Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Flipboard se prépare à affronter la concurrence et se dote d'un bouton de publication

Le contenu, une munition en puissance
Mobilité 4 min
Flipboard se prépare à affronter la concurrence et se dote d'un bouton de publication
Crédits : iStock/DNY59

Le secteur de la diffusion de contenu en ligne vit un moment important. Chaque géant du numérique est en effet en train de se préparer à devenir une plateforme de publication à coup de nouveaux services et de partenariats avec les éditeurs. Un contexte qui rend l'évolution vitale pour les agrégateurs et des services comme Flipboard.

Avec l'arrivée d'iOS 9, Apple a annoncé News, un service de diffusion de contenus qui attaque de manière frontale le marché des agrégateurs, notamment l'un des géants du secteur : Flipboard. La société ne s'est pour autant pas laissé démonter. En effet, son PDG est déjà intervenu publiquement, notamment dans une interview accordée à la BBC, pour indiquer qu'Apple ne proposait finalement que ce qu'il avait mis en place il y a maintenant cinq ans, comme pour indiquer que sa solution a encore un train d'avance. C'est notamment sur le terrain de l'intégration d'éléments issus de divers réseaux sociaux et de la « curation » de contenus.

Les géants du secteur vont tous dans le même sens, mais à chacun sa stratégie

Mais il doit sans doute être parfaitement conscient que la puissance de frappe d'Apple, et ses relations avec les plus gros éditeurs de chaque pays, favorisent grandement l'émergence et l'utilisation de News. Surtout que Flipboard n'a évolué qu'assez lentement sur ce terrain, et sans vraiment réussir à s'implanter localement, si ce n'est avec des listes de flux plus ou moins pertinents.

Apple semble d'ailleurs déjà en train de s'organiser et propose aux publications en langue anglaise de lui envoyer leurs flux RSS en attendant la mise en ligne de son News format. La société recrute d'ailleurs afin de renforcer son équipe qui sera en relation avec les éditeurs. Et ce n'est pas la seule à miser gros sur le sujet. On se souvient en effet de Google qui avait tenté (un peu en vain) de renforcer son Play Kiosque en France, ou de Facebook qui commence à proposer aux éditeurs de récupérer leurs contenus pour le diffuser nativement (voir notre analyse). Une pratique encore timide, mais qui va aller en se renforçant.

Apple News

Du Darwinisme appliqué aux outils d'agrégation et de diffusion de contenu

Pour survivre, et surtout continuer de convaincre ceux qui financent l'aventure, il va donc falloir évoluer. On devrait donc avoir droit à de nombreuses annonces dans les semaines qui viennent du côté de Flipboard, mais aussi des dizaines d'agrégateurs qui comptaient bien se faire une place, profitant d'un marché de la presse en pleine recomposition face à la révolution numérique.

Flipboard multiplie ainsi ses annonces ces jours-ci et met notamment en avant ses magazines, que chacun peut créer et remplir sans avoir à disposer d'un site ou d'un flux spécifique. On a donc eu droit à un petit guide sur le travail en équipe concernant les magazines gérés par un groupe de personnes, ainsi qu'à une étude de la manière dont Intel ou encore Merrill Lynch utilisent sa plateforme de contenus de marque pour faire leur promotion de manière efficace.

Flipboard permet désormais de publier des notes personnelles

Mais outre ces petites séances d'autosatisfaction, il a aussi été question de nouveautés, qui vont sans doute être bien plus importantes pour ce qui est de retenir les utilisateurs, et donc les annonceurs. Un mouvement assez léger, mais qui n'est pas sans importance puisqu'il est question de l'arrivée d'un nouveau bouton de publication qui prend la forme d'un crayon dans un cercle bleu :

Flipboard compose

Disponible uniquement au sein de l'application iPhone pour le moment, celui-ci vous permet de rajouter une note personnelle sous la forme d'un texte. Ce texte peut aussi être exploité comme simple légende pour une image ou la mise en avant d'un article externe. Ce bouton arrivera prochainement sur Android et dans la version web de l'application précise l'équipe, qui ne dit rien pour les autres plateformes (comme celles de Microsoft par exemple).

Il s'agit ici d'une manière de proposer aux utilisateurs et partenaires de publier des magazines plutôt à la manière d'une plateforme de blog accessible depuis un smartphone, un peu comme ce que propose d'autres acteurs qui montent en puissance ces derniers temps, tels que Medium (voir notre analyse). Plusieurs exemples sont donnés dans le billet d'annonce officiel.

Reste maintenant à voir si ce début de transition permettra réellement à Flipboard de se distinguer dans cet univers où les géants du web deviennent de plus en plus des plateformes de publication à part entière.

2 commentaires
Avatar de Northernlights Abonné
Avatar de NorthernlightsNorthernlights- 17/06/15 à 13:09:04

   La grande question c'est de ne pas couler avant le rachat.

Avatar de KarLKoX INpactien
Avatar de KarLKoXKarLKoX- 17/06/15 à 21:51:09

Tu veux dire que flip se doit d'agir avant de faire un ... flop ? 
 
 :un:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.