Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Vidéos sur Facebook : des statistiques et un renforcement dans le flux principal

La guerre continue
Internet 3 min
Vidéos sur Facebook : des statistiques et un renforcement dans le flux principal
Crédits : Prykhodov/iStock

Facebook est déjà assez avancé sur le terrain de la diffusion de vidéos, mais veut aller plus loin. Ainsi, après l'annonce d'une association avec HBO aux États-Unis, on apprend que de nouvelles pratiques et de nouveaux outils vont être mis en place.

Les réseaux sociaux ne cessent de se battre sur leur nouveau terrain de prédilection : la vidéo. Et pour cause, à celle-ci peut être rattachée de la publicité vendue plus cher qu'habituellement et plus complexe à bloquer. Comme l'ensemble des sites, ils opèrent donc une transition afin de renforcer leur offre à ce niveau. Cela passe par la mise en avant de contenus Premium (Facebook venant par exemple de s'associer avec HBO pour la diffusion de séries gratuitement), ainsi que par un renforcement de la mise en avant des publications contenant une vidéo, quitte à vous forcer un peu la main. 

Facebook va prendre plus de signaux en compte pour détecter votre passion pour la vidéo

Ainsi, après la lecture automatique, activée chez Twitter récemment, c'est la mise en avant plus systématique des vidéos qui est à l'honneur, chez Facebook cette fois. Dans un billet de blog, celui-ci indique qu'après avoir décidé de montrer plus de vidéos à ceux qui en regardent (et inversement), cette analyse et cette décision de mise en avant vont se faire de manière plus fine :

« Avec cette mise à jour, nous voulons montrer aux utilisateurs plus de vidéos du genre qu'ils veulent voir, et moins de celui qu'ils ne veulent pas. [...] Nous prenons désormais en compte plus d'interactions dont nous avons appris qu'elles indiquaient qu'un utilisateur pouvait trouver une vidéo intéressant comme le fait d'activer le son, la placer en plein écran, activer la haute-définition. [...] Nous avons constaté que cela nous aidait à montrer aux utilisateurs plus de vidéos qui les intéressent. »

Une fois de plus, c'est donc pour notre bien, Facebook indiquant que la simple prise en compte des commentaires et des « J'aime » ne suffisait pas à relever l'intérêt des utilisateurs dans certains cas. Mais cela permettra surtout d'avoir des occasions bien plus nombreuses de décider de faire remonter des vidéos dans le flux d'un utilisateur, et donc de renforcer les statistiques en la matière ainsi que les objectifs publicitaires. Cette mise à jour va commencer à se mettre en place et sera distribuée à tous les utilisateurs dans les prochaines semaines.

De nouvelles statistiques pour les pages

Dans le même temps, notez que les administrateurs de pages auront droit à un nouvel outil de statistiques, qui leur permettra de suivre leur nombre de vues et la progression de cette valeur. Différentes segmentations seront proposés, comme les vidéos vues au moins 30 secondes, celles lues automatiquement, celles sur lesquelles les utilisateurs ont cliqué pour les lire, le nombre de lectures uniques ou répétées, les performances organiques et payées, etc.

Bien entendu un top des vidéos de votre page vous sera aussi proposé, ainsi qu'une analyse des performances de pages concurrentes afin de vous permettre de comparer vos résultats à d'autres, comme c'est déjà le cas pour les publications classiques. Tout cela est déjà en place à travers un nouvel onglet proposé dans la section « Vidéos » de l'outil statistiques. L'export des données, ou l'accès à celles-ci à travers l'Insights API, seront activés progressivement lors des prochaines semaines.

Facebook Videos Statistiques

7 commentaires
Avatar de vloz INpactien
Avatar de vlozvloz- 30/06/15 à 09:36:08

Les réseaux sociaux ne cessent de se battre sur leur nouveau terrain de prédilection : la vidéo. 

 Quand on voit le parc d'utilisateurs potentiels qu'ils ont, et le succès qu'à déjà leur service interne de video tout pourri (nan parce que franchement, les videos sur facebook, c'est vraiment une blague, mais une blague qui marche à fond), je me dit qu'il leur faudrait très peu de temps pour bouffer youtube...
 
Du coup je sais pas vraiment ce qu'ils attendent depuis tout ce temps... Il preferent envoyer des drones solaire ou faire des surcouche moisies sur android... Je pige pas...

Édité par vloz le 30/06/2015 à 09:36
Avatar de Arschney INpactien
Avatar de ArschneyArschney- 30/06/15 à 09:39:13

Et sinon, ils veulent toujours pas virer le flash de leur lecteur vidéo ? :fumer:

Avatar de jeje07bis INpactien
Avatar de jeje07bisjeje07bis- 30/06/15 à 10:08:38

ce qu'il faut surtout virer, c'est la lecture automatique des vidéos.
 

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 30/06/15 à 10:21:37

Les réseaux sociaux ne cessent de se battre sur leur nouveau terrain de prédilection : la vidéo. Et pour cause, à celle-ci peut être rattachée de la publicité vendue plus cher qu'habituellement et plus complexe à bloquer.

Plus complexe... voire impossible depuis quelques temps.

Avatar de Zorglob INpactien
Avatar de ZorglobZorglob- 30/06/15 à 15:09:47

Reznor26 a écrit :

Plus complexe... voire impossible depuis quelques temps.

Complexe ?
 
 "A noter que l'outil ne semble pas fonctionner avec la solution d'ad-blocking de Ghostery. Lorsque cette dernière est activée, l'accès au contenu vidéo est tout simplement bloqué."
 
 
 Sinon, je pense aussi qu'à terme, l'utilisation qui est faite de FB par les entreprises et la fonction de vecteur d'une certaine communication virale que FB a installé dans les esprits aura raison d'un Youtube à terme, qui ne servira pas les mêmes intérêts et risque - toutes proportions gardées - un mini phénomène de "myspacisation"...

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 30/06/15 à 17:30:00

Zorglob a écrit :

Complexe ?
 
 "A noter que l'outil ne semble pas fonctionner avec la solution d'ad-blocking de Ghostery. Lorsque cette dernière est activée, l'accès au contenu vidéo est tout simplement bloqué."

Ben oui, Ghostery bloque toute la vidéo, pas seulement la publicité.

Ce qui ne peut évidemment pas être considéré comme une solution :transpi:
 

L'article le dit, cette société a un taux de réussite de 100% pour les sites où elle est utilisée.

Avatar de Zorglob INpactien
Avatar de ZorglobZorglob- 01/07/15 à 07:56:11

Reznor26 a écrit :

L'article le dit, cette société a un taux de réussite de 100% pour les sites où elle est utilisée.

Parce que personne n'a cherché la solution, vu les rares fois où la pub s'est effectivement affichée, ça n'a éveillé aucun soupçon.
 L'histoire de random IP pour leurrer AB+ peut être leurrée elle aussi, à n'en point douter (avec des feuilles de styles, avec une stratégie de nom et adblock "legacy", avec d'autres si on y réfléchit plus que les 3 s. ici).
 
Montagnon aussi, avec son Secret Media, clame un % élevé, simplement parce que personne ne s'y est intéressé, stou...
 

 Ce qui ne change rien au fait qu'un pré-roll soit plus complexe à éradiquer.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.