Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Facebook s'inspire de YouTube pour ses nouveaux outils de gestion des vidéos

Il ne faudrait pas bousculer les habitudes
Internet 2 min
Facebook s'inspire de YouTube pour ses nouveaux outils de gestion des vidéos

Alors que la guerre s'intensifie entre les géants du Net concernant la vidéo, Facebook vient d'annoncer une série de nouveaux outils. Ici, pas de grande surprise puisqu'il s'agit surtout de s'adapter à ce qui se pratique sur YouTube, avec quelques spécificités maison.

Facebook continue sa route dans l'univers trépidant des plateformes de streaming vidéo, et cherche définitivement à se rapprocher de YouTube. Pour cela, les équipes n'hésitent pas à largement s'inspirer de ce qui est déjà en place chez leur concurrent afin de penser les outils mis à disposition des producteurs de contenus.

En effet, dans un billet qui vient d'être publié sur le blog dédié aux médias du réseau social, on apprend que de nouvelles solutions vont être mises en place pour renforcer les possibilités au niveau de l'upload ou du contrôle donné sur la publication des vidéos.

Facebook Video OutilsFacebook Video Outils

Ainsi, vous pourrez désormais décider qu'une vidéo sera « secrète », c'est-à-dire qu'elle sera accessible par un lien que vous seul pouvez connaître. Vous pourrez aussi autoriser ou non l'intégration à des sites tiers ou même limiter les interactions sociales. D'autres paramètres liés à la publication seront de la partie, comme la possibilité de limiter l'audience de la vidéo en fonction de l'âge, du genre, de la langue ou du lieu. Une date d'expiration pourra aussi être précisée et vous pourrez décider de la publier ou non au sein du flux de votre page en complément de l'onglet dédié aux vidéos.

Les propriétaires de page auront aussi accès à un nouvel outil : la bibliothèque de vidéos. Celle-ci arbore un look assez similaire à son équivalent chez YouTube : le gestionnaire de vidéos. Ici, vous pourrez voir en un coup d'œil vos dernières publications, y effectuer une recherche, les filtrer, changer des paramètres ou uploader un nouvel élément.

Facebook Video Outils

Il ne semble finalement manquer qu'une section à tout ce petit monde, qui inclut bien entendu le module de statistiques annoncé récemment : la monétisation. En effet, contrairement à YouTube, Facebook ne permet pour le moment qu'à certains partenaires de partager des revenus. Une option qui devrait sans doute ne plus tarder à faire son apparition.

4 commentaires
Avatar de jeffster INpactien
Avatar de jeffsterjeffster- 24/07/15 à 12:46:32

ouf , j'ai cru qu'ils emboitaient le pas de Yuotube avec les vidéos verticales :mdr:

Avatar de 79vivir INpactien
Avatar de 79vivir79vivir- 24/07/15 à 14:12:19

Pas besoin, des vidéos verticales sur Facebook, il y en a déjà pas mal !

Avatar de Lady Komandeman INpactien
Avatar de Lady KomandemanLady Komandeman- 24/07/15 à 14:31:13

C'est bien, mais quid de la qualité ? Les vidéos "HD" de Facebook ressemblent à de la SD YouTube... alors que la HD YouTube est pourtant déjà bien loin d'une qualité irréprochable.

Ils vont aussi avoir de gros soucis s'ils passent à la monétisation, vu le nombre de pages en mode "Tro LOL PtDR", "Amazing awesome videos" ou "Best jokes 4 U" qui piquent des vidéos sur YouTube/Dailymotion pour les reposter et engranger des vues (sans jamais créditer les auteurs) et des "j'aime" sur leur page.

Avatar de -zardoz- INpactien
Avatar de -zardoz--zardoz-- 25/07/15 à 11:34:30

Toutes ces restrictions tombent dès qu'on réussit à telecharger la video, la poster sur un site étranger (russe, chinois,...) et utiliser ce lien dans la timeline.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.