Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

4G et 700 MHz : le gouvernement lance la procédure d'attribution aux opérateurs

Les carnets de chèques sont de sortie
Mobilité 2 min
4G et 700 MHz : le gouvernement lance la procédure d'attribution aux opérateurs
Crédits : merznatalia/iStock/ThinkStock

Une nouvelle étape vient d'être franchie dans la procédure d'attribution des fréquences de 700 MHz aux opérateurs : les modalités proposées par l'ARCEP ont été validées par le gouvernement. 

Emmanuel Macron (ministre de l’Économie et du Numérique) et Axelle Lemaire (secrétaire d’État chargée du Numérique) ont signé l'arrêté fixant les conditions d'attribution des fréquences de la bande des 700 MHz aux opérateurs de téléphonie mobile, ce qui « marque le lancement de la procédure ». Il s'agit en fait de valider le projet qui avait été dévoilé par l'ARCEP mi-juin.

Dans les grandes lignes, il est question de six blocs de 5 MHz chacun (soit 30 MHz au total), avec des limites pour les opérateurs : 15 MHz maximum sur la bande des 700 MHz et pas plus de 30 MHz sur l'ensemble des fréquences basses (700, 800 et 900 MHz). Comme nous l'avons déjà expliqué, cela signifie que Bouygues Telecom, Orange et SFR-Numericable ne peuvent demander que deux blocs chacun, contre trois pour Free Mobile.

Le prix de réserve est fixé à 416 millions d'euros par bloc, soit près de 2,5 milliards d'euros au total. Mais avec le jeu des enchères cela pourrait grimper plus haut, d'autant plus que les quatre opérateurs ont d'ores et déjà annoncé qu'ils étaient intéressés.

Pour rappel, le projet de loi de finances 2015 prévoit plus de 2 milliards d'euros de recettes provenant de cette vente, il faut donc que les enchères soient bouclées d'ici la fin de l'année, ce qui explique probablement que les choses s'enchainent rapidement depuis quelques semaines/mois. Le communiqué de presse du gouvernement ajoute enfin que « le calendrier précis d’attribution des fréquences sera prochainement détaillé par l’ARCEP, les candidats étant appelés à participer à l’enchère d’ici la fin de l’année 2015 ». De son côté, le régulateur invite les candidats intéressés à déposer un dossier.

37 commentaires
Avatar de Zarnon Abonné
Avatar de ZarnonZarnon- 09/07/15 à 10:19:22

Petite question toute bête : les opérateurs achètent définitivement les bandes de fréquences ou alors c'est pour une durée déterminée (10 ans, 15 ans...) ? Un peu comme les autoroutes ?

Avatar de SebGF Abonné
Avatar de SebGFSebGF- 09/07/15 à 10:26:11

Les licences sont renouvelables.
Par exemple les 2G ont été renouvelées ya une paire d'années avec des nouveaux engagements.

Avatar de terrak Abonné
Avatar de terrakterrak- 09/07/15 à 10:26:31

Ça correspondra à quelles bandes LTE, c'est pour savoir quels smartphones actuels seront compatible avec ces nouvelles fréquences.

Avatar de A5P1R1N3 Abonné
Avatar de A5P1R1N3A5P1R1N3- 09/07/15 à 10:43:25

Un petit pari : Free 1Md€ pour être sûr d'avoir 1 bloc et dira 3 au final. S'il a pas un bloc, il est dans la mouise;
 les 3 autres 800M€

Avatar de A5P1R1N3 Abonné
Avatar de A5P1R1N3A5P1R1N3- 09/07/15 à 10:46:16

bon 1Mds c'est beaucoup pour Niel. S'il n'a pas ces fréquences je dis byebye free.

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 09/07/15 à 10:46:18

Orange et Free pourront aligner des grosses sommes, les 2 autres pas sûr.

Avatar de Goblin INpactien
Avatar de GoblinGoblin- 09/07/15 à 10:51:24

Orange sûrement un bon 800 M mais Bouygues, je ne pense pas qu'il ira au dela de 600 M. SFR n'a pas d'argent, mais doit investir pour corriger sa couverture.

ps : C'est quand même une grosse arnaque ces licences. Qu'il y ait un contrôle des usages peut être, mais une telle taxe. Apres ça passe mieux que taxer l'abonnement :) mais ça revient au même au final.
 
 

Avatar de A5P1R1N3 Abonné
Avatar de A5P1R1N3A5P1R1N3- 09/07/15 à 10:58:13

y a de ça mais faut pas oublier qu'il faut remplir les caisses de l'état pour tout de suite dépenser (rembourser les banques) donner l'argent par clientèlisme électorale car les élections présidentielles sont l'année suivante. Avec au passage, en cas de non réélection la joie d'avoir squizzé une machine à cash pour l'adversaire.
 
 Ah la notion de bien commun s'arrête à la porte de l'Elysées, matignon, assemblée nationale, sénat, conseil régionaux/départementaux, mairie... (oulà je digresse)

Avatar de xillibit Abonné
Avatar de xillibitxillibit- 09/07/15 à 11:05:30

Pour numéricable ça devrait pas poser de souci vu qu'ils ont de l'argent à plus savoir qu'en faire

Avatar de 5francs Abonné
Avatar de 5francs5francs- 09/07/15 à 11:06:28

Question, il existe des mobiles qui reçoivent sur les 700mhz?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4