Cisco veut se payer OpenDNS pour 635 millions de dollars

Open, jusqu'au bout du capital !
Economie 2 min
Cisco veut se payer OpenDNS pour 635 millions de dollars
Crédits : Brian Raisbeck/iStock

Afin de renforcer son équipe Security Business Group, Cisco a décidé de se payer OpenDNS, qui a accepté cette offre. 635 millions de dollars ont été mis sur la table, mais il faut encore attendre l'approbation des autorités concernées.

Cisco est une entreprise américaine, qui est notamment spécialisée dans les solutions réseau pour les entreprises (routeurs, etc.). Au cours des dernières années, elle a largement tranché dans ses effectifs afin de « devancer » le marché selon son PDG John Chambers.

Cette fois-ci, ce n'est pas pour une nouvelle vague de licenciement que la société revient sur le devant de la scène, mais pour un rachat : celui d'OpenDNS, une société lancée en 2006 et qui propose un service de redirection DNS gratuit (adresse IP vers nom de domaine et vice-versa). On rappellera par exemple qu'OpenDNS est notamment engagé dans la lutte contre les botnets comme nous l'avions expliqué dans cette actualité. La société revendique pas moins de 65 millions d'utilisateurs répartis dans plus de 150 pays.

Dans son communiqué de presse, Cisco indique qu'OpenDNS rejoindra son équipe Security Business Group. « L'économie numérique en plein essor et l'Internet des objets (IoT) devraient déboucher sur la connexion de près de 50 milliards de terminaux d'ici 2020, créant ainsi de vastes nouvelles opportunités pour des failles de sécurité à travers les réseaux » explique Cisco, avant d'ajouter que, justement, « OpenDNS offre une protection avancée contre les menaces pour tous les appareils, n'importe où, à tout moment ».

De son côté, OpenDNS se veut rassurant, comme toujours en pareille situation : « L'engagement de Cisco envers vous est de maintenir OpenDNS tel qu'il est aujourd'hui. Nous n'allons pas n'importe où et la société OpenDNS comme vous la connaissez va continuer à travailler comme elle le fait aujourd'hui ».

Le montant de la transaction est de 635 millions de dollars. Comme toujours, ce rachat est soumis à l'approbation des autorités compétentes et, selon Cisco, devrait être finalisé durant le premier trimestre de son exercice fiscal 2016.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !