Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

À Wall Street, une panne a forcé le NYSE à l'arrêt

Stagiaire, machine à café, tout ça tout ça
Economie 2 min
À Wall Street, une panne a forcé le NYSE à l'arrêt
Crédits : brian glanz (CC BY 2.0)

Hier un évènement plutôt inhabituel s'est produit sur les marchés financiers. Le NYSE, une place de marché par laquelle passe environ 14 % des transactions boursières aux États-Unis, a dû fermer pendant environ 3h30, à cause d'un problème technique.

Dans le monde de la finance, la moindre milliseconde peut valoir énormément d'argent et hier, les traders en ont perdu quelques-unes. Le New York Stock Exchange (ou NYSE), l'une des plus grandes places de marché boursier aux États-Unis, a connu hier un important dysfonctionnement qui l'a obligée à fermer ses portes temporairement. 

Un premier incident avait été signalé dans la matinée et annoncé comme résolu autour de 10h30. Celui-ci empêchait aux traders de recevoir les accusés de réception sur certains de leurs ordres. Une demi-heure plus tard, la plateforme annonçait laconiquement qu'un problème technique avait été détecté, sans autre forme de précision.

À partir de 11h32, plus aucune transaction ne pouvait passer via cette plateforme. Les traders ont donc dû faire appel à d'autres places d'échanges comme le Nasdaq ou bien divers dark pools afin de passer leurs ordres sur les marchés. Le NYSE n'accueillant habituellement qu'environ 14 % du total des échanges boursiers effectués aux États-Unis, l'impact de cet incident est resté relativement limité. Les divers indices boursiers américains n'ont ainsi pas connu de variation significative pendant la durée de la panne. 3h30 plus tard, la situation est revenue à la normale.

Selon les déclarations de Tom Farley, le président de la plateforme, à nos confrères de Bloomberg, la panne aurait été causée par une mauvaise configuration de son système. Son origine exacte n'a pas encore été déterminée, mais d'après les premiers éléments de l'enquête interne, le souci serait apparu au cours d'une mise à jour matérielle des serveurs utilisés par la plateforme. Ceux-ci sont en effet régulièrement gonflés afin de pouvoir accueillir un trafic toujours plus important, principalement généré par le trading à haute fréquence. La piste du piratage est donc écartée pour le moment, malgré des menaces proférées la veille par le groupe Anonymous.

76 commentaires
Avatar de Longhost INpactien
Avatar de LonghostLonghost- 09/07/15 à 07:52:09

Il aurait même pu la laisser éteint...

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 09/07/15 à 07:55:31

 

Longhost a écrit :

Il aurait même pu la laisser éteint...

Ah oui, et comment fonctionnerait l'économie mondiale sans les «marchés» ? Retour à l'âge de pierre ? :D

Édité par marba le 09/07/2015 à 07:55
Avatar de jeff06am INpactien
Avatar de jeff06amjeff06am- 09/07/15 à 07:57:33

American Airlines ont eux été obligés de clouer leurs avions au sol pendant 2 heures. 

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 09/07/15 à 07:59:27

bah, tout de suite les extrêmes. On serait juste revenu 100 ans en arrière.

Avatar de anonyme_0338cda8a38b933adb088f0814824e10 INpactien

C'est vrai que le trading haute-fréquence et tout un tas de spéculation court-termiste sont d'une vitalité critique pour l'ensemble de la planète et de sa population :fumer:

Avatar de marba Abonné
Avatar de marbamarba- 09/07/15 à 08:06:04

C'était ironique hein. Ma vanne n'était pas assez explicite.

Avatar de Magyar Abonné
Avatar de MagyarMagyar- 09/07/15 à 08:07:19

GierrePattaz a écrit :

C'est vrai que le trading haute-fréquence et tout un tas de spéculation court-termiste sont d'une vitalité critique pour l'ensemble de la planète et de sa population :fumer:

+1

Avatar de AlbertSY INpactien
Avatar de AlbertSYAlbertSY- 09/07/15 à 08:07:45

Une coupure ne signifie pas forcément des pertes.
Y en a même qui perdent de l'argent pendant les séances ouvertes (donc voilà).
Et puis comme tout type de marché, si quelque chose doit être acheté, les gens achèteront quand ce sera ouvert.
A part les marchandises périssables (1 après-midi "délayé"), la seule vraie conséquence , c'est qu'il n' y a pas eu d'échange et donc pas eu de commissions pour les traders et les banques... la misère.

Avatar de CUlater INpactien
Avatar de CUlaterCUlater- 09/07/15 à 08:07:51

Ça ne te va pas du tout ce genre de news Kevin :non: (amha).

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 09/07/15 à 08:08:42

Finalement, c'était quoi le problème? Le stagiaire qui a renversé le café sur le serveur?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8