis en place, depuis 2011 donc.
Ca marchait plutôt bien, tant qu'on créditait avant 10h du matin du jour où on veut manger, j'ai refoulé des élèves à l'intendant car les parents avaient crédité leur compte cantine via le net à 11h55 pour 12h.

Avatar de jmm INpactien
Avatar de jmmjmm- 30/07/15 à 18:27:14

aldebourg a écrit :

j'ai refoulé des élèves

Oh, les pauvres ! Quelle honte !

Avatar de Drepanocytose INpactien
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 30/07/15 à 18:41:18

Phral a écrit :

C'est déjà ainsi depuis au moins 3 ans dans l'école de ma fille à Orange, ville soit-disant remplie de nazis. Comme quoi... :)

Les nazis ont toujours été à la pointe des nouvelles technos.
Comme quoi.... ca ne veut rien dire !

jmm a écrit :

Oh, les pauvres ! Quelle honte !

Bah oui, un adulte on peut le laisser crever de faim et de froid sans souci, mais un enfant c'est un scandale !!!

Édité par Drepanocytose le 30/07/2015 à 18:42
Avatar de Nerkazoid INpactien
Avatar de NerkazoidNerkazoid- 30/07/15 à 18:43:58

Drepanocytose a écrit :

Les nazis ont toujours été à la pointe des nouvelles technos.
Comme quoi.... ca ne veut rien dire !

 

Phral a écrit :

C'est déjà ainsi depuis au moins 3 ans dans l'école de ma fille à Orange, ville soit-disant remplie de nazis. Comme quoi... :)

Vous, vous allez voir des gros gros gros problèmes :langue:

Avatar de jmm INpactien
Avatar de jmmjmm- 30/07/15 à 20:34:17

On s'est mal compris. Je voulais bien sûr dire : "Bouh ! Même pas de sous pour payer la cantine. Dehors les pauvres ! La honte."

Drepanocytose a écrit :

Bah oui, un adulte on peut le laisser crever de faim et de froid sans souci, mais un enfant c'est un scandale !!!

D'une part, les enfants sont plus fragiles et encore en croissance. Et donc, leur mal-nutrition engendre davantage de conséquences à long terme. D'autre part, les enfants ne sont pas maîtres de leurs vies et ne choisissent pas leur famille. Je m'emeut donc plus volontiers de celui qui a perdu avant même de pouvoir tenter sa chance.

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 30/07/15 à 20:47:57

Ne rien avoir à manger plusieurs jours de suite, ouvre de façon clair les yeux sur le nombre de connerie se déroulant quotidiennement.:cartonrouge::censored:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3