Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Après Reddit, Facebook et Twitter, Google s'attaque enfin au « revenge porn »

Le formulaire de demande de retrait arrive
Internet 3 min
Après Reddit, Facebook et Twitter, Google s'attaque enfin au « revenge porn »
Crédits : Pseudopixels/iStock/Thikstock

Alors que le « revenge porn » sévit sur le Net depuis des années, certains sites ont décidé de s'attaquer à ce phénomène, plus ou moins directement. Après Reddit, Facebook et Twitter, c'est désormais au tour de Google de se pencher sur la question.

Depuis maintenant plusieurs années, le « revenge porn » est une pratique qui se répand sur le Net. Comme son nom le laisse penser, elle consiste à publier des images ou des vidéos d'un ou d'une ex petit(e) ami(e) nu(e) et dans des positions sexuellement explicites, le but étant d'humilier la personne concernée.

Pour rappel, en France, « est puni d'un an d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende le fait, au moyen d'un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l'intimité de la vie privée d'autrui », notamment en « fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l'image d'une personne se trouvant dans un lieu privé ». D'autres pays comme l'Angleterre ont renforcé leur arsenal juridique au cours des derniers mois.

Reddit, Facebook et Twitter ont déjà pris des dispositions depuis plusieurs mois

Cela n'empêche pas certains de continuer à publier ce genre de contenus, souvent facilement accessibles via Internet. Mais depuis le début de l'année, plusieurs géants du web ont commencé à prendre des mesures afin d'endiguer ce phénomène. Ce fût le cas de Reddit fin février, avec l'entrée en vigueur d'une nouvelle politique de gestion de la vie privée depuis le 10 mars : « Si vous croyez que quelqu'un a soumis, sans votre permission, un lien sur Reddit vers une photo, une vidéo ou image de vous nu ou en train de réaliser un acte sexuel, contactez-nous (contact@reddit.com) et nous procéderons à son retrait le plus rapidement possible ».

À quelques jours d'intervalle, ont ensuite suivi Facebook et Twitter. Dans le cas du réseau social de Mark Zuckerberg, le « revenge porn » n'est pas directement cité, mais tout ce qui se rapporte au harcèlement et à l’intimidation est interdit. Du côté du site de micro-blogging il est précisé que « vous ne pouvez pas publier des photos ou des vidéos intimes qui ont été prises ou distribuées sans le consentement de la personne concernée ».

Un formulaire de demande de retrait arrivera bientôt chez Google

Il y a quelques jours, un autre acteur de poids entrait dans la danse : Google. Contrairement aux réseaux sociaux qui évoquent le cas du « revenge porn » du bout des lèvres, la firme de Mountain View s'attaque directement à cette pratique : « Notre philosophie a toujours été que les recherches devaient refléter l'ensemble du Web. Mais les images de revenge porn sont intensément personnelles, peuvent causer des dommages émotionnels et servent uniquement à dégrader les victimes, surtout des femmes ».

Le moteur de recherche ajoute qu'il proposera dans les prochaines semaines un formulaire en ligne afin que les personnes concernées puissent demander la suppression des résultats menant à des « images nues ou sexuellement explicites partagées sans leur consentement ». Google ajoute qu'il s'agit d'une « politique étroite et limitée », dans la même veine que les demandes de retrait concernant la publication d'informations sensibles (numéros de comptes, signature, etc.).

« Nous savons que cela ne résoudra pas le problème du revenge porn, nous ne sommes évidemment pas en mesure de retirer ces images des sites eux-mêmes, mais nous espérons qu'honorer les demandes des gens afin de supprimer ces images de nos résultats de recherche pourra les aider » indique le géant du web. Du coup, on se demande bien pourquoi il aura fallu autant de temps pour que Google agisse contre cette pratique.

13 commentaires
Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 23/06/15 à 14:34:19
Avatar de FunnyD INpactien
Avatar de FunnyDFunnyD- 23/06/15 à 15:04:09

Après Reddit, Facebook et Twitter, Google s'attaque enfin au « revenge porn »

Ils créent une rubrique entre images et vidéos?

Bon vaislire l'article :transpi:

Avatar de zogG INpactien
Avatar de zogGzogG- 23/06/15 à 15:06:42

Ils doivent avoir une division spéciale chez Google, donc l'unique mission est de créer des "formulaires". :transpi:

Avatar de pat98eraser Abonné
Avatar de pat98eraserpat98eraser- 23/06/15 à 15:06:55

Le sous titre :dix: ...

Avatar de Folgore INpactien
Avatar de FolgoreFolgore- 23/06/15 à 15:11:56

"Le formulaire de demande de retrait arrive"

Demande de retrait de son véhicule du garage à bites ?

Avatar de Yzokrad INpactien
Avatar de YzokradYzokrad- 23/06/15 à 15:52:40
Édité par Vincent_H le 29/07/2015 à 14:32
Avatar de AltreX Abonné
Avatar de AltreXAltreX- 23/06/15 à 15:56:40

j'espère que c'est du troll, sinon c'est pas drôle :transpi:

Avatar de zogG INpactien
Avatar de zogGzogG- 23/06/15 à 15:57:10

Sortez le popcorn :transpi:

Avatar de Nobmahc Abonné
Avatar de NobmahcNobmahc- 23/06/15 à 16:05:39

zogG a écrit :

Sortez le popcorn :transpi:
 

Non, non, sortez le popcorn !

Yzokrad a écrit :

Toutes ces poufs qui font des vidéos X ont ce qu'elles méritent, il fallait y penser avant.

T'en fais pas, 4chan sera toujours la !

Édité par Nobmahc le 23/06/2015 à 16:06
Avatar de ludo0851 INpactien
Avatar de ludo0851ludo0851- 23/06/15 à 17:09:00

zogG a écrit :

Sortez le popcorn :transpi:

Nobmahc a écrit :

Non, non, sortez le popcorn !

Non, non, sortez le poppcoersn ! :cap:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2